Modes d'allaitement maternel, à la demande du bébé ou selon un horaire

Cette traduction n'est pas à jour. Veuillez cliquer ici pour voir la dernière version de cette revue en anglais.

Les pratiques de l'allaitement maternel peuvent varier considérablement d'un pays ou endroit à l'autre. Deux approches très différentes sont souvent utilisées pour déterminer quand le bébé va se nourrir au sein et pendant combien de temps. La première approche, où l'allaitement est initié par le bébé, est appelée allaitement sans restriction ou à la demande. Dans l'autre approche, l'allaitement est réglé à l'horloge et appelé allaitement régulé ou aux horaires fixes.

Depuis le début du 20ème siècle, dans plusieurs contextes de soins il a été conseillé aux mères d'allaiter selon l'horloge, en régulant et en limitant la fréquence et la durée des tétées. Cette pratique a changé avec la préconisation de l'allaitement initié à la demande du bébé. Avec l'allaitement à la demande, la quantité de lait produite est déterminée par la demande du bébé. De cette façon, le bébé contrôle la fourniture de lait, ce qui permet d'assurer que suffisamment de lait est produit pour répondre à ses besoins. Avec cette approche, un contact étroit entre la mère et son bébé est encouragé et aucune restriction n'est imposée sur leur temps ensemble. Cependant, la mère peut ne pas être toujours en mesure d'allaiter son bébé à la demande en raison, par exemple, d'une séparation pour une raison quelconque. Cela peut également être une source d'incertitude pour la mère si et quand son bébé ne réclame pas une tétée.

Nous avons recherché des études comparant l'allaitement à la demande à l'allaitement régulé (ou mixte) pour un allaitement réussi de nourrissons en bonne santé. Cependant, aucune étude répondant aux critères d'inclusion de cette revue n'a été trouvée, donc aucune conclusion n'a pu être formulée à ce stade. Nous recommandons de ne pas apporter de modifications aux recommandations de pratique actuelles sans entreprendre de nouvelles recherches robustes, prenant en compte divers modes d'allaitement au lieu de se limiter à l'allaitement à la demande ou régulé. Des recherches complémentaires sont également nécessaires pour évaluer les effets de l'allaitement à la demande par rapport à l'allaitement régulé (ou mixte) sur la réussite de l'allaitement, chez des nouveau-nés en bonne santé. Toutefois, l'approbation éthique de la réalisation d'une telle étude, notamment d'un essai contrôlé randomisé, est peu probable, car la question de l'obtention du consentement éclairé de mères futures ou nouvelles pour la randomisation entre l'allaitement à la demande ou régulé est difficile, et il est probable que les pratiques de l'Initiative Hôpital Ami des Bébés interdiraient une telle étude.

Conclusions des auteurs: 

Cette revue montre qu'il n'existe aucune preuve issue d'essais contrôlés randomisés évaluant l'effet de l'allaitement à la demande par rapport à l'allaitement régulé (ou mixte) pour un allaitement réussi chez les nouveau-nés en bonne santé. Ainsi, aucune conclusion n'a pu être formulée à ce stade. Nous recommandons de ne pas apporter de modifications aux recommandations de pratique actuelles sans entreprendre de nouvelles recherches robustes, prenant en compte divers modes d'allaitement au lieu de se limiter à l'allaitement à la demande ou régulé. Des recherches complémentaires sont également nécessaires pour évaluer les effets de l'allaitement à la demande par rapport à l'allaitement régulé (ou mixte) sur la réussite de l'allaitement chez des nouveau-nés en bonne santé. Toutefois, l'approbation éthique de la réalisation d'une telle étude, notamment d'un essai contrôlé randomisé, est peu probable, car la question de l'obtention du consentement éclairé de mères futures ou nouvelles pour la randomisation entre l'allaitement à la demande ou régulé est difficile, et il est probable que les pratiques de l'Initiative Hôpital Ami des Bébés interdiraient une telle étude.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'allaitement à la demande est recommandé à titre de bonne pratique pour la détermination de la fréquence et de la durée des tétées. Une autre approche est définie comme régulée, où l'allaitement maternel est chronométré et limité en fréquence et durée. Il est nécessaire d'examiner les preuves à l'appui des recommandations actuelles, afin de fournir aux mères des données de haute qualité pour informer leurs décisions sur l'alimentation du bébé.

Objectifs: 

Évaluer les effets de l'allaitement à la demande par rapport à l'allaitement régulé (ou mixte) sur la réussite de l'allaitement chez des nouveau-nés en bonne santé.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais cliniques du groupe Cochrane sur la grossesse et l'accouchement (13 novembre 2013), CINAHL (de 1981 au 13 novembre 2013), EThOS, les bases de données Index to Theses et ProQuest ainsi que les données probantes de 1998 de l'Organisation mondiale de la Santé pour soutenir les « Dix conditions pour le succès de l’allaitement maternel » (6 novembre 2013).

Critères de sélection: 

Essais randomisés ou quasi randomisés avec randomisation individuelle et en grappes. Les études présentées sous forme de résumé étaient admissibles pour inclusion si des données suffisantes étaient disponibles. Les études utilisant un plan croisé n'étaient pas éligibles pour l'inclusion.

Recueil et analyse des données: 

Nous avons évalué indépendamment pour inclusion toutes les études potentielles identifiées par la stratégie de recherche. Nous aurions résolu tout désaccord par la discussion ou en consultant au besoin un troisième auteur de la revue, mais cela n'a pas été nécessaire.

Résultats principaux: 

Aucune étude éligible pour inclusion dans cette revue n’a été identifiée.

Notes de traduction: 

Traduction réalisée par Cochrane France

Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.