Interventions non pharmacologiques pour la prévention d'événements vasculaires secondaires après accident vasculaire cérébral ou attaque passagère

L'accident vasculaire cérébral (AVC) est, à l’échelle mondiale, la deuxième cause de décès chez l'adulte. Il y a de plus en plus de preuves que les personnes qui ont subi un AVC peuvent tirer un profit significatif de soins spécialisés organisés au cours de leur période de récupération. Des interventions non pharmacologiques (les traitements qui n'incluent pas de médicaments) pourraient jouer un rôle dans la prévention d'un événement vasculaire secondaire et la réduction des facteurs de risque vasculaire. Un seul essai contrôlé randomisé a été identifié, impliquant 48 participants. Compte tenu des petits effectifs et des limites méthodologiques, aucune conclusion ne peut être tirée sur l'efficacité des interventions non pharmacologiques post-AVC. Plusieurs essais en cours viendront étoffer les connaissances actuelles. Des recherches supplémentaires sont toutefois nécessaires.

Conclusions des auteurs: 

Les résultats applicables sont limités. Par conséquent, aucune conclusion pratique ne peut être tirée. Des recherches supplémentaires sont nécessaires et plusieurs essais sont en cours, dont les résultats viendront probablement étoffer nos connaissances.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'accident vasculaire cérébral (AVC) est, à l’échelle mondiale, la deuxième cause de décès chez l'adulte. Les personnes ayant eu un AVC ont un risque élevé d'en subir un autre risquant fort de mener à une plus grande invalidité et au placement dans un établissement. Des interventions non pharmacologiques pourraient avoir un rôle à jouer dans la prévention d'un second AVC.

Objectifs: 

Déterminer l'efficacité des programmes multimodaux d'interventions non pharmacologiques en comparaison avec les soins habituels, dans la prévention des événements vasculaires secondaires et la réduction des facteurs de risque vasculaire après un AVC ou une attaque ischémique transitoire (AIT).

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué une recherche dans le registre d’essais cliniques du groupe Cochrane sur les accidents vasculaires cérébraux (septembre 2012) ; les bases de données CENTRAL, CDSR, DARE, HTA et NHS EED (2012, numéro 2) de The Cochrane Library ; MEDLINE (de 1950 à février 2012) ; EMBASE (de 1974 à février 2012) ; CINAHL (de 1982 à février 2012) ; SPORTDiscus (de 1800 à février 2012) ; PsycINFO (de 1887 à février 2012) et Web of Science (de 1900 à février 2012). Nous avons également cherché dans PEDro, OT Seeker, OpenSIGLE, REHABDATA et Dissertation Abstracts (février 2012). Dans un effort visant à identifier d'autres essais publiés, non publiés ou en cours, nous avons effectué des recherches dans des registres d'essais, passé au crible des références bibliographiques et contacté des auteurs et des chercheurs.

Critères de sélection: 

Nous avons inclus des essais contrôlés randomisés évaluant, chez les adultes victimes d'AVC ou d'AIT, l'utilisation d'interventions non pharmacologiques dont certaines composantes sont utilisées traditionnellement dans les programmes de réadaptation cardiaque (RC). Les principaux critères de résultat recouvraient le second AVC, l'infarctus du myocarde et le décès d'origine vasculaire. Les critères secondaires étaient (1) les événements vasculaires secondaires : second AVC, infarctus du myocarde et décès d'origine vasculaire, ainsi que (2) les facteurs de risque vasculaire : tension artérielle, poids corporel, profil lipidique, insulino-résistance et usage du tabac. Nous avons également enregistré des effets indésirables tels que des blessures musculo-squelettiques liées à l'exercice ou des événements cardio-vasculaires.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs ont, de manière indépendante, analysé les titres et les résumés et passé au crible les rapports complets d'études identifiées comme potentiellement pertinentes. À chaque étape, nous avons comparé les résultats. Les deux auteurs de la revue ont réglé leurs désaccords par la discussion ou à l'aide d'un troisième auteur de la revue.

Résultats principaux: 

Nous avons identifié une étude répondant aux critères d'inclusion ; elle impliquait 48 participants et portait sur un programme de RC de 10 semaines pour patients post-AVC . Les résultats de cet essai pilote montrent que les patients post-AVC avaient bénéficié d'une amélioration significativement plus importante de leur score de risque cardiaque dans le groupe RC (13,4 ± 10,1 à 12,4 ± 10,5 ; P < 0,05) en comparaison avec les soins habituels (9,4 ± 6,7 à 15,0 ± 6,1, la valeur de P < 0,05). En outre, cinq essais en cours rempliront probablement, une fois achevés, les critères d'inclusion dans cette revue.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.