Interventions conservatrices pour les fractures de la diaphyse des os de l'avant-bras chez l'enfant

L'avant-bras est constitué de deux os, le radius et le cubitus. Les fractures (cassures) dans la partie médiane (diaphyse) d'un ou deux de ces os sont chose courante chez les enfants. La plupart de ces fractures sont traitées de manière conservatrice (c.-à-d. sans chirurgie). Le traitement conservateur consiste généralement à remettre délicatement en place l'os fracturé (réduction). Une partie du bras est ensuite mise dans un plâtre pour protéger et soutenir les os fracturés durant leur guérison. Il y a différentes façons d'immobiliser le bras blessé. Par exemple, certains plâtres incluent le coude alors que d'autres non. Lorsque le plâtre inclue le coude, celui-ci peut-être en position pliée ou dépliée. Bien qu'en général ces fractures guérissent, les résultats ne sont pas toujours satisfaisants et il y a parfois des complications. Cette revue avait pour but, en examinant les données générées par des essais contrôlés randomisés ayant comparé différentes interventions conservatrices, de déterminer quelles méthodes de traitement conservateur donne les meilleurs résultats pour les enfants atteints de telles fractures.

Nous avons certes trouvé deux essais terminés, mais ils n'avaient tous deux été publiés que dans des actes de conférences qui ne fournissaient pas de données utilisables. Nous avons également trouvé deux essais en cours. Au total, la revue n'a pas trouvé d'éléments provenant d'essais randomisés qui nous renseignent sur les meilleures façons de traiter ces fractures.

Conclusions des auteurs: 

Cette revue n'a pas trouvé de données provenant d'essais randomisés qui puissent être utilisées pour formuler des recommandations concernant les différentes interventions conservatrices pour le traitement des fractures diaphysaires des os de l'avant-bras chez les enfants. La publication intégrale des essais déjà réalisés sur ce sujet serait un point de départ utile pour changer cette situation tout ce qu'il y a de moins satisfaisante.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les fractures diaphysaires de l'avant-bras sont chose courante chez les enfants, la grande majorité étant traitée de façon conservatrice. Il est nécessaire d'évaluer le rôle de facteurs modifiables tels que les techniques de réduction et de plâtrage afin d'optimiser la récupération fonctionnelle.

Objectifs: 

Évaluer les effets de différentes interventions conservatrices pour les fractures diaphysaires de l'avant-bras chez les enfants et les adolescents.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué une recherche dans le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les traumatismes ostéo-articulaires et musculaires (jusqu'à novembre 2012), le registre central Cochrane des essais contrôlés (The Cochrane Library, 2012 numéro 11), MEDLINE (de 1950 à novembre 2012), EMBASE (de 1980 à novembre 2012), CINAHL (de 1982 à novembre 2012), des registres d’essais cliniques (jusqu'à novembre 2012), des actes de conférence et les références bibliographiques d'articles pertinents.

Critères de sélection: 

Tout essai randomisé ou quasi-randomisé comparant des interventions conservatrices pour les fractures diaphysaires de l'avant-bras chez l'enfant était éligible à l'inclusion.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de revue ont examiné indépendamment les résultats de recherche pour identifier les essais éligibles.

Résultats principaux: 

Après passage au crible de 493 références bibliographiques, nous avons identifié 17 études potentiellement éligibles. Parmi celles-ci, 13 études ont été exclues, deux études, décrites toutes deux uniquement (et de manière incomplète) dans des actes de conférence, sont en attente d'évaluation et deux sont des essais en cours pour lesquels nous ignorons où en est le recrutement.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.