Sclérothérapie versus bêta-bloquants pour la prophylaxie primaire de l’hémorragie par rupture de varices œsophagiennes chez les enfants

Contexte

L'hypertension portale est définie comme une augmentation de la pression sanguine dans un système de veines (un type de vaisseau sanguin) appelé système de la veine porte, qui draine le sang du tractus gastro-intestinal (intestin) et de la rate vers le foie. L'hypertension portale accompagne généralement une maladie hépatique avancée et donne souvent lieu à des complications qui mettent la vie en danger, notamment des saignements (hémorragies) provenant de varices (veines élargies ou gonflées) œsophagiennes (tube digestif) et gastro-intestinales.

Suite à de nombreux essais cliniques randomisés (études où les personnes sont placées au hasard dans un des deux ou plusieurs groupes de traitement) démontrant l'efficacité des médicaments appelés bêta-bloquants non sélectifs et de la ligature endoscopique des varices (où une veine élargie est attachée ou ligaturée par un élastique à l'aide d'un instrument optique lumineux, mince et tubulaire, utilisé pour regarder dans le corps) pour diminuer l'incidence des saignements variqueux, le traitement pour prévenir les premiers saignements variqueux (appelé prophylaxie primaire) est devenu la norme de soins chez les adultes. Toutefois, on ne sait pas si ces interventions sont bénéfiques ou néfastes lorsqu'elles sont utilisées chez les enfants. En raison de la taille du ligateur endoscopique, la sclérothérapie (l'injection endoscopique d'irritants tissulaires qui provoquent l'oblitération des vaisseaux sanguins) est la seule option prophylactique endoscopique actuellement disponible chez les nourrissons de poids corporel inférieur à 10 kg.

Objectifs

Notre objectif était de réaliser une revue systématique d'essais cliniques randomisés afin d'évaluer les effets bénéfiques et les inconvénients de la sclérothérapie par rapport aux bêta-bloquants pour la prévention de l’hémorragie par rupture de varices œsophagiennes chez les enfants atteints d'une maladie hépatique chronique ou d'une thrombose de la veine porte (blocage ou rétrécissement de la veine porte (vaisseau sanguin qui amène le sang des intestins au foie) par un caillot sanguin). Nous avons cherché des études jusqu'en février 2019.

Principaux résultats

Nous n'avons pas trouvé d’essai clinique randomisé à inclure dans cette revue. Par conséquent, nous manquons de résultats d'études cliniques randomisées pour conclure si la sclérothérapie peut être bénéfique ou non, par rapport au bêta-bloquant, lorsqu'elle est administrée en prophylaxie primaire des varices œsophagiennes, chez les enfants et les adolescents atteints d'une maladie du foie ou d'une thrombose de la veine porte. Il est nécessaire de mener des essais bien conçus qui devraient inclure des résultats cliniques importants comme la mort, l'échec du contrôle des saignements et les effets secondaires.

Conclusions des auteurs: 

Les essais cliniques randomisés évaluant les effets bénéfiques ou les inconvénients de la sclérothérapie par rapport aux bêta-bloquants pour la prophylaxie primaire de l’hémorragie par rupture de varices œsophagiennes chez les enfants et les adolescents atteints d'une maladie hépatique chronique ou d'une thrombose de la veine porte font défaut. Il est donc nécessaire de mener des essais d'une puissance adéquate et d'une conception appropriée, afin d'évaluer les effets bénéfiques et les inconvénients de la sclérothérapie par rapport aux bêta-bloquants sur les résultats cliniques pertinents pour le patient, tels que la mortalité, l'échec du contrôle des saignements et les événements indésirables. À moins que de tels essais soient menés et que les résultats soient publiés, nous ne pouvons pas tirer de conclusion quant aux effets bénéfiques ou aux inconvénients des deux interventions.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'hypertension portale accompagne généralement une maladie hépatique avancée et donne souvent lieu à des complications qui mettent la vie en danger, notamment des saignements (hémorragies) provenant de varices œsophagiennes et gastro-intestinales. Les saignements variqueux sont fréquents chez les enfants atteints d'une maladie hépatique chronique ou d'une obstruction de la veine porte. La prévention est donc importante. La prophylaxie primaire des saignements variqueux chez l'adulte est la norme de soins établie en raison des résultats de nombreux essais cliniques randomisés qui démontrent l'efficacité des bêta-bloquants non sélectifs ou de la ligature endoscopique des varices pour diminuer l'incidence des saignements variqueux. Cependant, la sclérothérapie est la seule option prophylactique endoscopique actuellement disponible chez les nourrissons de poids corporel inférieur à 10 kg en raison de la taille du ligateur endoscopique.

Objectifs: 

Évaluer les effets bénéfiques et les inconvénients de la sclérothérapie par rapport à tout type de bêta-bloquant pour la prophylaxie primaire des saignements provenant de varices œsophagiennes chez les enfants et les adolescents atteints de maladie hépatique chronique ou de thrombose de la veine porte.

Stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons fait des recherches dans le Registre des essais contrôlés du groupe hépato-biliaire Cochrane, CENTRAL, PubMed, Embase Elsevier, LILACS (Bireme) et Science Citation Index Expanded (Web of Science) en février 2019. Nous avons examiné les listes de référence des publications récupérées et effectué une recherche manuelle dans les principaux ouvrages de synthèse des conférences de gastroentérologie et d'hépatologie pédiatriques (NASPGHAN et ESPGHAN) de janvier 2008 à décembre 2018. Nous avons cherché sur ClinicalTrials.gov, FDA, EMA et OMS, les essais cliniques en cours. Il n'y avait aucune restriction quant à la langue ou au type de document.

Critères de sélection: 

Nous avons prévu d'inclure des essais cliniques randomisés, indépendamment de la mise en aveugle, de la langue ou du statut de publication, évaluant la sclérothérapie par rapport à tout type de bêta-bloquant pour la prophylaxie primaire de l’hémorragie par rupture de varices œsophagiennes chez les enfants et les adolescents atteints de maladie hépatique chronique ou de thrombose de la veine porte. Nous avons prévu d'inclure les études quasi-randomisées et autres études observationnelles récupérées avec les recherches d'essais cliniques randomisés, pour le signalement des effets néfastes.

Recueil et analyse des données: 

Nous avons prévu de collecter et de résumer les données des essais cliniques randomisés comme décrit dans notre protocole, en utilisant les méthodologies Cochrane standard.

Résultats principaux: 

Nous n'avons pas trouvé d’essai clinique randomisé évaluant la sclérothérapie par rapport aux bêta-bloquants pour la prophylaxie primaire de l’hémorragie par rupture de varices œsophagiennes chez les enfants et les adolescents atteints de maladie hépatique chronique ou de thrombose de la veine porte.

Notes de traduction: 

Post-édition effectuée par Cochrane France. Une erreur de traduction ou dans le texte d'origine ? Merci d'adresser vos commentaires à : traduction@cochrane.fr

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.