Programmes et interventions de santé avant la grossesse chez les femmes en surpoids ou obèses pour améliorer les résultats de la grossesse pour la femme et son enfant

Le surpoids et l'obésité, ou un poids corporel élevé pour la taille, sont de plus en plus fréquents chez les femmes en âge de procréer. Des problèmes de santé générale comme l'hypertension artérielle, le diabète, l'apnée du sommeil (interruptions ou diminution de la respiration pendant le sommeil) ou le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), pouvant réduire la fertilité ou empêcher la grossesse, sont associés au surpoids ou à l'obésité. Pendant la grossesse, les femmes en surpoids sont à risque accru d'intolérance au sucre (diabète gestationnel), d'hypertension artérielle liée à la grossesse, de fausse couche, d'accouchement prématuré (avant environ 40 semaines), de malformations congénitales telles que des anomalies du tube neural et du cœur, et de malformations gastro-intestinales. Les femmes en surpoids ou obèses sont également à risque accru de complications pendant l'accouchement, y compris une perte de sang importante après l'accouchement. Il est nécessaire de disposer de lignes directrices actualisées sur les programmes ou les interventions de santé préconceptionnels qui sont bénéfiques pour réduire ces résultats de santé négatifs chez les femmes en surpoids et obèses.

Cette revue Cochrane cherchait à évaluer l'efficacité des programmes et des interventions de santé préconceptionnels, cependant aucun essai contrôlé randomisé n'a été trouvé. Nous recommandons de poursuivre des recherches en la matière afin que l'efficacité des programmes et des interventions de santé préconceptionnels puisse être établie spécifiquement chez les femmes en surpoids et obèses. De tels programmes peuvent fournir des informations, un dépistage et un traitement des problèmes de santé liés à l'obésité, des conseils diététiques et sur l'exercice, ainsi que des interventions médicales ou chirurgicales, selon les ressources disponibles et les besoins individuels de la femme.

Conclusions des auteurs: 

Nous n'avons trouvé aucun essai contrôlé randomisé évaluant l'effet des programmes et des interventions de santé préconceptionnels chez les femmes en surpoids et obèses dans le but d'améliorer les résultats de la grossesse. Tant que l'efficacité des programmes et des interventions de santé préconceptionnels n'aura pas été établie, aucune recommandation de pratique ne peut être formulée. Des recherches supplémentaires sont nécessaires dans ce domaine.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Le surpoids et l'obésité (respectivement, indice de masse corporelle (IMC) ≥ 25,0 à 29,9 kg/m2 et BMI ≥ 30 kg/m2 ) sont de plus en plus fréquents chez les femmes en âge de procréer. Le surpoids et l'obésité sont connus pour être associés à de nombreuses conditions de santé défavorables dans la période préconceptionnelle, en cours de grossesse ainsi que pendant l'accouchement et dans la période post-partum. Il n'existe pas de lignes directrices actuelles pour suggérer quels programmes et interventions de santé préconceptionnels sont bénéfiques pour ces femmes et leurs bébés. Il est important d'évaluer les éléments de preuve disponibles pour établir quelles interventions préconceptionnelles sont avantageuses dans cette population de femmes.

Objectifs: 

Évaluer l'efficacité des programmes et des interventions de santé préconceptionnels pour améliorer les résultats de la grossesse chez les femmes en surpoids et obèses.

Stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais du groupe Cochrane sur la grossesse et l'accouchement (le 31 décembre 2014) et dans les références bibliographiques des études trouvées.

Critères de sélection: 

Essais contrôlés randomisés (y compris ceux utilisant une randomisation en grappes) comparant les programmes et interventions de santé avec les soins de routine chez des femmes en âge de procréer ayant un IMC supérieur ou égal à 25 kg/m2. Les études publiées seulement sous forme de résumé n'étaient pas éligibles. De même, les essais quasi randomisés ou les essais randomisés croisés n'étaient pas admissibles pour l'inclusion dans cette revue. L'intervention dans ces études devait impliquer une évaluation de la santé préconceptionnelle et aboutir à un programme préconceptionnel individualisé abordant tous les sujets de préoccupation chez cette femme en particulier.

Les interventions préconceptionnelles pouvaient impliquer une des composantes suivantes ou toutes : fourniture d'information spécifique, dépistage et traitement des problèmes de santé liés à l'obésité, conseils personnalisés ou génériques sur le régime alimentaire et l'exercice physique, interventions médicales ou chirurgicales. Les interventions médicales pourraient inclure le traitement d'affections préexistantes comme l'hypertension, l'intolérance au glucose ou l'apnée du sommeil. Les interventions chirurgicales pourraient inclure des interventions telles que la chirurgie bariatrique. Les comparateurs prédéfinis étaient des conseils préconceptionnels standard ou l'absence de conseil/d'intervention.

Recueil et analyse des données: 

Nous n'avons identifié aucune étude répondant aux critères d'inclusion de cette revue. La recherche a permis d'identifier une étude (publiée dans quatre rapports d'essai) qui a été évaluée de manière indépendante par deux auteurs de la revue et exclue par la suite.

Résultats principaux: 

Aucun essai n'a été inclus.

Notes de traduction: 

Traduction réalisée par Cochrane France

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.