Le moment de l'inhalation de solution saline hypertonique chez les personnes atteintes de mucoviscidose

Cette traduction n'est pas à jour. Veuillez cliquer ici pour voir la dernière version de cette revue en anglais.

L'inhalation d'une forte solution stérile d'eau salée (appelée solution saline hypertonique) au moyen d'un nébuliseur améliore les propriétés physiques de l'expectoration et stimule la toux chez les personnes atteintes de mucoviscidose. Une inhalation régulière améliore les résultats cliniques des personnes atteintes de mucoviscidose. Il n'est pas clair s'il est préférable d'inhaler la solution saline hypertonique avant ou après la physiothérapie de dégagement des voies respiratoires, ni s'il vaut mieux l'inhaler le matin ou le soir. Nous avons recherché des essais comparant ces différents timings, mais nous ne sommes pas parvenus à en trouver. En l'absence de preuves, il convient de recommander aux personnes atteintes de mucoviscidose d'inhaler la solution saline hypertonique avant le dégagement des voies respiratoires, car c'est là le seul timing à l'efficacité établie. L'efficacité à long terme de la solution saline hypertonique n'ayant été établie que sur la base d'inhalations bi-quotidiennes, les cliniciens devraient conseiller aux patients d'inhaler de la solution saline hypertonique à la fois le matin et le soir. Toutefois, si seule une dose par jour est tolérée, le choix de l'heure d'inhalation dans la journée ne devrait être affaire que de commodité ou de tolérabilité, tant qu'on ne dispose pas de preuves plus précises.

Conclusions des auteurs: 

Cette revue n'a identifié aucune preuve concernant la détermination du moment de l'inhalation de solution saline hypertonique par rapport à la physiothérapie de dégagement des voies respiratoires. Jusqu'à ce que de telles données soient disponibles, les cliniciens pourraient conseiller aux patients d'inhaler de la solution saline hypertonique avant le dégagement des voies respiratoires, puisqu'il s'agit là du seul mode évalué dans les études qui ont établi l'efficacité de la solution saline hypertonique. Cette revue n'a pas non plus identifié de preuve concernant la comparaison de différentes heures de la journée pour l'inhalation de solution saline hypertonique. Jusqu'à ce que de telles données soient disponibles, les cliniciens pourraient conseiller aux patients d'inhaler de la solution saline hypertonique matin et soir ; mais si une seule dose par jour est tolérée, le choix de l'heure d'inhalation pourra n'être affaire que de commodité ou de tolérabilité.

Compte tenu des justifications théoriques concurrentes de la plus grande efficacité de l'inhalation de solution saline hypertonique effectuée à certains moments, il conviendrait de réaliser un essai comparant ces différents timings.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'inhalation de solution saline hypertonique améliore la rhéologie de l'expectoration, accélère la clairance mucociliaire et permet de meilleurs résultats cliniques pour les personnes atteintes de mucoviscidose.

Objectifs: 

Déterminer si le moment de l'inhalation de solution saline hypertonique (par rapport à la physiothérapie de dégagement des voies respiratoires ou à l'heure de la journée) a un impact sur son efficacité clinique chez les personnes atteintes de mucoviscidose.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons identifié des essais contrôlés randomisés et quasi-randomisés pertinents dans le registre d'essais cliniques du groupe Cochrane sur la mucoviscidose, dans la Physiotherapy Evidence Database (PEDro) et dans les actes des congrès internationaux sur la mucoviscidose.

Date de la dernière recherche effectuée dans le registre des essais cliniques du groupe sur la mucoviscidose : 6 décembre 2011.

Critères de sélection: 

Tout essai de solution saline hypertonique chez des personnes atteintes de mucoviscidose, où le moment de l'inhalation était l'élément randomisé dans le protocole de l'étude avec : soit l'inhalation jusqu'à six heures avant la procédure de dégagement des voies respiratoires comparée à l'inhalation simultanément à la procédure de dégagement des voies respiratoires comparée à l'inhalation jusqu'à six heures après la procédure de dégagement des voies respiratoires, soit l'inhalation matinale comparée à l'inhalation en soirée quelle que soit la définition fournie par l'auteur.

Recueil et analyse des données: 

Les deux auteurs ont évalué de manière indépendante les essais identifiés par la recherche, en vue de leur inclusion éventuelle dans la revue.

Résultats principaux: 

La stratégie de recherche a permis d'identifier 50 rapports d'essais représentant 24 études uniques. Une étude, publiée uniquement sous forme de résumé, demeure en attente d'évaluation. Aucune des autres études n'avait comparé différents moments possibles pour l'inhalation de solution saline hypertonique, nous les avons donc exclues de la revue.

Notes de traduction: 
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.