Isolement et contention chez les patients atteints de troubles mentaux graves

Résumé en attente.

Conclusions des auteurs: 

Aucune étude contrôlée n'évalue la valeur de l'isolement ou de la contention chez les patients atteints de troubles mentaux graves. Des effets indésirables graves associés à ces techniques ont été documentés dans des revues qualitatives. Des méthodes alternatives de prise en charge des comportements indésirables ou dangereux doivent être développées. L'utilisation continue de l'isolement ou de la contention doit donc être remise en question sur la base d'essais randomisés bien planifiés et documentés pouvant être généralisés à la pratique courante.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'isolement et la contention sont des interventions utilisées dans le traitement et la prise en charge des comportements perturbateurs et violents en psychiatrie. Le recours à l'isolement est très variable d'une institution à l'autre. La littérature mentionne de nombreuses interventions visant à réduire ou prévenir l'agression.

Objectifs: 

1. Estimer les effets de l'isolement et de la contention par rapport à des méthodes alternatives chez les patients atteints de troubles mentaux graves.
2. Estimer les effets des stratégies visant à éviter l'isolement et la contention chez les patients atteints de troubles mentaux graves.

La stratégie de recherche documentaire: 

Les recherches électroniques dans le registre Cochrane des essais contrôlés (numéro 1, 1999) et le registre du groupe Cochrane sur la schizophrénie (janvier 1999) ont été complétées par des recherches supplémentaires dans Biological Abstracts (1989-1999), CINAHL (1982-1999), EMbase (1980-1999), MEDLINE (1966-1999), MEDIC (1979-1999), PsycLIT (1974-1999), Sociofile (1974-1999), SPRI & SWEMED (1982-1999), Social Sciences Citation Index (1996-1999) et WILP (1983-1999). Les références bibliographiques de toutes les études et actes de congrès identifiés ont fait l'objet d'une recherche manuelle et l'auteur principal de chaque étude pertinente a été contacté.

Nous avons mis à jour cette recherche le 10 mai 2012 et ajouté les résultats à la section de classification en attente de la revue.

Critères de sélection: 

Les essais contrôlés randomisés ont été inclus lorsqu'ils portaient sur l'utilisation (i) de la contention ou de l'isolement ; ou (ii) de stratégies conçues pour limiter le recours à la contention ou à l'isolement dans le traitement des troubles mentaux graves.

Recueil et analyse des données: 

Nous avons sélectionné les études, évalué la qualité et extrait les données de manière fiable. Les risques relatifs (RR) avec des intervalles de confiance (IC) à 95 % ont été estimés pour les données dichotomiques. Les données continues normales ont été synthétisées à l'aide de la différence moyenne pondérée (DMP).

Résultats principaux: 

1. Effet de l'isolement et de la contention
La stratégie de recherche documentaire nous a permis d'identifier 2 155 références bibliographiques. Le texte intégral de 35 études a été obtenu. Aucune étude ne remplissait les critères d'inclusion minimums et les données n'ont pas pu être synthétisées. La plupart des 24 études exclues portaient sur la contention chez des personnes âgées en état de confusion pour les empêcher de déambuler ou de tomber.

2. Prévention de l'isolement et de la contention
Travail en cours.

3. Recherche mise à jour en 2012 : les 2 nouvelles références bibliographiques dans la section de classification en attente de la revue pourraient modifier les résultats et les conclusions une fois évaluées.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.