La durée de la chimiothérapie au 5FU dans le cadre d'un traitement adjuvant pour le cancer colorectal ne devrait pas dépasser 6 mois.

L'objectif de cette revue systématique était de déterminer la durée optimale de la chimiothérapie. Actuellement, la durée standard se fonde sur des études réalisées dans les années 1990 et axées sur la détermination de la meilleure planification du traitement au 5FU seul ou associé à de l'acide folinique ou à du lévamisole et sur la durée optimale du traitement adjuvant. Différentes durées du traitement à base de 5FU ont été comparées : 6 mois versus 9-12 mois. Un traitement chimiothérapique de courte durée (3-6 mois) n'a pas donné lieu à des taux plus mauvais de survie sans rechute ou de survie générale par rapport à un traitement plus long (9-12 mois). Par conséquent, la durée de la chimiothérapie au 5FU dans le cadre d'un traitement adjuvant pour le cancer colorectal peut être réduite à 6 mois.

Une étude récemment publiée comparant une perfusion de 5FU continue pendant 3 mois et un bolus de 5FU pendant 6 mois a mis en évidence les bénéfices du traitement de 3 mois. Par conséquent, les prochaines études évalueront l'efficacité de traitements chimiothérapiques plus courts avec la nouvelle référence : FOLFOX (combinant de l'oxaliplatine et 2 jours de 5FU en continu, deux fois par mois) afin de minimiser la neurotoxicité de l'oxaliplatine.

Conclusions des auteurs: 

La présente méta-analyse a confirmé que la chimiothérapie adjuvante en CCR ne doit pas durer plus de 6 mois. Une durée prolongée entraînerait un rapport bénéfice/risque plus faible. Cependant, les résultats ne permettent pas de déterminer si la durée de 3 mois ou de 6 mois est plus favorable. Ils devraient permettre de planifier une future ECR comparant différentes durées de traitement continu.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La chirurgie de la tumeur principale est la base du traitement du cancer colorectal (CCR). Mais pour un cancer en phase III, on observe souvent une rechute métastatique ou locale (dans 50 % des cas). C'est pour cette raison qu'un traitement adjuvant est toujours envisagé dans ce cadre. Il n'est pas facile de définir la durée optimale du traitement d'une maladie hypothétique. La chimiothérapie adjuvante pour le CCR dure actuellement 6 mois. Le choix de la durée optimale se fonde sur des études anciennes utilisant le 5-fluorouracil (5FU). Au cours des dix dernières années, les résultats de grandes études contrôlées randomisées (ECR) comparant différentes durées de traitements et différentes planifications des traitements adjuvants ont été publiés. Plusieurs études comparaient un traitement chimiothérapique de 6 mois avec un traitement plus long. En revanche, une seule étude de Chau et al comparait un traitement chimiothérapique de 6 mois avec un traitement continu de 3 mois. Mais la durée optimale de ces traitements chimiothérapiques pourrait être remise en question. Bien que la durée optimale de la chimiothérapie dans le CCR soit une question essentielle, aucune réponse adéquate n’a été apportée.

Objectifs: 

Pour évaluer la durée optimale du traitement adjuvant, nous avons réalisé une méta-analyse de toutes les ECR comparant deux durées de traitement adjuvant, 6 mois versus 9 à 12 mois.

La stratégie de recherche documentaire: 

Des publications ont été identifiées dans PubMed (28 février 2009), Embase et la base des revues systématiques Cochrane d'essais cliniques contrôlés (CENTRAL) dans Cochrane Library, 2009 numéro 1. Des revues et des ouvrages ont également été examinés.
Les résumés des comptes-rendus de réunions annuelles d'ASCO de 1998 à 2009 ont également été vérifiés.

Critères de sélection: 

Patients ayant subi une résection du cancer colorectal et présentant un risque élevé de récurrence.

Recueil et analyse des données: 

Plusieurs ECR comparaient des durées courtes versus longues de chimiothérapie ; 6 études analysaient la survie générale (SG) et 7 études la survie sans rechute (SSR), sur un total de 10 326 patients âgés en moyenne de 63,1 ans et dont 9 826 étaient atteints de cancer du colon et 500 de cancer du rectum.

Résultats principaux: 

Les traitements étaient toujours à base de 5FU. Deux études ont été exclues : une étude épidémiologique et une étude comparant un traitement continu pendant 3 mois et la chimiothérapie conventionnelle durant 6 mois. La dernière a été exclue car elle comparait 2 durées inférieures ou égales à 6 mois.
Un traitement chimiothérapique de courte durée (3-6 mois) comparé à un traitement plus long (9-12 mois) n'a pas été associé à une SSR plus mauvaise (RR =0,96, IC à 95 % : 0,90-1,02) ni à une SG plus mauvaise (RR = 0,96 ; IC à 95% : entre 0,91 et 1,02).

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.