Vaccination contre l'hépatite B pendant la grossesse en prévention de l'infection des nourrissons

L'hépatite B est une infection causée par le virus de l'hépatite B, présente dans le monde entier. Pour les nouveau-nés et les enfants, les deux principales sources d'infection sont la transmission par la mère infectée ou le contact proche avec une personne infectée. La transmission périnatale est fréquente dans les régions fortement endémiques. Des vaccins contre l'hépatite B sont disponibles et nécessitent une série de trois injections sur six mois. Les effets secondaires les plus fréquents sont la douleur au site d'injection et une fièvre légère à modérée. La vaccination des mères contre l'hépatite B peut être un moyen d'éviter l'infection des nouveau-nés avant qu'ils ne puissent être eux-mêmes vaccinés et ainsi protégés. Les nouveau-nés infectés par le virus de l'hépatite B sont plus susceptibles de développer des complications, telles qu'une infection chronique, une cirrhose ou un cancer du foie (carcinome hépatocellulaire). Cette revue n'a identifié aucune preuve issue d'essais contrôlés randomisés concernant les effets du vaccin contre l'hépatite B dans la prévention de l'infection des nouveau-nés.

Conclusions des auteurs: 

Nous n'avons trouvé aucun ECR évaluant les effets du vaccin contre l'hépatite B au cours de la grossesse en prévention de l'infection du nouveau-né. Par conséquent, cette revue ne peut pas émettre de recommandation pour la pratique clinique dans ce domaine. Toutefois, elle identifie la nécessité de mener des essais cliniques randomisés bien conçus pour évaluer l'effet du vaccin contre l'hépatite B au cours de la grossesse sur l'incidence de l'infection du nouveau-né et pour déterminer tout effet indésirable.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'infection par l'hépatite B chez le nouveau-né augmente le risque d'infection chronique, de cirrhose ou de cancer du foie (carcinome hépatocellulaire) chez l'adulte. La transmission périnatale est une voie fréquente de contamination.

Objectifs: 

Évaluer l'efficacité et les effets indésirables du vaccin contre l'hépatite B administré aux femmes enceintes en prévention de l'infection au virus de l'hépatite B chez les nouveau-nés.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais cliniques du groupe Cochrane sur la grossesse et l'accouchement (31 août 2014).

Critères de sélection: 

Essais contrôlés randomisés (ECR) évaluant la vaccination contre l'hépatite B par rapport à un placebo ou à l'absence de traitement au cours de la grossesse en prévention de l'infection du nouveau-né. Les quasi-ECR et les études croisées n'étaient pas éligibles pour l'inclusion.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont évalué les essais à inclure de façon indépendante. Si des études avaient été incluses, nous avions prévu d'évaluer le risque de biais, d'extraire des données et vérifier l'exactitude des données de toutes les études incluses.

Résultats principaux: 

Nous n'avons identifié aucune étude pouvant être incluse.

Notes de traduction: 

Traduction réalisée par Cochrane France

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.