Bêta2-agonistes inhalés en cas d’asthme chez des patients ventilés mécaniquement

Lors d’une crise d’asthme, les voies aériennes se rétrécissent, entraînant ainsi des problèmes respiratoires avec apparition d’une respiration sifflante et d’une toux. Un nombre réduit de personnes souffrant d’asthme doivent être traitées par intubation avec assistance respiratoire mécanique (ventilation). Les bronchodilatateurs inhalés permettent de soulager les crises d’asthme chez les personnes pouvant respirer sans assistance. Toutefois, on ne sait pas si les bêta2-agonistes (couramment utilisés sous la forme de bronchodilatateurs) sont efficaces chez les personnes placées sous assistance respiratoire. Cette revue d’essais n’a pas trouvé suffisamment de preuves pour démontrer les effets des bêta2-agonistes chez les personnes intubées ou placées sous assistance respiratoire mécanique. Des recherches supplémentaires doivent être effectuées

Conclusions des auteurs: 

Nous n’avons trouvé aucun essai contrôlé randomisé pertinent. Par conséquent, aucune donnée ne permet pour l’instant de fournir suffisamment de preuves en faveur de ou contre les pratiques actuelles concernant le recours aux bêta2-agonistes inhalés chez des sujets asthmatiques intubés et ventilés.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Un nombre réduit de patients souffrant d’asthme aigu grave nécessitent une intubation et une ventilation en pression positive. Les effets bénéfiques des bronchodilatateurs inhalés en cas d’asthme aigu chez des sujets respirant spontanément sont reconnus, mais des questions importantes subsistent sur les bêta2-agonistes inhalés pour les patients intubés et ventilés.

Objectifs: 

Déterminer les effets des bêta2-agonistes inhalés chez les patients asthmatiques nécessitant une intubation et une ventilation mécanique.

La stratégie de recherche documentaire: 

Des essais contrôlés randomisés du registre spécialisé du groupe Cochrane sur les voies respiratoires ont fait l’objet de recherches. Les principaux auteurs et experts dans le domaine ont été contactés afin d’identifier les études éligibles. Les bibliographies de revues et textes connus ont également été consultées. Ces recherches sont en cours depuis septembre 2011.

Critères de sélection: 

Nous avons inclus des essais cliniques contrôlés et randomisés composés de patients adultes souffrant d’asthme aigu, ayant été intubés avec une ventilation en pression positive. Nous avons inclus des études composées de patients traités avec des agents agonistes bêta2-adrénergiques et un groupe témoin ayant reçu un placebo, aucun médicament ou un traitement « standard ».

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont examiné toutes les références identifiées de façon indépendante. Deux auteurs de la revue ont contrôlé l’intégralité de tous les articles potentiellement pertinents de façon indépendante.

Résultats principaux: 

La recherche initiale réalisée en 1999 a trouvé 152 résumés. Sur ce total, quatre articles ont été identifiés comme essais potentiels. Aucun de ces quatre essais n’a répondu aux critères d’inclusion de la revue. D’autres recherches s’étendant jusqu’en septembre 2011 ont identifié 117 références supplémentaires, dont aucune n’a été incluse.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.