Traitement des complications dentaires liées à la drépanocytose

Problématique de la revue

Nous avions prévu d'examiner les données probantes concernant le traitement des complications dentaires chez les personnes atteintes de drépanocytose.

Contexte

La drépanocytose est une maladie du sang qui touche au moins 5,2% de la population mondiale dans un grand nombre de pays. Pour cette pathologie, une altération génétique entraîne une anomalie de l'hémoglobine des globules rouges. Les globules sanguins, plutôt que de prendre leur forme normale de disque, prennent alors la forme d'une faucille. Ces cellules sont piégées dans les vaisseaux sanguins de divers organes, surtout lors d'événements stressants comme le manque d'oxygène, la déshydratation, les températures extrêmes, le stress, les règles et les infections. L'obstruction des vaisseaux sanguins entraîne des épisodes soudains de douleur intense à court terme et des lésions chroniques des organes à long terme.

La drépanocytose entraîne également des changements et des complications dans la bouche, la mâchoire et le visage. La prise en charge de ces complications dentaires est souvent négligée car les personnes atteintes de drépanocytose concentrent toute leur énergie sur le maintien de leur état de santé général en raison des graves troubles sanguins. Négliger des problèmes mineurs de santé dentaire dans ces circonstances, non seulement aggrave la situation, mais peut aussi causer une crise douloureuse de drépanocytose, entraînant des hospitalisations d'urgence. Le traitement des complications bucco-dentaires chez ce groupe de personnes doit être adapté en fonction de leur maladie du sang, afin de ne pas aggraver davantage leur état de santé général.

Il y a un manque d'information sur le traitement approprié des complications dentaires chez les personnes atteintes de drépanocytose, et il n'existe pas de recommandations claires. Il en résulte souvent que de nombreuses personnes se voient refuser un traitement par les chirurgiens-dentistes par crainte de complications. Par conséquent, nous avions prévu de documenter cette question et de mettre toutes les données probantes dans ce domaine à disposition des professionnels de santé et des personnes atteintes de la maladie.

Date de la recherche

Les données probantes sont à jour au : 1er août 2019.

Caractéristiques de l'étude

Nous n'avons pas trouvé d'essais contrôlés randomisés évaluant le traitement de complications dentaires chez les personnes atteintes de drépanocytose.

Principaux résultats
Nous n’avons pas identifié d’étude, de sorte que nous ne pouvons pas tirer de conclusions ni mettre en évidence d'implications pour la pratique. Des études sont nécessaires pour établir le meilleur traitement des problèmes dentaires chez les personnes atteintes de drépanocytose.

Qualité des données probantes

Il n’existe pas de données probantes issues d’études (où les personnes recevaient tel ou tel traitement de manière complètement aléatoire) concernant le traitement des complications dentaires chez les personnes atteintes de drépanocytose.

Conclusions des auteurs: 

La présente revue Cochrane n'a pas identifié d'études contrôlées randomisées évaluant les interventions pour le traitement des complications dentaires chez les personnes atteintes de drépanocytose. Il existe un besoin important d'études contrôlées randomisées dans ce domaine, afin d'identifier la méthode la plus efficace et la plus sûre pour traiter les complications dentaires chez les personnes atteintes de drépanocytose.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La drépanocytose est la maladie monogénique la plus courante et l'hémoglobinopathie la plus fréquente, avec une prévalence élevée dans de nombreuses populations à travers le monde. La prise en charge des complications dentaires chez les personnes atteintes de drépanocytose exige une attention particulière pour trois raisons principales. Tout d'abord, les tissus dentaires et buccaux sont affectés par le trouble sanguin, ce qui entraîne plusieurs anomalies orofaciales. Deuxièmement, vivre avec une hémoglobinopathie et faire face aux graves conséquences qui lui sont associées peut conduire les individus à négliger les soins bucco-dentaires. Enfin, le traitement de ces complications bucco-dentaires doit être adapté à l'état systémique et aux besoins particuliers de ces personnes, afin de ne pas aggraver ou détériorer leur santé générale.

Les recommandations pour le traitement des complications dentaires chez cette population nécessitant des soins particuliers ne sont pas claires voir absentes sur de nombreux aspects. Par conséquent, cette revue a été entreprise afin de fournir une base pour les soins cliniques en examinant et en analysant les données probantes existantes dans la littérature sur le traitement des complications dentaires chez les personnes atteintes de drépanocytose. Il s’agit de la mise à jour d'une revue déjà publiée.

Objectifs: 

Évaluer les méthodes de traitement des complications dentaires chez les personnes atteintes de drépanocytose.

Stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons fait des recherches dans le Registre des essais sur les hémoglobinopathies du groupe Cochrane sur la fibrose kystique et autres maladies génétiques, compilé à partir de recherches dans des bases de données électroniques et de recherches manuelles de revues et de résumés de conférences.

Date de la dernière recherche : 1er août 2019.

De plus, nous avons effectué des recherches dans neuf bases de données en ligne (PubMed, Google Scholar, ClinicalTrials.gov, Système d'enregistrement international des essais cliniques (ICTRP) de l’OMS, Literature in the Health Sciences in Latin America and the Caribbean database, Index Medicus pour l’Afrique, Index Medicus pour l’Asie du Sud-Est, Index Medicus pour la région de la Méditerranée orientale, Indexation des revues médicales indiennes). Nous avons également consulté les listes de références d'articles et de revues pertinents et communiqué avec des hématologues, des experts en odontologie, des organisations, des entreprises pharmaceutiques et des chercheurs travaillant dans ce domaine.

Date de la dernière recherche : 07 novembre 2019.

Critères de sélection: 

Nous avons cherché s'il existait des essais contrôlés randomisés publiés ou non publiés portant sur les traitements des complications dentaires chez les personnes atteintes de drépanocytose.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue avaient l'intention, de manière indépendante, d'extraire les données et d'évaluer le risque de biais des études incluses à l'aide de la méthodologie standard Cochrane ; toutefois, aucune étude n'a été identifiée pour inclusion dans la revue.

Résultats principaux: 

Aucune étude contrôlée randomisée n’a été identifiée.

Notes de traduction: 

Post-édition effectuée par Hélène Fortin et Cochrane France. Une erreur de traduction ou dans le texte d'origine ? Merci d'adresser vos commentaires à : traduction@cochrane.fr

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.