Ceintures de soutien lombaire pour la prévention et le traitement des lombalgies

Des ceintures de soutien lombaire (appelées aussi appareils de contention ou corsets) sont utilisées dans la prévention et le traitement des lombalgies. Cette revue est importante parce que les lombalgies sont très courantes. La prévention et le traitement sont importants à la fois pour les personnes souffrant de douleurs dorsales et pour la société, qui doit supporter le coût du traitement des douleurs dorsales et des congés de maladie dus aux douleurs dorsales.

Nous avons inclus sept études sur la prévention (14 437 participants) et huit études sur le traitement (1 361 participants) dans cette revue.

Prévention :
Il n'y avait guère de différence entre les individus souffrant de lombalgies qui avaient utilisé des soutiens pour le dos et ceux qui n'avaient reçu aucun traitement (cinq études, 13 995 participants), ou qui n'avaient pas été éduqués sur les techniques de soulèvement (deux études, 954 participants) dans la prévention des douleurs dorsales ou la réduction des congés de maladie.

Dans une étude (82 participants), des soutiens pour le dos en complément à des séances dans des « écoles du dos pour lombalgies » (séances d'apprentissage de postures adaptées pour que les patients se rétablissent de leurs douleurs dorsales) ont été utiles pour réduire le nombre de jours de congés de maladie mais pas pour prévenir les douleurs dorsales. Des soutiens pour le dos plus des soins médicaux habituels ont réduit le nombre de jours de lombalgies et amélioré la fonction, mais n'ont pas réduit les congés de maladie (une étude, 360 participants).

Traitement :
Dans quatre études (1 170 participants), il n'y avait guère de différence entre les patients souffrant de douleurs dorsales aiguës ou chroniques qui avaient utilisé des soutiens pour le dos et ceux qui n'avaient reçu aucun traitement dans la réduction de la douleur ou l'amélioration globale à court terme.

Il existe des preuves contradictoires (deux études, 550 participants) quant à savoir si les soutiens pour le dos sont meilleurs que l'absence de toute intervention pour aider les patients souffrant de lombalgies à retourner au travail plus tôt, toutefois dans trois études (410 patients), ils se sont révélés meilleurs que l'absence de toute intervention pour aider les patients souffrant de lombalgies subaiguës et chroniques à récupérer leur fonction à court terme.

Dans trois études (954 participants), il n'y avait guère de différence dans la réduction de la douleur, l'amélioration globale et le retour au travail à court terme entre ceux qui avaient utilisé des soutiens pour le dos et ceux qui avaient bénéficié d'une manipulation, physiothérapie ou électrostimulation. Une étude (164 participants) rendait compte de résultats mitigés pour déterminer si des soutiens pour le dos avaient amélioré la fonction davantage que des massages et dans une autre étude (19 participants), l'utilisation d'un corset lombaire avec un soutien pour le dos avait été plus efficace pour réduire la douleur à court terme qu'un corset seul.

Les conclusions de cette revue doivent être appréciées avec prudence en raison de la faible qualité de nombreuses études. À l'avenir, les chercheurs devraient rapporter les effets secondaires dus au port de soutiens pour le dos et mesurer le nombre d'heures par jour où les soutiens sont effectivement portés.

Conclusions des auteurs: 

Il y avait des preuves modérées indiquant que les ceintures de soutien lombaire ne sont pas plus efficaces que l'absence d'intervention ou la formation à la prévention des lombalgies, et des preuves contradictoires quant à savoir si elles sont des suppléments efficaces à d'autres interventions préventives. Il reste encore à déterminer si les ceintures de soutien lombaire sont plus efficaces que l'absence d'intervention ou d'autres interventions pour le traitement des lombalgies.

Des essais randomisés de grande qualité sur l'efficacité des ceintures de soutien lombaire doivent encore être réalisés. L'une des questions les plus essentielles à attaquer dans ces futurs essais semble être la prise de conscience d'une observance adéquate. Une attention particulière doit être portée aux différentes mesures de critères, aux différents types de patients et aux différents types de ceinture de soutien lombaire.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les ceintures de soutien lombaire sont utilisées dans le traitement de patients souffrant de lombalgies, pour prévenir le début des lombalgies (prévention primaire) ou pour prévenir les récurrences d'un épisode de lombalgie (prévention secondaire).

Objectifs: 

Évaluer les effets des ceintures de soutien lombaire pour la prévention et le traitement des lombalgies non-spécifiques.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons mis à jour la recherche dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL), PubMed, EMBASE et CINAHL jusqu'à décembre 2006. Nous avons également passé au crible les références bibliographiques fournies dans les revues pertinentes et les essais identifiés, et contacté des experts en vue d'identifier d'autres ECR.

Critères de sélection: 

Des essais contrôlés randomisés qui rendaient compte de tous les types de ceintures de soutien lombaire comme intervention préventive ou thérapeutique pour les lombalgies non-spécifiques.

Recueil et analyse des données: 

Un auteur de la revue a généré la recherche électronique. Deux auteurs de la revue ont indépendamment identifié des essais qui répondaient aux critères d'inclusion. Un auteur de la revue a extrait les données sur la population, les interventions et les résultats finaux des études. La qualité méthodologique et l'intérêt clinique ont été évalués de manière indépendante par deux auteurs de la revue.

Comme il n'était pas possible de réaliser une analyse quantitative, nous avons procédé à une analyse qualitative dans laquelle la solidité des preuves sur l'efficacité des ceintures de soutien lombaire était classée comme fiable, modérée, limitée, contradictoire ou pas de preuves.

Résultats principaux: 

Sept études sur la prévention (14 437 participants) et huit études sur le traitement (1 361 participants) ont été incluses dans la mise à jour de cette revue. Dans l'ensemble, la qualité méthodologique des études incluses était plutôt médiocre. Seules cinq des quinze études répondaient à 50 % ou plus des éléments de validité interne.

Il y avait des preuves modérées indiquant que les ceintures de soutien lombaire ne sont pas plus efficaces que l'absence d'intervention ou la formation à la prévention des lombalgies, et des preuves contradictoires quant à savoir si les ceintures de soutien lombaire sont des suppléments efficaces à d'autres interventions préventives. On ne sait toujours pas si les ceintures de soutien lombaire sont plus efficaces que l'absence d'intervention ou d'autres interventions pour le traitement des lombalgies.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.