Traitements visant à guérir les infections de longue durée par Burkholderia cepacia chez les personnes atteintes de mucoviscidose

Problématique de la revue

Nous avons examiné les éléments de preuve à l'appui du traitement antibiotique pour soigner une infection précoce par les bactéries du complexe Burkholderia cepacia chez les personnes atteintes de mucoviscidose et l'empêcher de devenir permanente.

Contexte

La mucoviscidose est une maladie héréditaire qui provoque la sécrétion de grandes quantités de mucus épais, difficile à évacuer, qui envahit les poumons et les organes digestifs. Les personnes atteintes de mucoviscidose souffrent souvent d’infections pulmonaires, qui provoquent une fibrose de leurs voies respiratoires. Elles finissent par développer des infections qui ne peuvent pas être guéries avec des antibiotiques, de sorte que leurs poumons contiennent toujours beaucoup de microbes : cette situation est appelée infection chronique. L'un de ces microbes, Burkholderia cepacia, cause beaucoup de problèmes aux personnes atteintes de mucoviscidose parce qu'il est très difficile à traiter et accélère l'aggravation de l'atteinte pulmonaire. Ceci est une version mise à jour de la revue publiée.

Date de recherche

Nous avons cherché des preuves pour la dernière fois le 12 mars 2019.

Caractéristiques des études

Nous avons cherché des études de traitements qui pourraient éliminer Burkholderia cepacia des poumons des personnes atteintes de mucoviscidose. Nous n'avons trouvé aucune étude pertinente. Cette revue met en évidence le besoin urgent de recherches sur de nouvelles façons de traiter les infections de longue durée à Burkholderia cepacia chez les personnes atteintes de mucoviscidose.

Conclusions des auteurs: 

Les auteurs concluent qu'il y a un manque extrême de preuves dans ce domaine du traitement des personnes atteintes de mucoviscidose. Sans autres études approfondies, il est difficile de tirer des conclusions sur une stratégie de gestion sûre et efficace pour l'éradication du complexe Burkholderia cepacia dans la mucoviscidose. De ce fait, tout en n'apportant aux cliniciens aucune preuve à l'appui d'un protocole d'éradication efficace contre le complexe Burkholderia cepacia , la revue met en évidence un besoin urgent d'exploration et de recherche dans ce domaine, et en particulier la nécessité d'études contrôlées randomisées multicentriques bien conçues portant sur différents agents antibiotiques (nouveaux).

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'infection chronique par les espèces du complexe Burkholderia cepacia demeure un problème important dans le traitement des personnes atteintes de mucoviscidose. La colonisation par les espèces du complexe Burkholderia cepacia est liée à une baisse plus rapide de la fonction pulmonaire et accroît la morbidité et la mortalité. Il n'y a toujours pas de lignes directrices objectives concernant des stratégies pour éradiquer le complexe Burkholderia cepacia dans l'atteinte pulmonaire de la mucoviscidose car ces bactéries sont intrinsèquement résistantes à la plupart des antibiotiques et très peu de recherches ont été menées dans ce domaine. Cette revue vise à examiner les options thérapeutiques actuelles pour les personnes atteintes de mucoviscidose présentant une infection aiguë par le complexe Burkholderia cepacia et à identifier une stratégie fondée sur des données probantes qui est à la fois sûre et efficace. Ceci est une version mise à jour de la revue publiée.

Objectifs: 

Déterminer si le traitement des infections par le complexe Burkholderia cepacia permet de parvenir à l'éradication, ou si le traitement peut prévenir ou retarder l'apparition d'une infection chronique. Déterminer si les résultats cliniques s'améliorent après l'éradication et s'il y a des effets indésirables.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons fait des recherches dans le registre des essais cliniques sur la mucoviscidose de Cochrane, compilé à partir de recherches dans des bases de données électroniques et de recherches manuelles dans des revues et des livrets de résumés de conférences. Nous avons également consulté les listes bibliographiques de revues et d’articles pertinents.

Date des dernières recherches : 12 mars 2019.

Nous avons également consulté les registres d'essais cliniques électroniques pour les États-Unis et l'Europe.

Date de la dernière recherche : 12 mars 2019.

Critères de sélection: 

Études randomisées ou quasi-aléatoires chez des personnes atteintes de mucoviscidose portant sur les antibiotiques ou agents thérapeutiques de remplacement utilisés seuls ou en association, via n'importe quel mode d'administration et pour n'importe quelle durée de traitement, pour éradiquer les infections au complexe Burkholderia cepacia comparativement à un autre antibiotique, placebo ou aucun traitement.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs ont évalué de façon indépendante, en vue de leur inclusion dans la revue, l'admissibilité de 52 études (79 références) identifiées par la recherche dans le Registre des essais du Groupe et les autres recherches électroniques.

Résultats principaux: 

Aucune étude portant sur l'éradication des espèces du complexe Burkholderia cepacia n'a été identifiée.

Notes de traduction: 

Post-édition effectuée par Cochrane France. Une erreur de traduction ou dans le texte d'origine ? Merci d'adresser vos commentaires à : traduction@cochrane.fr

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.