Conseils nutritionnels dans l'amélioration des résultats lors de grossesses multiples

Cette traduction n'est pas à jour. Veuillez cliquer ici pour voir la dernière version de cette revue en anglais.

Dans les cas de grossesses multiples (jumeaux, triplets et plus), le rythme métabolique de la mère est supérieur à celui des femmes enceintes d'un enfant unique, ainsi un régime riche en calories pourrait alors permettre de maintenir l'état nutritionnel de la mère. Les grossesses multiples peuvent présenter des risques accrus de complications chez les mères et leurs bébés par rapport aux grossesses uniques. Plus particulièrement, les cas de mauvaise croissance des bébés dans l'utérus, d'accouchements prématurés et d'insuffisances pondérales à la naissance sont plus fréquents.

Il a été suggéré qu'un régime spécial riche en calories destiné aux femmes enceintes pourrait permettre d'améliorer les résultats chez les bébés. Toutefois, l'accélération artificielle de la prise de poids risque de n'apporter aucun effet bénéfique et d'être contraignante pour la mère. Elle peut même contribuer à l'apparition de problèmes à long terme chez la mère en raison de son surpoids. La présente revue Cochrane avait pour objectif d'identifier des études contrôlées de qualité comparant des régimes spéciaux à des régimes normaux, mais aucune n'a été trouvée. Cela signifie qu'il n'existe aucune preuve parmi les essais randomisés permettant de déterminer si des conseils alimentaires spécifiques destinés à des femmes ayant des grossesses multiples sont plus bénéfiques que néfastes.

Conclusions des auteurs: 

Il n'existe aucune preuve probante issue des essais randomisés pour affirmer si des régimes spéciaux ou des conseils nutritionnels destinés aux femmes ayant des grossesses multiples sont plus bénéfiques que néfastes. Un essai contrôlé randomisé devra être réalisé.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les grossesses multiples sont liées à une hausse des taux de mortalité et de morbidité périnatales par rapport aux grossesses uniques, principalement en raison des risques accrus d'accouchements prématurés. Étant donné que le résultat fœtal est optimal à une plage spécifique de prise de poids maternelle, il a été suggéré que les femmes ayant des grossesses multiples doivent suivre des régimes spéciaux (plus particulièrement des régimes riches en calories) conçus pour favoriser la prise de poids. Toutefois, la « prise de poids optimale » chez la mère dans les études rétrospectives peut simplement refléter la bonne croissance de ses bébés et le bon déroulement de l'accouchement à terme ou à l'approche du terme (tous deux associés à des résultats satisfaisants) et l'accélération artificielle de la prise de poids par apport nutritionnel peut ne fournir aucun effet bénéfique. En effet, un régime riche en calories peut être contraignant à suivre et générer des problèmes à long terme liés à la surcharge pondérale. Par conséquent, il est important de déterminer si ces régimes spéciaux sont bénéfiques pour les femmes ayant des grossesses multiples et leurs bébés.

Objectifs: 

Évaluer les effets de régimes spéciaux ou de conseils nutritionnels chez les femmes présentant des grossesses multiples (deux fœtus ou plus).

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre d'essais du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance (31 janvier 2011).

Critères de sélection: 

Des essais contrôlés randomisés, des études « quasi aléatoires » et des essais randomisés en cluster concernant des femmes n'ayant jamais eu d'enfants ou celles ayant eu plusieurs enfants avec des grossesses multiples (deux fœtus ou plus) et leur bébés. Les essais et études croisés uniquement signalés sous forme de résumés n'étaient pas éligibles pour l'inclusion.

Recueil et analyse des données: 

Nous n'avons identifié aucun essai à inclure dans cette revue.

Résultats principaux: 

Des recherches exhaustives réalisées dans le registre d'essais du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance n'ont trouvé aucun rapport d'essais potentiellement éligible.

Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.