Administration d'hormones en cas de suspicion de retard de croissance fœtale

Il n'existe pas de preuves indiquant si la croissance du fœtus s'améliore lorsque les femmes enceintes prennent une supplémentation en œstrogènes.

Les bébés qui se développent plus lentement que prévu dans l'utérus (retard de croissance fœtale) peuvent ne recevoir que trop peu de nutriments par le sang de leur mère. Les hormones sont des produits chimiques synthétisés par des glandes de l'organisme pour la croissance, le métabolisme et la reproduction. L'œstrogène (l'hormone femelle) est supposée augmenter l'afflux sanguin des femmes enceintes vers leurs bébés, apportant ainsi potentiellement davantage de nutriments. La revue d'essais n'a découvert aucune preuve indiquant si la croissance du bébé s'améliore lorsque les femmes enceintes prennent une supplémentation en œstrogènes. Il n'existe aucune preuve, provenant d'essais, concernant les effets d'une supplémentation en œstrogène sur les femmes et leurs bébés.

Conclusions des auteurs: 

Les preuves sont insuffisantes pour évaluer l'utilisation de l'administration d'hormones en cas de suspicion de retard de croissance fœtale.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Il a été suggéré que les œstrogènes pouvaient améliorer la croissance fœtale par une augmentation de l'apport nutritionnel au fœtus grâce à une circulation sanguine utérine plus importante.

Objectifs: 

L'objectif de cette revue était d'évaluer les effets de l'administration d'hormones sur la suspicion de retard de croissance fœtale et sur le critère de jugement périnatal.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais cliniques du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance (juin 2009).

Critères de sélection: 

Les essais contrôlés acceptables portant sur l'administration d'hormones dans le cadre des suspicions de retard de croissance fœtale qui fournissent des données sur les critères d'évaluation fœtaux, périnatals ou maternels.

Recueil et analyse des données: 

L'éligibilité et la qualité des essais ont été évaluées.

Résultats principaux: 

Aucune étude n'a été incluse, car aucun des essais potentiellement pertinents ne fournissait de données sur les critères de jugement cliniques.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.