Antibiotiques à court et à long terme pour la pneumonie acquise en communauté chez les adolescents et les adultes non hospitalisés

Problématique de la revue

Nous avons étudié des traitements antibiotiques de courte et de longue durée pour les adolescents et les adultes atteints de pneumonie acquise en communauté (PAC) qui n'avaient pas besoin d'être hospitalisés.

Contexte

La pneumonie d'origine communautaire est une infection pulmonaire courante qui peut être contractée au cours des activités quotidiennes dans la collectivité (et non pendant que l'on reçoit des soins dans un hôpital). La pneumonie d'origine communautaire peut être grave et, chez les personnes âgées et celles qui ont d'autres problèmes de santé, elle peut entraîner la mort. La pneumonie d'origine communautaire est traitée avec des antibiotiques. Un traitement antibiotique à court terme peut être efficace, moins coûteux et plus sûr qu'un traitement plus long, mais cela doit être démontré.

Date de recherche

La preuve est à jour au 28 septembre 2017.

Principaux résultats

Nos recherches ont permis d'identifier 5 260 dossiers, mais aucune étude terminée n'a comparé les traitements de courte et de longue durée du même antibiotique pour le traitement des adolescents et des adultes de la communauté atteints de PAC. L'effet de la durée de l'antibiothérapie sur les adolescents et les adultes atteints de PAC qui sont traités dans la communauté demeure incertain.

Nous avons exclu deux études qui comparaient des traitements de courte durée (cinq jours contre sept jours) du même antibiotique à la même dose quotidienne parce qu'elles évaluaient des antibiotiques (gemifloxacine et télithromycine) qui ne sont pas couramment utilisés chez les personnes atteintes de PAC. La gemifloxacine n'est plus utilisée parce que ses risques ne semblent pas être équilibrés par les bienfaits du traitement, et des effets indésirables du traitement ont été signalés. L'innocuité de la télithromycine a également soulevé des préoccupations.

Nous avons trouvé une étude en cours que nous évaluerons en vue de son inclusion dans les futures mises à jour de la revue.

Conclusions des auteurs: 

Nous n'avons trouvé aucun ECR admissible ayant étudié un traitement de courte durée par un antibiotique comparativement à un traitement de plus longue durée (avec le même antibiotique à la même dose quotidienne) pour la PAC chez des patients externes adolescents et adultes. Les effets de la durée de l'antibiothérapie pour la PAC chez les patients externes adolescents et adultes demeurent incertains.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La pneumonie d'origine communautaire (PAC) est une infection pulmonaire qui peut être contractée au cours des activités quotidiennes dans la collectivité (et non pendant que l'on reçoit des soins dans un hôpital). La pneumonie d'origine communautaire représente un fardeau important pour la santé publique en termes de mortalité, de morbidité et de coûts. Des traitements antibiotiques plus courts pour la PAC peuvent limiter les coûts de traitement et les effets indésirables, mais la durée optimale du traitement antibiotique est incertaine.

Objectifs: 

Évaluer l'efficacité et l'innocuité d'un traitement de courte durée par rapport à un traitement de longue durée avec le même antibiotique à la même dose quotidienne pour la PAC chez les adolescents non hospitalisés et les adultes (patients externes). Nous avions l'intention d'examiner la non-infériorité du traitement à court terme par rapport au traitement à long terme pour ce qui est de l'efficacité et la supériorité du traitement à court terme pour ce qui est de la sécurité.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué une recherche dans CENTRAL, qui contient le registre spécialisé du Cochrane Acute Respiratory Infections Group, MEDLINE, Embase, cinq autres bases de données et trois registres d'essais le 28 septembre 2017, ainsi que les actes de conférences, la vérification des références et les contacts avec des experts et des sociétés pharmaceutiques.

Critères de sélection: 

Essais contrôlés randomisés (ECR) comparant l'administration à court et à long terme d'un même antibiotique pour la PAC chez des patients externes adolescents et adultes.

Recueil et analyse des données: 

Nous avions prévu d'utiliser des méthodes Cochrane standard.

Résultats principaux: 

Nos recherches ont identifié 5260 références. Nous n'avons pas identifié d'ECR comparant les traitements de courte et de longue durée du même antibiotique pour le traitement des adolescents et des adultes en consultation externe atteints de PAC.

Nous avons exclu deux ECR qui ont comparé des traitements de courte durée (cinq par rapport à sept jours) du même antibiotique à la même dose quotidienne parce qu'ils ont évalué des antibiotiques (gémifloxacine et télithromycine) peu utilisés dans la pratique pour le traitement du PAC. En particulier, la gémifloxacine n'est plus approuvée pour le traitement de la PAC légère à modérée en raison de son rapport risques-bénéfices douteux et des effets indésirables signalés. De plus, le profil d'innocuité de la télithromycine est également préoccupant.

Nous avons trouvé une étude en cours que nous évaluerons en vue de son inclusion dans les futures mises à jour de la revue.

Notes de traduction: 

Traduction réalisée par Cochrane France

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.