Les diurétiques de l'anse pour les patients recevant des transfusions sanguines

Les transfusions sanguines sont souvent compliquées par la rétention d'eau, qui peut dégrader les fonctions pulmonaire, cardiaque et/ou rénale. Les diurétiques de l'anse, des médicaments qui diminuent la quantité d'eau dans l'organisme en augmentant l'excrétion d'urine par les reins, sont censés prévenir la rétention d'eau. En conséquence, de nombreux médecins administrent des diurétiques de l'anse préventifs aux receveurs de transfusions sanguines.

Le but de cette revue était de déterminer si l'administration préventive de diurétiques de l'anse aux receveurs de transfusions sanguines permettait de prévenir les complications de la transfusion. Notre analyse portant sur quatre études et 100 participants a conclu qu'il n'existe pas suffisamment de données probantes de haute qualité sur les bienfaits ou les méfaits cliniquement pertinents de l'utilisation de diurétiques de l'anse pour prévenir les complications de la transfusion sanguine.

Conclusions des auteurs: 

Les éléments de preuve sont insuffisants pour déterminer si l'administration préventive de diurétiques de l'anse aux receveurs de transfusions sanguines prévient la morbidité cliniquement importante associée aux transfusions. En raison de l'utilisation continue de diurétiques de l'anse prophylactiques lors de transfusions, et parce que cette revue souligne l'absence de données probantes pour justifier cette pratique, des ECR bien conduits sont nécessaires. Étant donné la forte mortalité, la morbidité grave et l'incidence croissante de surcharge circulatoire post-transfusionnelle, il est urgent de déterminer l'utilité thérapeutique des diurétiques de l'anse pré-transfusionnels.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les transfusions sanguines sont associées à une morbidité et une mortalité importantes. L'administration prophylactique de diurétiques de l'anse (furosémide, bumétanide, acide étacrynique ou torasémide) est une pratique courante, surtout chez les personnes qui sont à risque de surcharge circulatoire, d’œdème pulmonaire, ou des deux.

Objectifs: 

Cette revue visait à déterminer si l'administration prophylactique de diurétiques de l'anse (furosémide, bumétanide, acide étacrynique ou torasémide) chez l'adulte et l'enfant bénéficiaire de toute transfusion de produits sanguins offrait un avantage thérapeutique (c.-à-d. un rapport bénéfice/risque favorable) par rapport à un placebo, à l'absence de traitement ou à des mesures générales de restriction de l'apport en liquides.

Stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons pris contact avec le coordinateur des recherches d'essais cliniques pour consulter le registre spécialisé du groupe Cochrane sur la néphrologie jusqu'au 13 janvier 2015 en utilisant des termes de recherche pertinents pour cette revue.

Critères de sélection: 

Tous les essais contrôlés randomisés (ECR) et quasi-ECR évaluant un diurétique de l'anse chez des patients recevant toute transfusion sanguine ont été considérés pour l'inclusion.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs ont évalué la qualité méthodologique des études et extrait des données de manière indépendante. Des auteurs d'études ont été contactés pour obtenir des informations supplémentaires. Les résultats devaient être exprimés sous forme de risques relatifs (RR) avec leurs intervalles de confiance (IC) à 95 % pour les variables dichotomiques et de différences moyennes (DM) avec leurs IC à 95 % pour les variables continues. Les tailles d'effet moyennes devaient être calculées en utilisant les modèles à effets aléatoires.

Résultats principaux: 

Nous avons inclus quatre études portant sur 100 participants. Le furosémide était le seul diurétique examiné dans les quatre études.

Aucune des études incluses n'avait évalué les critères cliniquement importants relevés dans notre protocole. Les études ont porté sur différents marqueurs de la fonction respiratoire. Une amélioration de la fraction inspirée d'oxygène (en faveur du furosémide) a été notée dans une étude. Dans deux études, une amélioration de la pression capillaire pulmonaire (en faveur du furosémide) a été observée.

Notes de traduction: 

Traduction réalisée par Cochrane France

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.