Interventions pour aider à recruter, retenir et former des responsables de santé de district

Les chercheurs de la Cochrane Collaboration ont procédé à une revue de l'effet des interventions visant au recrutement, au maintien et à la formation de responsables de santé de district dans les pays à faible et moyen revenu. Ils ont recherché toutes les études pertinentes mais n'en ont finalement trouvé que deux répondant aux critères de sélection pré-établis.

Interventions pour aider à recruter, conserver et former des responsables de santé de district

Dans de nombreux pays à faible et moyen revenu, la responsabilité d'importants aspects des services de santé a été décentralisée vers des entités locales, notamment des équipes de santé de district. En conséquence, les responsables de santé au niveau du district jouent un rôle de plus en plus important.

Un responsable de district est chargé de superviser les activités du système de santé dans une région géographique particulière du pays. Les responsables de santé de district sont souvent responsables de la planification et de la budgétisation, de la gestion des ressources humaines et du contrôle de la qualité du service. Si un chef de district est insuffisamment efficace cela peut entraîner un certain nombre de problèmes, comme un manque de médicaments et de fournitures, des retards à la réparation d'équipements abimés, l'absentéisme d'agents de santé et un manque de motivation parmi les agents de santé.

Différentes approches sont utilisées pour améliorer la qualité des responsables de district. Certaines de ces approches traitent de la manière dont les responsables sont recrutés et conservés, par exemple en rendant les postes de responsables de district plus attrayants ou en sous-traitant à des organisations non gouvernementales (ONG) privées. D'autres approches mettent l'accent sur la formation et l'éducation des responsables. Toutes ces approches visent à améliorer la qualité du système de santé et, partant, la santé de la population.

Qu'advient-il lorsque des efforts sont faits pour recruter, retenir et former des responsables de santé de district ?

Il est difficile de tirer des conclusions sur les effets de ces types d'interventions car la revue n'a trouvé que deux études pertinentes. De plus, les données que la revue a pu identifier étaient de mauvaise qualité.

Formation : Les données disponibles suggèrent que la formation continue des responsables de district :

·       peut permettre une meilleure connaissance des processus de planification 

·       peut améliorer les compétences en matière de contrôle et d'évaluation

Aucune des études n'avait évalué les effets de la formation du responsable de district sur ​​la santé des gens, sur leur accès aux soins de santé ou leur utilisation de ceux-ci, ou sur la qualité ou l'efficacité des soins.

Sous-traitance : Les données disponibles suggèrent que sous-traiter à des ONG internationales la responsabilité de systèmes de santé au niveau du district :

·       n'aurait pas d'influence sur le signalement de maladies par les gens, l'incidence de la diarrhée ou la mortalité infantile

·       pourrait augmenter la probabilité qu'un établissement de santé soit ouvert 24 heures sur 24

·       pourrait accroitre la disponibilité des équipements médicaux et des fournitures

·       pourrait accroitre l'utilisation par les gens des soins prénataux et des établissements publics

Aucune des études n'avait évalué les effets de la sous-traitance de responsabilité au niveau du district sur ​​la qualité ou l'efficacité des soins de santé, sur les taux de vacance de postes, ou sur les connaissances et les compétences du responsable de district.

Conclusions des auteurs: 

Il y a des preuves de faible qualité que la sous-traitance est susceptible d'améliorer l'accessibilité aux soins de santé et leur utilisation, et que les cours de formation intermittente pourraient améliorer les performances des responsables de santé de district. Des données supplémentaires seront nécessaires pour que des conclusions définitives puissent être tirées quant à l'efficacité de ces interventions dans divers contextes. D'autres interventions susceptibles d'être prometteuses pour le recrutement et le maintien (p.ex. des réglementations gouvernementales ou des programmes de soutien professionnel), ainsi que pour la formation des responsables de santé de district (p.ex. des ateliers de formation continue avec soutien sur place) n'ont pas été suffisamment étudiées.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Avec la décentralisation, le rôle des responsables de district est de plus en plus déterminant pour ce qui est des performances des systèmes de santé dans les pays à faible et moyen revenu.

Objectifs: 

Évaluer l'efficacité des interventions visant au recrutement, au maintien et à la formation des responsables de santé de district dans les pays à faible et moyen revenu.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué une recherche dans un large éventail de bases de données internationales, notamment le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL), MEDLINE et EMBASE. Nous avons également cherché dans les ressources en ligne d'agences internationales, dont la Banque mondiale, afin de trouver de la littérature grise pertinente. Les recherches ont été menées en décembre 2011.

Critères de sélection: 

Les responsables des systèmes de santé de district sont des personnes chargées de superviser les activités du système de santé dans une zone géographique définie du pays, désignée par le terme de district. Les interventions de recrutement et de maintien comprennent celles qui visent à accroître l'attractivité des postes de responsable de district, ainsi que celles liées aux processus de recrutement et de maintien, telles que la sous-traitance à des organismes privés. Les interventions de formation comprennent des programmes éducatifs destinés à préparer de futurs responsables et des programmes de formation continue pour les responsables en place. Pour être incluses, les études devaient avoir utilisé un des modèles suivants : essai contrôlé randomisé, essai contrôlé non randomisé, étude contrôlée avant-après et analyse de séries temporelles interrompues.

Recueil et analyse des données: 

Nous rapportons les mesures d'effet de la même manière que les auteurs originels de l'étude l'ont fait. Vue la nature variée des interventions incluses dans cette revue, nous n'avons pas pu regrouper les données de plusieurs études.

Résultats principaux: 

Deux études répondaient à nos critères d'inclusion. Les résultats d'une étude menée au Cambodge fournissent des preuves de faible qualité que les contrats privés avec des organisations non gouvernementales (ONG) internationales pour la gestion de systèmes de santé au niveau du district (sous-traitance), peut améliorer l'accès aux soins de santé et leur utilisation. La sous-traitance avait accru l'utilisation des soins prénataux de 28 % et l'utilisation des établissements publics de 14 %. Toutefois, la sous-traitance ne s'est pas avérée avoir un effet perceptible sur ​​la santé de la population. Les résultats de l'autre étude fournissent des preuves de faible qualité que les cours de formation intermittents sur une période de 18 mois peuvent améliorer les performances des responsables de santé de district. Dans trois pays d'Amérique latine, les responsables qui n'avaient pas reçu les cours de formation intermittente présentaient entre 2,4 et 8,3 fois plus de lacunes de gestion que les responsables ayant bénéficié de cours de formation. Aucune étude portant sur les interventions de maintien des responsables de santé de district ne répondait à nos critères de sélection pour inclusion dans cette revue.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.