Interventions hématologiques dans le traitement de la coagulation intravasculaire disséminée pendant la grossesse et le post-partum


Les preuves issues d'essais contrôlés randomisés (ECR) sont insuffisantes pour identifier les effets bénéfiques et néfastes des médicaments agissant sur la coagulation sanguine dans le traitement de la coagulation intravasculaire disséminée (CID) chez les femmes enceintes et après leur accouchement.

La CID se caractérise par une coagulation sanguine étendue (coagulation) dans les vaisseaux sanguins. Il s'agit d'une situation d'urgence chez les femmes enceintes car elle peut provoquer un dysfonctionnement des organes et des hémorragies en raison d'une déplétion plaquettaire et de facteurs de coagulation avec l'activation de la coagulation sanguine (déposition de fibrine) en cours. Les causes obstétriques incluent des complications, comme une embolie de liquide amniotique, une pré-éclampsie et une éclampsie, le syndrome HELLP (Haemolysis, Elevated Liver Enzymes and Low Platelets - hémolyse, enzymes hépatiques élevées et thrombocytopénie), une rupture placentaire et un placenta praevia, une infection intra-utérine et la mort du fœtus.

La CID doit être prise en charge en traitant la maladie sous-jacente qui peut nécessiter des interventions chirurgicales et non chirurgicales, un traitement antibiotique, le remplacement des produits sanguins, une thérapie liquidienne et une évacuation utérine. Des médicaments anticoagulants de soutien sont administrés pour résoudre les anormalités de coagulation. Elles incluent l'héparine ou l'héparine de bas poids moléculaire (HBPM), le danaparoïde sodique, l'inhibiteur de protéase synthétique, l'antithrombine, la protéine C activée humaine recombinante, le facteur VIIa activé recombinant, la thrombomoduline humaine recombinante soluble et l'inhibiteur de la voie du facteur tissulaire recombinant.

Les auteurs de la revue ont recherché dans la littérature médicale des ECR dans lesquels des approches hématologiques étaient comparées en termes d'efficacité et de sécurité chez les femmes enceintes et immédiatement après leur accouchement, mais ils n'ont trouvé aucun essai.

 

Conclusions des auteurs: 

La présente revue n'a trouvé aucun ECR relatif à la sécurité et l'efficacité des interventions hématologiques dans le traitement de la CID pendant la grossesse et le post-partum. Ces interventions doivent être testées dans des ECR évaluant des résultats, tels que la mortalité maternelle et périnatale, ainsi que la sécurité.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La coagulation intravasculaire disséminée (CID) est un syndrome acquis qui se caractérise par une activation systémique de la coagulation intravasculaire. Il existe plusieurs causes obstétriques de la CID pendant la grossesse et le post-partum.

Objectifs: 

Évaluer l'efficacité clinique et la sécurité des interventions hématologiques, comme les héparines (héparine de bas poids moléculaire (HBPM) et héparine non fractionnée (HNF)), le danaparoïde sodique, l'inhibiteur de protéase synthétique, l'antithrombine, la protéine C activée humaine recombinante, la thrombomoduline humaine recombinante soluble, l'inhibiteur de la voie du facteur tissulaire recombinant, le facteur VIIa activé recombinant et tout autre type d'intervention hématologique (hormis les transfusions) dans le traitement de la CID pendant la grossesse et le post-partum.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre d'essais du groupe Cochrane sur la grossesse et la naissance (27 juillet 2010), LILACS (de 1982 au 22 juillet 2010), les registres d'essais en cours via le World Health Organization International Clinical Trials Registry Platform Search Portal (22 juillet 2010) et d'autres sites Web pertinents (22 juillet 2010).

Critères de sélection: 

Des essais contrôlés randomisés (ECR) concernant l'une des interventions hématologiques utilisées dans le traitement de la CID pendant la grossesse et post-partum.

Recueil et analyse des données: 

Il n'y avait aucune étude incluse.

Résultats principaux: 

Nous n'avons trouvé aucun ECR étudiant des interventions hématologiques (héparines (HBPM et HNF), danaparoïde sodique, inhibiteur de protéase synthétique, antithrombine, protéine C activée humaine recombinante, thrombomoduline humaine recombinante soluble, inhibiteur de la voie du facteur tissulaire recombinant, facteur VIIa activé recombinant et tout autre type d'intervention hématologique) dans le traitement de la CID pendant la grossesse et le post-partum.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.