Surveillance de la fonction respiratoire pour réduire la mortalité et la morbidité chez les nouveau-nés subissant une réanimation

Lors de la réanimation d'un nouveau-né, l'équipe responsable fait appel à son expérience clinique pour déterminer le niveau d'assistance respiratoire nécessaire au cours de la procédure. Toutefois, cette approche est souvent inadaptée. Un moniteur de la fonction respiratoire mesure la quantité d'air qui pénètre dans les poumons du bébé. L'équipe clinique peut utiliser cette information pour apporter de meilleurs soins au nouveau-né lorsqu'une assistance respiratoire seule est nécessaire. Nous n'avons identifié aucune étude comparant le recours à l'expérience clinique en matière d'assistance respiratoire à l'expérience clinique + utilisation d'un moniteur de la fonction respiratoire supplémentaire pour réduire la mortalité et la morbidité des nouveau-nés subissant une réanimation.

Conclusions des auteurs: 

Les preuves sont insuffisantes pour déterminer l'efficacité et la sécurité d'un moniteur de la fonction respiratoire en plus de l'évaluation clinique pendant la ventilation en pression positive dans la réanimation néonatale. Des essais cliniques randomisés comparant une ventilation en pression positive avec et sans moniteur de la fonction respiratoire en plus de l'évaluation clinique dans la réanimation néonatale sont nécessaires.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Dans les unités néonatales de soins intensifs, un moniteur de la fonction respiratoire est couramment utilisé pour mesurer et afficher les pressions des voies respiratoires, le volume courant et les fuites pendant la ventilation. Pendant l'administration de ventilation en pression positive en salle d'accouchement, les signes cliniques sont utilisés pour contrôler l'efficacité de la ventilation. L'utilisation d'un moniteur de la fonction respiratoire supplémentaire pendant la ventilation en pression positive en salle d'accouchement pourrait permettre d'améliorer l'efficacité de la ventilation.

Objectifs: 

Déterminer si l'utilisation d'un moniteur de la fonction respiratoire + évaluation clinique par rapport à l'évaluation clinique seule chez les nouveau-nés réanimés par ventilation en pression positive réduit la mortalité et la morbidité.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons consulté le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL, Bibliothèque Cochrane, numéro 3, 2010), MEDLINE (janvier 1996 à mars 2010), EMBASE (janvier 1980 à mars 2010) et CINAHL (janvier 1982 à mars 2010). Les registres d'essais cliniques et les résumés de la Society for Pediatric Research et de l'European Society for Pediatric Research ont été consultés de 2004 à 2009. Aucune restriction de langue n'a été appliquée.

Critères de sélection: 

Nous avions prévu d'inclure les essais contrôlés randomisés, les essais contrôlés quasi-randomisés et les essais en cluster comparant l'utilisation d'un moniteur de la fonction respiratoire + évaluation clinique à l'évaluation clinique seule chez des nouveau-nés réanimés par ventilation en pression positive.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de revue ont appliqué les critères de sélection aux résultats de la recherche de manière indépendante. L'extraction des données et l'évaluation du risque de biais n'ont pas été effectuées car aucune étude ne remplissait nos critères d'inclusion.

Résultats principaux: 

Aucune étude ne remplissait les critères d'inclusion de cette revue

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.