Les effets des concentrés de globules rouges ayant été stockés de manière prolongée (stockage pendant 21 jours ou plus) en comparaison avec les concentrés frais sur les personnes recevant des transfusions sanguines

Question de la revue

Nous avons examiné les bénéfices cliniques et les effets délétères du stockage prolongé des concentrés de globules rouges (stockage pendant 21 jours ou plus) en comparaison avec l'utilisation de concentrés de globules rouges plus frais sur les personnes recevant des transfusions sanguines.

Contexte

Les transfusions sanguines sont utilisées pour faire face à des maladies mettant la vie en danger à court terme. Les concentrés de globules rouges sont le plus souvent utilisés pour les transfusions sanguines. Le sang est parfois transfusé après que les concentrés aient été stockés de manière prolongée mais les experts continuent de débattre des éventuels avantages et inconvénients des transfusions de sang « plus vieux » par rapport aux transfusions de sang « plus frais ».

Les caractéristiques de l'étude

Nous avons identifié trois études portant sur un total de 120 participants, comparant les concentrés de globules rouges stockés pendant 21 jours ou plus par rapport aux concentrés stockés moins de 21 jours.

Principaux résultats

Les résultats des études concernant la mortalité de toutes causes confondues étaient incertains en raison du faible nombre de participants ayant fourni des informations. Nous n'avons pas pu exclure qu'il existe un effet sur la mortalité lorsque les concentrés ont été stockés plus ou moins longtemps. Aucun des essais n'a pris en compte les autres résultats d'intérêt dans cette revue, à savoir les lésions aiguës des poumons liées à la transfusion, les infections post-opératoires, et les événements indésirables. Les profils de sécurité de ces deux approches sont inconnus.

La qualité des preuves

Le niveau de confiance dans les résultats de cette revue est très faible. Les études présentent des limitations dans la manière dont elles ont été conçues et exécutées. En outre, le nombre limité de personnes incluses dans les études a conduit à des résultats imprécis. Nous avons connaissance de quatre essais à large échelle en cours dans ce domaine qui devraient nous aider à mieux comprendre les effets du stockage des globules rouges sur les résultats pour les patients.

Conclusions des auteurs: 

Tout en prenant en compte les limitations de la revue liées à la taille et à la nature des essais inclus, cette revue Cochrane ne fournit pas de preuves permettant de soutenir ou de réfuter l'utilisation des concentrés de globules rouges ayant été stockés pendant ≥ 21 jours (stockage « prolongé » ou concentrés « plus vieux ») par rapport aux concentrés stockés pendant < 21 jours (« frais »). Ces résultats sont basés sur trois essais monocentriques de petite taille présentant des risques élevés de biais. Il n'existe pas suffisamment de preuves pour déterminer les effets des concentrés de globules rouges plus ou moins frais utilisés pour les transfusions sanguines. Par conséquent, nous conseillons aux lecteurs d'interpréter les résultats des essais avec prudence. Les résultats des quatre larges essais en cours devraient permettre d'orienter les futures mises à jour de cette revue.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les transfusions sanguines sont une intervention aiguë, utilisée pour répondre à des affections mettant le pronostic vital en danger à court terme. Des concentrés de globules rouges sont le plus souvent utilisés pour les transfusions sanguines. Le sang transfusé a parfois été stocké de manière prolongée mais les experts continuent de débattre des éventuels avantages et inconvénients des transfusions de sang « plus vieux » par rapport aux transfusions de sang « plus frais ».

Objectifs: 

Évaluer les bénéfices et les risques cliniques du stockage prolongé des concentrés de globules rouges, en comparaison avec les concentrés frais, sur les personnes recevant des transfusions sanguines.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué les recherches le 1er mai 2014. Nous avons effectué des recherches dans le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les blessures, dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL, The Cochrane Library), sur MEDLINE (OvidSP), Embase (OvidSP), CINAHL (EBSCO Host) et dans deux autres bases de données. Nous avons également effectué des recherches dans des registres d'essais cliniques et passé au crible les références bibliographiques des publications et des revues identifiées. Nous avons mis à jour cette recherche en juin 2015, mais ces résultats n'ont pas encore été intégrés.

Critères de sélection: 

Les essais cliniques randomisés portant sur des participants chez qui il a été jugé nécessaire de réaliser une transfusion de globules rouges étaient éligibles pour l'inclusion. Le stockage prolongé a été défini comme étant le stockage des globules rouges pendant ≥ 21 jours dans une banque de sang. Nous n'avons appliqué aucune restriction concernant la durée du suivi, ou le pays dans lequel les études ont été réalisées. Nous avons exclu les essais dans lesquels les patients recevaient une combinaison de produits sanguins ayant été stockés pendant de brèves et longues durées ainsi que les essais n'ayant pas clairement défini ce qu'était un stockage prolongé.

Recueil et analyse des données: 

La sélection des études, l'évaluation du risque de biais et l'extraction des données ont été indépendamment effectuées par au moins deux auteurs de la revue. Les principaux critères de jugement étaient la mortalité toutes causes confondues, les lésions pulmonaires aiguës liées à la transfusion, et les événements indésirables. Nous avons estimé le risque relatif pour les résultats dichotomiques. Nous avons mesuré l'hétérogénéité statistique au moyen du test I2. Nous avons utilisé un modèle à effets aléatoires pour synthétiser les résultats.

Résultats principaux: 

Nous avons identifié trois essais cliniques randomisés, portant sur un total de 120 participants, comparant les concentrés de globules rouges ayant été stockés ≥ 21 jours (stockage « prolongé » ou « vieux » concentrés) par rapport aux concentrés de globules rouges ayant été stockés < 21 jours (concentrés « frais »). Nous avons regroupé les données pour évaluer l'effet du stockage prolongé sur la mortalité toutes causes confondues. La confiance dans les résultats de ces essais était très faible, en raison des biais liés à leur conception et des tailles limitées des échantillons.

L'effet estimé des concentrés de globules rouges ayant été stockés ≥ 21 jours par rapport aux concentrés de globules rouges ayant été stockés < 21 jours au niveau du critère de jugement de la mortalité toutes causes confondues était imprécis (5/45 [11,11 %] par rapport à 2/46 [4,34 %] ; RR 2,36 ; IC à 95 % 0,65 à 8,52 ; I2 : 0 %, P = 0,26, preuves de très faible qualité ). L'analyse séquentielle des essais, incluant seulement deux essais, montre que nous n'avons pas encore de preuves convaincantes permettant d'établir si les vieux concentrés de globules rouges mènent à une réduction de 20 % du risque relatif de décès toutes causes confondues par rapport aux concentrés de globules rouges plus frais. Aucun essai n'a inclus les autres critères de jugement spécifiés dans cette revue, à savoir les lésions pulmonaires aiguës liées à la transfusion, les infections post-opératoires, et les événements indésirables. Le profil de sécurité est inconnu.

Notes de traduction: 

Traduction réalisée par Martin Vuillème

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.