L'utilisation de médicaments pour gérer les symptômes chez les personnes atteintes d'arthrite consécutive à une mucoviscidose

Cette traduction n'est pas à jour. Veuillez cliquer ici pour voir la dernière version de cette revue en anglais.

L'arthrite n'est pas une complication fréquente de la mucoviscidose, mais elle peut constituer une complication majeure quand elle se produit. Il existe deux types distincts d'arthrite liés à la mucoviscidose : l'arthropathie de la mucoviscidose (AEM) et l'ostéo-arthropathie hypertrophique pulmonaire (OHP). Le meilleur traitement pour ces pathologies n'est pas clair en raison de la maladie sous-jacente et de son traitement intensif. Nous avions prévu de rendre compte de données issues d'essais cliniques dans le but d'évaluer l'efficacité et l'innocuité de différents médicaments analgésiques anti-inflammatoires comparés à un placebo, ou comparés entre eux ou à l'absence de traitement. Nous avons toutefois été déçus de ne pouvoir trouver aucun essai contrôlé randomisé et achevé de ces traitements ni aucun résultat probant provenant d'essais contrôlés non-randomisés. Une étude sur la CFA est terminée et pourra fournir des informations lors de sa publication. Nous suggérons de réaliser un essai contrôlé randomisé examinant les effets et l'innocuité des médicaments anti-inflammatoires, des analgésiques ou des deux dans la gestion des symptômes de l'arthrite liée à la mucoviscidose. Aucun essai n'ayant été inclus dans la revue jusqu'en janvier 2012, nous continuerons à rechercher des essais tous les deux ans mais nous ne publierons pas de version actualisée de cette revue tant que nous ne pourrons pas inclure de nouveaux essais.

Conclusions des auteurs: 

Bien qu'il soit généralement reconnu que l'AEM peut être épisodique et disparaitre spontanément, il peut être nécessaire de la traiter avec des agents analgésiques et anti-inflammatoires. Bien que cette approche puisse être suffisante pour gérer les symptômes, il est décevant de constater qu'aucun essai contrôlé randomisé ayant évalué rigoureusement ces agents n'ait été trouvé, ni d'ailleurs d'essai quasi-randomisé. Cette revue systématique a identifié la nécessité de réaliser un essai contrôlé randomisé bien conçu et de puissance suffisante afin d'évaluer l'efficacité et l'innocuité d'agents pharmacologiques pour le traitement symptomatique de l'arthrite liée à la mucoviscidose (AEM et OHP) chez l'adulte et l'enfant. Les études devraient également mieux définir les deux pathologies. Une étude réalisée récemment sur l'AEM pourra aider à combler cette lacune, une fois analysée et publiée.

Aucun essai n'a été inclus dans la revue jusqu'à janvier 2012. Nous ne prévoyons pas de mettre à jour cette revue avant que de nouveaux essais soient publiés, mais nous effectuerons cependant tous les deux ans des recherches dans le registre d'essais du groupe Cochrane sur la mucoviscidose.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'arthrite reste une complication relativement rare de la mucoviscidose, mais elle cause une importante morbidité quand elle survient. Deux types distincts d'arthrite liés à la mucoviscidose ont été décrits : l'arthropathie de la mucoviscidose (AEM) et l'ostéo-arthropathie hypertrophique pulmonaire (OHP). La gestion de l'arthrite chez les personnes atteintes de mucoviscidose est complexe et incertaine en raison de la maladie sous-jacente et de son traitement intensif.

Objectifs: 

Évaluer l'efficacité et l'innocuité d'agents pharmacologiques dans le traitement symptomatique de l'arthrite liée à la mucoviscidose chez l'adulte et l'enfant.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre d'essais cliniques du groupe Cochrane sur la mucoviscidose et autres maladies génétiques constitué de références identifiées lors de recherches exhaustives dans les bases de données électroniques. Nous avons également effectué des recherches manuelles de revues pertinentes et de résumés d'actes de conférence.

Date de la recherche la plus récente : 16 décembre 2011.

Critères de sélection: 

Des essais contrôlés randomisés ayant comparé l'efficacité et l'innocuité d'agents anti-inflammatoires et analgésiques (par ex. les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les corticoïdes systémiques, les corticostéroïdes intra-articulaires) entre eux, versus l'absence de traitement ou versus un placebo, pour l'AEM et l'OHP.

Recueil et analyse des données: 

Nous n’avons identifié aucune étude pertinente.

Résultats principaux: 

Aucune étude n'a été incluse dans cette revue.

Notes de traduction: 

This translation refers to an older version of the review that has been updated or amended.

Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.