L'utilisation d'appareils de verticalisation pour les garçons atteints de la dystrophie musculaire de Duchenne

Problématique de la revue

Quel est l'effet de l'utilisation d'appareils de verticalisation chez les garçons atteints de dystrophie musculaire de Duchenne (DMD) ?

Contexte

La DMD est une maladie qui ne touche que les garçons. L'atrophie musculaire progressive qui accompagne la maladie entraîne une diminution de la capacité à marcher et, éventuellement, l'utilisation d'un fauteuil roulant pour la mobilité. Du matériel spécialisé est utilisé régulièrement pour aider les garçons atteints de DMD à se tenir debout ou à supporter du poids. Ces appareils comprennent les appareils de verticalisation (p. ex. cadres ou fauteuils roulants verticalisateurs) et les orthèses (p. ex. appareils orthopédiques ou attelles). D'autres groupes de personnes ont démontré que la position debout réduit les problèmes physiques, y compris la douleur, le développement de contractures (raccourcissement fixe des muscles) et la courbure de la colonne vertébrale. La position debout renforce également les os. Cependant, nous n'avons pas de preuve des effets de l'utilisation de cadres ou d'orthèses de verticalisation par les garçons et les hommes atteints de DMD.

Nous avons cherché dans la documentation médicale des études qui répondaient à nos critères d'inclusion. Nous avons exigé que les études évaluent les dispositifs de verticalisation utilisés dans la DMD par rapport à aucun dispositif de verticalisation, à un modèle différent de dispositif de verticalisation, aux soins habituels ou à un autre dispositif d'aide pour permettre le port du poids. Les études devaient répartir les participants au hasard entre les groupes de traitement (ces études fournissent habituellement les données probantes de la plus haute qualité).

Résultats principaux et valeur probante des données

Nous n'avons trouvé aucune étude répondant à nos critères d'inclusion.

Conclusion

Nous n'avons trouvé aucun essai pertinent éligible pour cette revue, pour déterminer l'efficacité des dispositifs de verticalisation chez les garçons atteints de DMD. Nous avons besoin d'autres études pour déterminer si les appareils de verticalisation ont un impact sur des problèmes de santé spécifiques, la participation à des activités et la qualité de vie. Les études de recherche futures devraient également porter sur la " dose " de station debout (c.-à-d. la durée, la fréquence et la quantité de port de poids) et sur l'utilisation de différentes orthèses.

Les données sont à jour jusqu'en septembre 2019.

Conclusions des auteurs: 

Comme il n'existait pas d'ECR ou d’EC quasi-randomisé pour évaluer l'efficacité des dispositifs de verticalisation chez les personnes atteintes de DMD, des études sont nécessaires pour étudier l'efficacité des dispositifs de verticalisation dans cette population.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La dystrophie musculaire de Duchenne (DMD) est la maladie neuromusculaire liée au chromosome X la plus courante. Lorsque les garçons atteints de DMD atteignent la deuxième décennie de leur vie, ils perdent leur capacité à marcher et deviennent dépendants du fauteuil roulant. Les appareils de verticalisation et les orthèses sont considérés comme un élément essentiel de la prise en charge thérapeutique de la DMD. L'opinion clinique et la recherche sur d'autres affections neurologiques mettent en lumière les avantages proposés par l'utilisation d'un dispositif de verticalisation, mais son effet dans cette population est actuellement inconnu. Il est nécessaire d'examiner les données probantes sur l'utilisation d'appareils de verticalisation et d'orthèses pour informer tous les intervenants, y compris les personnes atteintes de DMD, les cliniciens, les décideurs et les bailleurs de fonds, et pour orienter la recherche future.

Objectifs: 

Évaluer les effets des appareils de verticalisation et orthèses sur les déficiences musculo-squelettiques (comme la douleur, la contracture, le développement de la scoliose et la densité osseuse) chez les garçons et les hommes atteints de DMD, et déterminer leur effet sur la qualité de vie, la participation aux activités et la satisfaction du patient (satisfaction). Nous avons également tenu compte de tout effet indésirable associé à leur utilisation.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons fait des recherches dans le Registre Neuromusculaire Spécialisé Cochrane, CENTRAL, MEDLINE, Embase, AMED, PsycINFO, CINAHL Plus, PEDro et ProQuest Dissertations & Theses Global jusqu'au 5 septembre 2019. Nous avons vérifié les références dans les essais identifiés, fait des recherches manuelles dans les résumés de revues et effectué des recherches dans les registres d'essais.

Critères de sélection: 

Nous avions prévu d'inclure des essais contrôlés randomisés (ECR) et des EC quasi-randomisés de n'importe quel modèle d'appareil de verticalisation utilisé dans la prise en charge de la DMD. Les interventions de contrôle auraient été n'importe quel autre groupe de comparaison, y compris aucun dispositif de verticalisation, un modèle différent de dispositif de verticalisation, les soins habituels ou une autre forme de port de poids assisté.

Recueil et analyse des données: 

Nous avons utilisé les procédures méthodologiques standards de Cochrane.

Résultats principaux: 

Bien que nous ayons relevé 13 études potentiellement pertinentes, aucune ne répondait aux critères d'inclusion de cette revue.

Notes de traduction: 

Post-édition effectuée par David Leopold et Cochrane France. Une erreur de traduction ou dans le texte d'origine ? Merci d'adresser vos commentaires à : traduction@cochrane.fr

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.