Stratégies visant à changer la culture organisationnelle pour améliorer les performances des soins de santé

La « culture organisationnelle » définit les caractéristiques communes des personnes travaillant au sein d'une même organisation. Ces caractéristiques peuvent inclure les croyances, les valeurs, les normes de comportement, les routines, les traditions et la compréhension des situations. Au cours de ces dernières années, l'approche consistant à changer la culture et les structures organisationnelles pour améliorer les performances des soins de santé a pris de plus en plus d'importance. Bien que la gestion de la culture organisationnelle soit de plus en plus considérée comme un élément indispensable de toute réforme du système de santé, les preuves issues des recherches concernant le lien entre la culture organisationnelles et les performances de santé sont faibles. Il est donc important pour les responsables politiques d'étudier les effets des stratégies visant à changer la culture organisationnelle sur les performances des soins de santé.

Cette revue Cochrane n'a identifié aucune preuve rigoureuse permettant d'établir les effets des stratégies visant à changer la culture organisationnelle sur les performances des soins de santé. Certains chercheurs (dans les études exclues) ont entrepris de le faire, mais d'autres études mieux planifiées sont nécessaires.

Conclusions des auteurs: 

L'efficacité des stratégies visant à changer la culture organisationnelle ne peut être établie car aucune étude n'était conforme aux critères méthodologiques définis pour cette revue. Les futures recherches devraient s'attacher à obtenir des preuves solides de l'efficacité des méthodes visant à changer la culture organisationnelle pour améliorer les performances des soins de santé.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La culture organisationnelle est une métaphore anthropologique utilisée dans le cadre des recherches et des services de conseils pour expliquer les environnements organisationnels. Au cours de ces dernières années, l'idée qu'il était nécessaire de changer la culture organisationnelle pour améliorer les performances des soins de santé semble s'être imposée. Cependant, la nature précise de cette culture organisationnelle est souvent mal spécifiée dans les politiques de santé, ce qui a entraîné une remise en cause de la viabilité et de la faisabilité des stratégies à adopter.

Objectifs: 

Déterminer l'efficacité des stratégies visant à changer la culture organisationnelle pour améliorer les performances des soins de santé.

Examiner l'efficacité de ces stratégies en fonction des différents modèles de culture organisationnelle.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons recherché les études originales dans les bases de données électroniques suivantes : Le registre Cochrane central des essais contrôlés, MEDLINE, EMBASE, CINAHL, Sociological Abstracts, Web of Knowledge, PsycINFO, Business and Management, EThOS, Index to Theses, Intute, HMIC, SIGLE et Scopus jusqu'en octobre 2009. La base des résumés des revues systématiques hors Cochrane (DARE) a également été consultée pour identifier les revues en rapport avec le sujet. Nous avons également consulté les références bibliographiques de tous les articles et revues identifiés et contacté des experts en la matière pour solliciter des conseils concernant d'autres études potentielles.

Critères de sélection: 

Nous avons considéré les essais contrôlés randomisés (ECR) ou les études quasi-expérimentales bien planifiées, les essais cliniques comparatifs (ECC), les études contrôlées avant-après et les études de séries chronologiques interrompues conformes aux critères de qualité définis par le groupe de revue Cochrane sur l'efficacité des pratiques et l'organisation des soins (EPOC). Les études devaient porter sur la mise en œuvre de stratégies visant à changer la culture organisationnelle pour améliorer les performances des soins de santé dans tout type d'établissement de soins de santé. Nos principaux critères d'évaluation étaient les mesures objectives des performances professionnelles et des résultats des patients.

Recueil et analyse des données: 

Au moins deux auteurs de revue ont appliqué les critères d'inclusion et d'exclusion de manière indépendante pour examiner les titres et les résumés et identifier les rapports complets des références sélectionnées. À chaque étape, les résultats ont été comparés et les divergences ont été résolues par discussion.

Résultats principaux: 

La stratégie de recherche documentaire a permis d'obtenir 4 239 documents. Après évaluation du texte complet, aucune étude n'était conforme aux critères de qualité définis par le groupe EPOC et aucune n'évaluait l'efficacité des stratégies visant à changer la culture organisationnelle pour améliorer les performances des soins de santé.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.