L'effet des technologies intelligentes pour soutenir les patients à domicile

Les personnes malades (physiquement ou mentalement) ou fragiles peuvent avoir du mal à subvenir à leurs besoins personnels et sociaux au quotidien. Les prestataires de soins de santé essayent de trouver des moyens d'offrir un soutien à domicile à davantage de personnes mais ont souvent du mal à trouver les aides à domicile et le financement nécessaires. Les progrès technologiques ont entraîné l'apparition de nouveaux dispositifs d'aide aux personnes.

Certains commencent déjà à être utilisés, comme les téléphones portables adaptés aux soins de santé ou les capteurs électroniques qui déclenchent une alarme en cas d'urgence. Les détecteurs sont également une technologie récente. Ils peuvent être placés sur des appareils utilisés au quotidien, tels que le frigidaire, la cuisinière ou la porte, pour envoyer des informations aux prestataires de soins de santé. Cela leur permet de savoir comment les gens s'en sortent par eux-mêmes et d'évaluer leurs besoins en soins de santé, par exemple le nombre de visites à domicile nécessaires. Les domiciles équipés de ces technologies sont connus sous le nom de « maisons intelligentes ».

Comme c'est le cas de nombreuses technologies récentes, les technologies intelligentes à domicile sont souvent utilisées sans tester au préalable leur efficacité. Cette revue visait à déterminer l'effet des technologies intelligentes à domicile sur les utilisateurs. De nombreux documents ont été identifiés concernant l'utilisation des technologies intelligentes en soins de santé mais aucune étude ne testait leur efficacité. On ignore les effets des technologies intelligentes pour soutenir les patients à domicile. Des recherches de meilleure qualité sont nécessaires.

Conclusions des auteurs: 

Cette revue met en évidence le manque de données empiriques permettant d'étayer ou de réfuter l'efficacité des technologies intelligentes à domicile dans le cadre des soins médicaux et sociaux, ce qui est significatif pour les praticiens et les consommateurs de soins de santé.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'utilisation de technologies intelligentes à domicile pour assister les prestataires de soins médicaux et sociaux ne cesse d'augmenter partout dans le monde. Ces services s'inscrivent dans le contexte d'un changement rapide du profil de la population qui affecte le nombre de personnes nécessitant des soins médicaux et sociaux, la disponibilité du personnel et le financement des systèmes de santé.

Objectifs: 

Étudier l'efficacité des technologies intelligentes à domicile pour les personnes atteintes d'un handicap physique, d'un trouble cognitif ou d'une difficulté d'apprentissage et considérer leur impact sur l'état de santé des individus et les ressources financières des systèmes de santé.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons recherché les études originales dans les bases de données suivantes : (a) le registre du groupe de revue Cochrane sur l'efficacité des pratiques et l'organisation des soins (EPOC), (b) le registre Cochrane central des essais contrôlés (CENTRAL), (Bibliothèque Cochrane, Numéro 1, 2007) et (c) les bases de données bibliographiques, y compris MEDLINE (1966 à mars 2007), EMBASE (1980 à mars 2007) et CINAHL (1982 à mars 2007). Nous avons également consulté la base des résumés des revues systématiques hors Cochrane (DARE). Nous avons effectué une recherche dans les bases de données électroniques à l'aide d'une stratégie développée par le coordinateur de recherche bibliographique d'essais cliniques d'EPOC.

Critères de sélection: 

Nous avons inclus des essais contrôlés randomisés (ECR), des études quasi expérimentales, des études contrôlées avant-après et des analyses de séries chronologiques interrompues. Les participants étaient des adultes de plus de 18 ans vivant chez eux dans un environnement communautaire. Les participants atteints d'un handicap physique, de démence ou d'une difficulté d'apprentissage ont été inclus. Les interventions incluses étaient les systèmes d'alarme sociale, les dispositifs d'assistance électronique, les plateformes d'alerte sociale téléphonique, les systèmes de contrôle de l'environnement, les environnements de vie automatisés et les « maisons ubiquitaires ». Les mesures de résultats incluaient toute mesure objective rapportant un impact sur la qualité de vie des participants, la charge de travail des professionnels de santé, les résultats économiques, les coûts pour le prestataire de soins de santé ou les coûts pour le participant. Nous avons inclus des mesures de la satisfaction à l'égard des services, de la satisfaction à l'égard du dispositif et de l'attitude ou de la satisfaction des professionnels de santé.

Recueil et analyse des données: 

Un auteur de revue a mis en œuvre la stratégie de recherche documentaire avec l'aide d'un bibliothécaire spécialisé dans les sciences de la vie et de la santé. Deux auteurs de revue ont évalué les titres et les résumés des résultats de manière indépendante.

Résultats principaux: 

Aucune étude conforme aux critères d'inclusion n'a été identifiée.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.