Méthodes de drainage du liquide contenant des cellules cancéreuses s'accumulant dans l'abdomen des femmes atteintes d'un cancer gynécologique

Les patientes atteintes d'un cancer de l'ovaire avancé et certaines femmes souffrant d'un cancer de l'endomètre avancé ont souvent besoin de drainages répétés du liquide d'ascite maligne. Les recommandations destinées aux personnes responsables du drainage du liquide d'ascite sont habituellement élaborées localement et, d'une manière générale, se fondent non pas sur des preuves mais principalement sur l'expérience et l'opinion des cliniciens.

Nous avons recherché des études comparant différentes méthodes de drainage du liquide contenant des cellules cancéreuses s'accumulant dans l'abdomen des femmes atteintes d'un cancer gynécologique. Nous avons examiné 1664 articles possibles, mais aucune étude n'a été identifiée. Il n'existe par conséquent aucune preuve favorable à une technique de drainage particulière dans le contexte d'une maladie pouvant sérieusement réduire la qualité de vie au moment où il est particulièrement important pour la patiente de jouir d'une vie confortable et d'éviter au possible tout problème ou symptôme.

Cette revue met en évidence le besoin d'études de bonne qualité qui comparent différentes méthodes de drainage.

Conclusions des auteurs: 

Étant donné qu'aucune étude pertinente n'a été identifiée, il est impossible de faire des recommandations à l'égard de la gestion du drainage du liquide d'ascite maligne chez les femmes atteintes d'un cancer gynécologique. Des ECR multicentriques réalisés à grande échelle sont nécessaires afin d'évaluer l'efficacité et l'innocuité des drains pour la ponction de l'ascite, lorsqu'ils sont in situ, et leur effet sur la qualité de vie.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La plupart des patientes atteintes d'un cancer de l'ovaire avancé et certaines femmes souffrant d'un cancer de l'endomètre avancé ont besoin de drainages répétés du liquide d'ascite maligne. Les recommandations destinées aux personnes responsables du drainage du liquide d'ascite sont habituellement élaborées localement et, d'une manière générale, se fondent non pas sur des preuves mais principalement sur l'expérience et l'opinion des cliniciens. Il est essentiel de découvrir s'il existe des techniques de drainage ayant fait leurs preuves en matière d'amélioration de l'efficacité et de la qualité de l'intervention, et cela, afin de formuler des recommandations visant à améliorer la qualité de vie des femmes à un moment critique de leur vie.

Objectifs: 

Évaluer les bénéfices et les effets indésirables de différentes pratiques de gestion des drains pour l'ascite maligne dans le traitement des femmes souffrant d'un cancer gynécologique avancé ou récidivant. La revue avait pour objectif d'évaluer les preuves relatives aux questions suivantes : Combien de temps le drain doit-il rester en place ? Le volume de liquide drainé doit-il être remplacé par voie intraveineuse ? Le drain doit-il être clampé afin de réguler le drainage du liquide ? Les observations vitales particulières doivent-elles être régulièrement enregistrées ?

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL, numéro 1, 2009) et le registre des essais du groupe Cochrane sur les cancers gynécologiques, ainsi que dans MEDLINE (1950 à la 3ème semaine de février 2009) et EMBASE (1980 à la 8ème semaine de 2009). Nous avons également consulté les registres des essais cliniques, les résumés de réunion scientifique et les listes bibliographiques des articles examinés, et contacté des experts dans le domaine.

Critères de sélection: 

Nous avons recherché des essais contrôlés randomisés (ECR) et quasi-ECR, ainsi que des études non randomisées, comparant une gamme d'interventions pour la gestion de paracentèse multiple chez des femmes présentant une ascite maligne et ayant reçu un diagnostic histologique confirmé de cancer gynécologique.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de revue ont, de manière indépendante, déterminé si les essais potentiellement pertinents satisfaisaient aux critères d'inclusion. Aucun essai n'a été identifié et aucune donnée n'a pu être analysée.

Résultats principaux: 

La stratégie de recherche documentaire a identifié 1664 références uniques et 1646 d'entre elles ont été exclues après l'analyse de leur titre et de leur résumé. Les 18 articles restants ont été obtenus dans leur intégralité, mais aucun ne satisfaisait aux critères d'inclusion.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.