Prévention des infections graves à salmonelles par la vaccination chez les personnes atteintes de drépanocytose

Problématique de la revue

L'administration systématique de vaccins anti-salmonelles aux personnes atteintes de drépanocytose réduit-elle la morbidité et la mortalité associées à l'infection ?

Contexte

Chez les personnes atteintes de drépanocytose, les salmonelles tiennent probablement la seconde place, juste derrière les pneumocoques, pour les causes d’infection bactériennes. L'infection par ces bactéries peut entraîner des complications, réduire la qualité de vie des personnes atteintes, et parfois provoquer des décès. L'une des interventions disponibles pour réduire l'infection par ces bactéries est l'immunisation par une vaccination anti-salmonelles. Différents types de vaccins sont disponibles : les vaccins inactivés et les vaccins oraux.

Date de la recherche

Les données sont à jour au 17 octobre 2018.

Caractéristiques de l’étude

Nous n'avons pas trouvé d'essais contrôlés randomisés évaluant ces vaccins chez les personnes atteintes de drépanocytose.

Résultats principaux

Nous concluons qu'il est nécessaire de procéder à un essai contrôlé randomisé comparant les avantages et les risques des différents types de vaccins afin d'évaluer le potentiel d'amélioration de la survie et de diminution de la mortalité due aux infections à salmonelles chez les personnes atteintes de drépanocytose. Cependant, nous croyons qu'il est peu probable qu'il y ait de nouveaux essais publiés dans ce domaine. Cette revue ne fera donc plus l’objet de mises à jour régulières.

Conclusions des auteurs: 

Nous supposons que les vaccins anti-salmonelles pourraient être utiles chez les personnes atteintes de drépanocytose, en particulier dans les milieux défavorisés, où elles sont présentes en majorité. Malheureusement, il n'existe pas d'essais contrôlés randomisés sur l'efficacité et l'innocuité des différents types de vaccins anti-salmonelles chez les personnes atteintes de drépanocytose. Nous concluons qu'un essai contrôlé randomisé bien conçu et suffisamment puissant est nécessaire pour évaluer les bénéfices et les risques des différents types de vaccins anti-salmonelles dans l'amélioration de la survie et la réduction de la mortalité due aux infections à salmonelles chez les personnes atteintes de drépanocytose. Cependant, nous croyons qu'il est peu probable qu'il y ait de nouveaux essais publiés dans ce domaine. Cette revue ne fera donc plus l’objet de mises à jour régulières.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les infections à salmonelles sont une cause bactérienne courante de maladie invasive chez les personnes atteintes de drépanocytose (en particulier chez les enfants) et sont associées à des taux de morbidité et de mortalité élevés. Bien que des vaccins soient disponibles dans certains centres, les personnes atteintes de drépanocytose ne sont pas systématiquement vaccinées contre les salmonelles. Ceci est une mise à jour d'une revue systématique Cochrane déjà publiée.

Objectifs: 

Déterminer si l'administration systématique de vaccins anti-salmonelles aux personnes atteintes de drépanocytose réduit la morbidité et la mortalité associées à l'infection.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre d’essais cliniques du groupe Cochrane sur la mucoviscidose et autres maladies génétiques, constitué des références identifiées lors de recherches exhaustives dans des bases de données électroniques et de recherches manuelles dans des revues et des résumés de conférence pertinents.

Nous avons également effectué une recherche dans la base de données LILACS, dans le système d'enregistrement international des essais cliniques de l'Organisation Mondiale de la Santé (www.who.int/trialsearch) et dans ClinicalTrials.gov (www.clinicaltrials.gov).

Date des recherches les plus récentes : 17 octobre 2018.

Critères de sélection: 

Nous avions prévu de sélectionner tous les essais contrôlés randomisés comparant contre placebo l'utilisation du vaccin inactivé ou d'un vaccin atténué oral chez les personnes atteintes de drépanocytose. De même, les études comparant l'efficacité des différents types de vaccins entre eux devaient être incluses dans la revue.

Recueil et analyse des données: 

Aucun essai vaccinal ciblant les salmonelles chez les personnes atteintes de drépanocytose n'a été identifié.

Résultats principaux: 

Il n’existe pas d'essais contrôlés randomisés traitant de la problématique de cette revue.

Notes de traduction: 

Traduction réalisée par Cochrane France.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.