Il est probable que les pansements et les crèmes contenant de l'argent ne préviennent pas l'infection d'une plaie ou ne favorisent pas la guérison.

Les pansements et les crèmes contenant de l'argent sont largement utilisés. On pense que l'argent peut aider les plaies à cicatriser plus rapidement et empêche l'infection, mais nous ne savons pas si cela est réellement vrai. Cette revue a identifié 26 essais (totalisant 2066 participants) comparant les pansements ou les crèmes contenant de l'argent aux pansements ou crèmes n'en contenant pas. Vingt essais portaient sur les brûlures, alors que les autres traitaient de plusieurs types de plaies. La plupart des études étaient de petite taille et de qualité généralement médiocre. Après les avoir toutes examinées, les auteurs ont conclu qu'il n'existait pas suffisamment de données permettant de soutenir l'utilisation des pansements ou des crèmes à base d'argent, car ces traitements ne favorisent généralement pas la cicatrisation des plaies et n'empêchent pas les infections. Certaines données issues de plusieurs études de petite taille et de qualité médiocre suggéraient qu'un composant contenant de l'argent (sulfadiazine d'argent) n'avait aucun effet sur l'infection et de fait ralentissait la cicatrisation chez les patients présentant des brûlures de second degré.

Conclusions des auteurs: 

Il n'existe pas suffisamment de données permettant d'établir si les pansements ou les agents topiques contenant de l'argent favorisent la cicatrisation ou préviennent l'infection des plaies ; certaines données de qualité médiocre sur le sulfadiazine d'argent suggèrent le contraire.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les traitements contenant de l'argent sont courants, ils sont utilisés pour traiter les plaies et combattre un large spectre d'agents pathogènes, mais il n'y a pas suffisamment de données relatives à leur efficacité pour prévenir l'infection des plaies ou favoriser leur cicatrisation.

Objectifs: 

Etablir les effets des pansements et des agents topiques à base d'argent pour prévenir l'infection des plaies et favoriser leur cicatrisation.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué une recherche dans le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les plaies et les contusions (06.05.2009) ; le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) (2009, Numéro 2) ; Ovid MEDLINE (de 1950 à Semaine 4 d'avril 2009) ; Ovid EMBASE (de 1980 à semaine 18 2009) ; EBSCO CINAHL (de 1982 à Semaine 4 d'avril 2009) et Digital Dissertations (jusqu'en mai 2009) pour trouver des essais pertinents. Nous avons contacté les fabricants et les distributeurs.

Critères de sélection: 

Les essais contrôlés randomisés (ECR) comparant les pansements et les agents topiques contenant de l'argent à des comparateurs contenant ou non de l'argent sur des plaies non infectées.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs ont sélectionné les essais, évalué leurs risques de biais et extrait les données de façon indépendante.

Résultats principaux: 

Nous avons trouvé 26 ECR (2066 patients). L'hétérogénéité des traitements et des critères de jugement empêchait une méta-analyse. Nous avons regroupé les résultats en fonction du type de plaie et de la préparation d'argent.

Brûlures

Treize essais comparaient l'argent topique (dans une multitude de formulations - y compris la crème à base de sulfadiazine d'argent (SSD) aux pansements sans argent. Un essai a montré moins d'infections avec le nitrate d'argent par rapport à un pansement sans argent, mais trois essais ont montré qu'il y avait beaucoup plus d'infections avec le sulfadiazine d'argent qu'avec les pansements sans argent.

Six essais comparaient une crème à base de sulfadiazine d'argent à des pansements contenant de l'argent. Une essai a montré qu'il y avait un peu moins d'infections avec le pansement contenant de l'argent (Hydron AgSD) par rapport au sulfadiazine d'argent, les cinq essais restants n'ont montré aucune différence.

Un essai comparait deux pansements contenant de l'argent, et a démontré un taux d'infection sensiblement inférieur avec les compresses à base d'argent (Acticoat®) par rapport aux compresses à base de nitrate d'argent.

Autres plaies

Six essais comparaient le sulfadiazine d'argent/les pansements contenant de l'argent aux pansements sans argent (neuf pansements au total). La plupart des comparaisons (sept) n'ont montré aucune différence significative dans les taux d'infection ; un essai portant sur une multitude de plaies a montré qu'il y avait bien moins d'infections avec le sulfadiazine d'argent/hydrocolloïde, mais un autre, sur les plaies aigues, a montré qu'il y avait bien plus d'infections avec le sulfadiazine d'argent. Seulement une comparaison a démontré une diminution significative du temps de cicatrisation associé à un pansement hydrofibre contenant de l'argent pour les ulcères du pied diabétique.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.