Dépistage du cancer de l'œsophage

Le cancer de l'œsophage est une cause fréquente de décès lié au cancer dans le monde. Le pronostic dans les stades avancés est défavorable, mais les cancers précoces de l'œsophage sont asymptomatiques et curables et ne sont généralement détectés qu'après s'être propagés au-delà de la paroi de l'œsophage. L'endoscopie avec coloration à l'iode ou l'examen cytologique sont deux tests de dépistage courants pour le cancer précoce de l'œsophage. Ces tests de dépistage ont été lancés dans les années 1970, mais le bénéfice réel n'est pas constant et est incertain en raison d'un biais de devancement, qui correspond au délai dont le diagnostic est avancé par la procédure de dépistage, et en raison d'un biais d'évolution, selon lequel le dépistage risque plus de détecter des maladies d'évolution lente que de modifier la durée de vie d'une personne. Cette revue avait pour objectif de déterminer l'efficacité des deux tests de dépistage du cancer de l'œsophage. Nous avons identifié 3 482 études, mais aucune n'était un ECR du dépistage. Plusieurs études non comparatives ont montré que les tests de dépistage pouvaient augmenter l'incidence des cancers de l'œsophage rapportés et améliorer les résultats de survie après un test de dépistage, mais ces résultats pourraient indiquer un biais plutôt qu'un véritable effet causal. Par conséquent, il est vraiment nécessaire de réaliser des essais contrôlés randomisés (ECR), en particulier des ECR à long terme, pour déterminer l'efficacité, le rapport coût-efficacité et les effets indésirables du dépistage du cancer de l'œsophage.

Conclusions des auteurs: 

Il n'y avait aucun ECR qui déterminait l'efficacité du dépistage du cancer de l'œsophage. Les essais contrôlés non randomisés ont montré une grande incidence et la meilleure survie rapportée après le dépistage pourrait être due à un biais de sélection, à un biais de devancement et à un biais d'évolution. Des ECR doivent être réalisés pour déterminer l'efficacité du dépistage du cancer de l'œsophage.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Le cancer de l'œsophage est un problème de santé mondial. Le pronostic du cancer de l'œsophage avancé est généralement défavorable, mais le cancer précoce de l'œsophage est fondamentalement curable et pourrait parvenir à de meilleurs taux de survie. Les deux tests les plus couramment utilisés sont l'examen cytologique et l'endoscopie avec coloration des muqueuses à l'iode. L'efficacité des tests de dépistage est controversée et le bénéfice et l'efficacité véritables du dépistage restent incertains en raison des biais de devancement et d'évolution potentiels. Cette revue a été réalisée pour examiner les preuves de l'efficacité du dépistage du cancer de l'œsophage (carcinome épidermoïde et adénocarcinome).

Objectifs: 

Déterminer l'efficacité du dépistage précoce, au moyen de l'endoscopie avec coloration à l'iode ou de l'examen cytologique, pour réduire la mortalité par le cancer de l'œsophage chez les individus asymptomatiques de la population à haut risque et de la population générale.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (2012, numéro 8), The Cochrane Library (2012, numéro 8), MEDLINE (de 1950 à août 2012), EMBASE (de 1980 à août 2012), Allied and Complementary Medicine (AMED) (de 1985 à août 2012), Chinese Biomedical Database (CBM) (de janvier 1975 à août 2012), la base de données VIP (de janvier 1989 à août 2012), China National Knowledge Infrastructure (CNKI) (de janvier 1979 à août 2012) et sur internet. Une recherche a également été faite dans des bibliographies, des actes de conférences et des bases de données d'essais en cours. Il n'y avait pas de limite de langue ou de statut de publication dans les recherches d'essais.

Critères de sélection: 

Nous n'avons inclus que les essais contrôlés randomisés (ECR) portant sur le dépistage versus l'absence de dépistage du cancer de l'œsophage. La randomisation des groupes ou clusters d'individus était acceptable.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont indépendamment passé au crible les titres et les résumés de la recherche initiale pour trouver des essais pouvant être inclus. Nous n'avons pas trouvé d'essais répondant aux critères d'inclusion.

Résultats principaux: 

La recherche électronique a produit 3 482 études. Deux auteurs ont indépendamment examiné les références. Les rapports de 18 études ont été extraits pour faire l'objet d'études complémentaires. Aucun ne répondait aux critères d'éligibilité d'un ECR étudiant les effets du dépistage versus l'absence de dépistage du cancer de l'œsophage.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.