Utilisation d'un tourniquet durant la chirurgie des veines variqueuses

Les veines variqueuses sont des veines visibles, dilatées, juste au-dessous de la peau. Dans les veines normales, les valvules garantissent que le sang ne circule que dans une seule direction. Dans les veines variqueuses, les valvules sont défaillantes ce qui entraîne une accumulation du sang et un grossissement des veines. Cela peut provoquer des douleurs dans les jambes, des démangeaisons et un aspect peu esthétique. Les personnes ayant des veines variqueuses peuvent porter des bas de contention, recevoir une injection de substance irritante pour refermer les veines sous la peau (sclérothérapie) ou se faire retirer les veines par voie chirurgicale. Il existe un risque de perte de sang importante durant l'intervention, particulièrement si les deux jambes sont opérées en même temps. Des tourniquets posés sur la partie supérieure de la jambe durant l'opération peuvent être utiles pour minimiser la perte de sang.

Cette revue a découvert que la quantité de sang perdue était nettement réduite lorsqu'un tourniquet était utilisé durant la chirurgie des veines variqueuses, sans augmentation globale du temps d'opération, des événements indésirables rapportés, ni changement concernant la douleur signalée par le patient et l'activité après l'opération. Trois essais ont été inclus dans la revue ; ceux-ci incluaient un total de 176 hommes et femmes (211 jambes) randomisés dans des groupes avec utilisation ou sans utilisation d'un tourniquet. Tous les essais se sont déroulés au Royaume-Uni entre 1989 et 2000. Les patients qui n'avaient pas de tourniquet ont eu une plus grande fourchette de perte de sang et les patients dans les limites supérieures ont perdu une quantité de sang importante. Une réduction de la perte de sang peut également entraîner une diminution des hématomes postopératoires, mais seul un des essais (50 patients) a examiné ce point. Il a découvert une réduction nette de la superficie des hématomes avec l'utilisation d'un tourniquet. Les essais n'avaient pas un nombre de participants suffisamment important pour déterminer l'existence de complications opératoires plus rares avec l'utilisation d'un tourniquet, telles que des lésions nerveuses ou des lésions artérielles, en particulier chez les patients âgés.

Conclusions des auteurs: 

Bien que les preuves disponibles aient présenté d'importants problèmes de qualité, il semblerait que l'utilisation d'un tourniquet réduise la perte de sang durant l'opération. Aucune différence n'a été indiquée entre l'utilisation et l'absence d'utilisation d'un tourniquet en termes de complications et de morbidité. Cependant, la taille des essais disponibles n'était pas suffisante pour détecter des complications plus rares, telles que des lésions nerveuses.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La chirurgie des veines variqueuses est une procédure chirurgicale courante, mais il n'existe pas de consensus concernant la meilleure technique chirurgicale. L'utilisation de tourniquets durant la chirurgie des veines variqueuses est préconisée comme moyen pour réduire le risque de perte de sang durant l'opération.

Objectifs: 

Déterminer si l'utilisation d'un tourniquet doit être recommandée lors de la réalisation d'une intervention de prise en charge des veines variqueuses primaires.

La stratégie de recherche documentaire: 

Le groupe Cochrane sur les maladies vasculaires périphériques a effectué une recherche dans son propre registre spécialisé (dernière recherche en avril 2013) et dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) dans The Cochrane Library, numéro 3, 2013.

Critères de sélection: 

Toutes les études présentées comme des essais contrôlés randomisés qui examinaient l'utilisation de tourniquets durant l'opération pour les patients présentant des veines variqueuses primaires ont été incluses.

Recueil et analyse des données: 

Les données des études éligibles ont été extraites et résumées indépendamment par deux auteurs. Toutes les études ont été recoupées indépendamment par les auteurs.

Résultats principaux: 

Pas de études additionnelles ont été inclues ou exclues dans la revue mise à jour. Vingt articles présentant 18 essais ont été identifiés. Seuls trois essais étaient des essais contrôlés randomisés et ont été inclus dans la revue. Les quinze études restantes ont été exclues pour diverses raisons. Les trois essais inclus avaient des échantillons de petite taille et la notification du plan d'étude, des critères de jugement et de l'analyse était médiocre. Des variations concernant les critères utilisés ont également été constatées entre les essais. De plus, il n'y avait aucune cohérence concernant la notification des moyennes et des médianes pour la perte de sang durant l'opération. Il n'a donc pas été possible de combiner les données pour procéder à une méta-analyse. Cependant, la perte de sang rapportée se situait entre 0 et 16 ml lors de l'utilisation d'un tourniquet et entre 107 et 133 ml en l'absence de tourniquet (P < 0,01).

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.