Nutrition médicalement assistée pour aider les patients en soins palliatifs

Contexte

Il est courant, chez les patients en soins palliatifs, d'avoir des apports oraux diminués pendant leur maladie. La prise en charge de ce problème comprend la discussion avec le patient, la famille et le personnel impliqué, et peut impliquer la nutrition avec une assistance médicale. Cela peut être fait via un tube en plastique inséré directement dans une veine, dans l'estomac ou dans d'autres parties des voies gastro-intestinales. Nous ignorons si ce traitement aide les personnes à se sentir mieux ou à vivre plus longtemps.

Caractéristiques des études

Nous avons effectué des recherches dans la littérature internationale pour les essais contrôlés randomisés examinant les effets de la nutrition médicalement assistée chez les adultes en soins palliatifs. Les essais contrôlés randomisés, dans lesquels les patients sont assignés de manière aléatoire à un groupe de traitement sur deux ou plusieurs, fournissent l'information la plus précise sur le meilleur traitement. Les recherches ont été réalisées en avril 2013 et mars 2014.

Résultats principaux

Nous n'avons trouvé aucun essai contrôlé randomisé. Par conséquent, il n'est pas possible de définir clairement les bénéfices et les effets délétères de ce traitement.

Conclusions des auteurs: 

Depuis la dernière version de cette revue, nous n'avons pas trouvé de nouvelles études. Les essais de bonne qualité sont insuffisants pour faire des recommandations sur la pratique concernant l'utilisation de la nutrition médicalement assistée chez les patients en soins palliatifs.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

De nombreux patients en soins palliatifs réduisent leur prise orale pendant leur maladie. La prise en charge de ce problème peut comprendre l'administration d'une nutrition médicalement assistée dans le but de prolonger la durée de vie du patient, d'améliorer sa qualité de vie, ou les deux. Ceci est une version mise à jour de la revue Cochrane originale publiée dans le numéro 4, 2008.

Objectifs: 

Déterminer l'effet de la nutrition médicalement assistée sur la qualité de vie et la durée de vie des patients en soins palliatifs.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons recherché des études dans le registre Cochrane d'essais contrôlés (CENTRAL), MEDLINE, EMBASE, CINAHL, CANCERLIT, Caresearch, Dissertation abstracts, SCIENCE CITATION INDEX et dans les références bibliographiques des études admissibles, des ouvrages et des revues systématiques précédentes. La dernière recherche a été réalisée le 26 mars 2014.

Critères de sélection: 

Tous les essais contrôlés randomisés (ECR) ou essais contrôlés prospectifs (si aucun ECR n'est identifié).

Recueil et analyse des données: 

Aucun ECR ou essai contrôlé prospectif remplissant les critères d'inclusion n'a été identifié.

Résultats principaux: 

La revue initiale a identifié quatre essais prospectifs non contrôlés et la recherche mise à jour en 2014 a permis d'en identifier un supplémentaire (ainsi qu'une version mise à jour d'une revue Cochrane sur l'alimentation entérale dans la maladie du motoneurone). Ainsi, cinq essais prospectifs non contrôlés (dont une étude qualitative) examinaient la nutrition médicalement assistée chez des participants en soins palliatifs, et une revue systématique Cochrane a également été trouvée (portant sur la maladie du motoneurone mais n'ayant trouvé aucun ECR), mais aucun ECR ou étude contrôlée prospective.

Notes de traduction: 
Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.