Utilisation de médicaments pour ralentir ou arrêter la progression de l'arthrite liée à la mucoviscidose

L'arthrite n'est pas une complication fréquente de la mucoviscidose, mais elle peut causer de graves problèmes quand elle survient. Il existe deux types distincts d'arthrite liée à la mucoviscidose : l'arthropathie de la mucoviscidose et l'ostéoarthropathie hypertrophiante pneumique. La mucoviscidose étant elle-même traitée de façon intense, il est difficile de déterminer le meilleur traitement à mettre en place pour ces types d'arthrite. Certains médicaments peuvent traiter les symptômes de l'arthrite en réduisant l'inflammation des articulations et en soulageant la douleur, mais seuls les médicaments antirhumatismaux modificateurs de la maladie peuvent arrêter ou ralentir la progression de la maladie. Nous avions prévu de rendre compte des données issues d'essais cliniques ayant comparé soit différents médicaments modificateurs de la maladie par rapport à un placebo (ou à un traitement fictif), soit différents médicaments les uns aux autres, soit les traitements médicamenteux à l'absence de traitement. Malheureusement, aucun essai contrôlé randomisé achevé de ces traitements ni aucune preuve issue d'essais contrôlés non-randomisés n'ont pu être mis au jour. Nous suggérons de réaliser un essai contrôlé randomisé examinant les effets et l'innocuité des médicaments antirhumatismaux modificateurs de la maladie dans le ralentisesment ou l'arrêt de la progression de l'arthrite chez les personnes atteintes de mucoviscidose.

Conclusions des auteurs: 

Bien qu'il soit largement admis que l'arthrite liée à la mucoviscidose peut être épisodique et disparaître spontanément, un traitement avec des agents analgésiques et anti-inflammatoires est parfois nécessaire. Cependant, lorsque les symptômes épisodiques évoluent en maladie chronique, des médicaments antirhumatismaux modificateurs de la maladie peuvent être nécessaires pour limiter l'évolution de la maladie. Il est décevant de constater qu'aucun essai contrôlé randomisé ayant évalué rigoureusement ces médicaments n'a pu être trouvé. Cette revue systématique a mis en évidence la nécessité de réaliser un essai contrôlé randomisé bien conçu et bien mené pour évaluer l'efficacité et l'innocuité des médicaments antirhumatismaux modificateurs de la maladie dans la prise en charge de l'arthropathie et de l'ostéoarthropathie hypertrophiante pneumique chez les adultes et les enfants atteints de mucoviscidose. Cependant, compte tenu de la rareté des cas d'arthrite liée à la mucoviscidose et du large éventail de symptômes et de degrés de gravité, les essais contrôlés randomisés peuvent ne pas être réalisables et des études d'observation non randomisées bien conçues pourraient être plus appropriées. Les études devraient également mieux définir les deux pathologies.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'arthrite reste une complication relativement rare de la mucoviscidose, mais elle est associée à une importante morbidité quand elle survient. Deux types distincts d'arthrite ont été décrits chez les patients atteints de mucoviscidose : l'arthropathie de la mucoviscidose et l'ostéoarthropathie hypertrophiante pneumique. La prise en charge de l'arthrite chez les personnes atteintes de mucoviscidose est complexe et incertaine en raison de la maladie sous-jacente et de son traitement.

Objectifs: 

Examiner l'efficacité et l'innocuité des médicaments antirhumatismaux modificateurs de la maladie pour la prise en charge de l'arthrite liée à la mucoviscidose chez l'adulte et l'enfant.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre des essais sur la mucoviscidose du groupe Cochrane sur la mucoviscidose et autres maladies génétiques. Ce registre est constitué de documents sélectionnés lors de recherches manuelles exhaustives dans les bases de données électroniques de revues pertinentes et de résumés d'actes de conférence.

Date de la recherche la plus récente : 10 juillet 2012.

Critères de sélection: 

Les essais contrôlés randomisés qui comparaient l'efficacité et l'innocuité des médicaments antirhumatismaux modificateurs de la maladie (tels que le méthotrexate, l'or, la sulfasalazine, la pénicillamine, le léflunomide, l'hydroxychloroquine et des agents plus récents tels que les agents biologiques modificateurs de maladie et les anticorps monoclonaux) les uns aux autres, à l'absence de traitement ou à un placebo dans le traitement de l'arthropathie ou de l'ostéoarthropathie hypertrophiante pneumique liées à la mucoviscidose.

Recueil et analyse des données: 

Aucune étude pertinente n'a été mise en évidence.

Résultats principaux: 

Aucune étude n'a été retenue pour cette revue.

Notes de traduction: 

Translated by: French Cochrane Centre

Translation supported by: Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé Français

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.