L'embolothérapie pour la malformation artério-veineuse pulmonaire

Cette traduction n'est pas à jour. Veuillez cliquer ici pour voir la dernière version de cette revue en anglais.

Les malformations artério-veineuses pulmonaires sont des connexions anormales entre les artères et les veines dans le poumon. Elles sont connues pour entraîner des complications graves telles qu'AVC, abcès du cerveau, saignements dans les poumons et mauvaise oxygénation. L'embolisation est le traitement habituel pour les malformations artério-veineuses pulmonaires. L'embolisation consiste à bloquer la ou les artère(s) alimentant la malformation artério-veineuse pulmonaire, au moyen de dispositifs d'embolisation en forme de ballon ou de bobine, ou des deux combinés. Ces malformations sont souvent petites, multiples et très disséminées de telle sorte qu'elles ne sont pas toutes traitables par embolisation. Dans cette revue systématique, nous n'avons pu inclure aucun essai contrôlé randomisé de l'embolisation versus chirurgie ou comparant différents dispositifs d'embolisation, mais un essai en cours potentiellement éligible a été identifié. Bien que les études observationnelles accumulées laissent apparaître des bénéfices de l'embolisation, il n'est pas toujours possible, pour des raisons éthiques, de réaliser des essais contrôlés randomisés. En l'absence d'essais contrôlés randomisés, une approche normalisée du compte-rendu, ainsi qu'un suivi à long terme à travers des études sur registre peuvent contribuer à améliorer l'innocuité et les résultats de l'embolisation pour malformations artério-veineuses pulmonaires.

Conclusions des auteurs: 

Il n'y a pas de résultats issus d'essais contrôlés randomisés qui étayent l'embolisation des malformations artério-veineuses pulmonaires. Pour des raisons d'éthique, il n'est toutefois pas toujours possible de réaliser des essais contrôlés randomisés. Les données accumulées dans des études observationnelles laissent penser que l'embolisation réduit la morbidité. En l'absence d'essais contrôlés randomisés, une approche normalisée du compte-rendu avec un suivi à long terme à travers des études sur registre pourra contribuer à renforcer les données étayant l'embolisation.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les malformations artério-veineuses pulmonaires sont des connexions directes anormales entre l'artère pulmonaire et la veine pulmonaire qui se traduisent par un shunt droit-gauche. Elles sont associées à une morbidité et une mortalité importantes, suite principalement à des embolies paradoxales. Les complications potentielles sont notamment l'AVC, l'abcès cérébral, l'hémorragie pulmonaire et l'hypoxémie. L'embolisation est une intervention endovasculaire consistant en une occlusion des artères qui alimentent les malformations artério-veineuses pulmonaires, éliminant ainsi le shunt droit-gauche anormal.

Objectifs: 

Déterminer l'efficacité et l'innocuité de l'embolisation chez les patients atteints de malformations artério-veineuses pulmonaires, y compris en comparaison avec la résection chirurgicale et entre différents dispositifs d'embolisation.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons fait des recherches dans le registre d’essais cliniques du groupe Cochrane sur la mucoviscidose et les autres maladies génétiques (date de la dernière recherche : 31 mars 2014.

Nous avons également consulté les bases de données suivantes : Australian New Zealand Clinical Trials Registry, ClinicalTrials.gov, International Standard Randomised Controlled Trial Number Register, Système d'enregistrement international des essais cliniques (dernière recherche le 1er juillet 2014).

Nous avons contrôlé les références croisées et passé au crible les références d'articles de revue.

Critères de sélection: 

Des essais dans lesquels des personnes atteintes de malformations artério-veineuses pulmonaires ont été affectées aléatoirement à l'embolisation comparée à l'absence de traitement, à la résection chirurgicale ou à l'embolisation à l'aide d'un type différent de dispositif.

Recueil et analyse des données: 

Les études identifiées comme potentiellement éligibles à l'inclusion ont été évaluées à cette fin, de manière indépendante, par deux auteurs ; les études exclues étaient ensuite contrôlées par un troisième auteur. Aucun essai n'a été identifié pour inclusion dans la revue et aucune analyse n'a donc été effectuée.

Résultats principaux: 

Aucun essai contrôlé randomisé n'a été inclus dans cette revue ; un essai en cours a été identifié qui pourrait être admissible à l'inclusion dans l'avenir.

Notes de traduction: 

Traduction réalisée par Cochrane France

Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.