Antibiotiques pour le traitement du syndrome thoracique aigu chez les personnes atteintes de drépanocytose

Problématique de la revue

Nous avons examiné les données probantes existantes portant sur les effets et l'innocuité des antibiotiques (seuls ou en association) comparativement à d'autres antibiotiques, à un placebo (traitement " factice ") ou au traitement standard. Nous voulions savoir si les différents traitements antibiotiques étaient efficaces, s'ils étaient en sécurité et quelles doses étaient les plus efficaces pour traiter le syndrome thoracique aigu chez les personnes atteintes de drépanocytose. Ceci est une mise à jour d'une revue Cochrane déjà publiée.

Contexte

La drépanocytose touche des millions de personnes dans le monde. Le syndrome thoracique aigu est une cause majeure de morbidité et de mortalité chez les personnes atteintes de drépanocytose. Les symptômes comprennent notamment de la fièvre, des douleurs thoraciques et une élévation du nombre de globules blancs. L'infection aiguë du tissu pulmonaire est une cause majeure du syndrome thoracique aigu. Des antibiotiques sont souvent utilisés pour traiter ces infections pulmonaires, mais il n'existe aucun traitement standard à l'échelle mondiale.

Date de recherche

Les données probantes sont à jour au : 10 juillet 2019.

Caractéristiques de l'étude

Cette mise à jour n'est pas parvenue à trouver le moindre essai à inclure dans la revue.

Principaux résultats

Bien que nous concluions qu'un essai contrôlé randomisé devrait tenter de répondre à ces questions, nous n'envisageons pas la réalisation d'autres essais portant sur cette intervention et, par conséquent, la revue ne sera plus mise à jour régulièrement. Jusqu'à ce que l’on dispose de données probantes solides, il conviendra que les cliniciens traitent le syndrome thoracique aigu au cas par cas et selon le diagnostic et les traitements disponibles.

Conclusions des auteurs: 

Cette mise à jour n'est pas parvenue à trouver le moindre essai contrôlé randomisé portant sur l'efficacité et l'innocuité de traitements antibiotiques chez les personnes drépanocytaires souffrant de syndrome thoracique aigu. Bien que des essais contrôlés randomisés soient nécessaires afin d’établir le traitement antibiotique optimal de cette condition, nous n'envisageons pas que d'autres essais portant sur cette intervention seront réalisés et, par conséquent, la revue ne sera plus mise à jour régulièrement.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Que ses causes soient infectieuses ou non infectieuses, le syndrome thoracique aigu se présente cliniquement de manière similaire et des antibiotiques sont donc généralement prescrits pour traiter tout épisode. De nombreux agents pathogènes différents, dont des bactéries, ont été impliqués en tant qu’agents étiologiques du syndrome thoracique aigu. Il n'existe aucune approche standardisée d'antibiothérapie et le traitement est susceptible de varier d'un pays à un autre. Il est donc nécessaire d’évaluer l'efficacité et l'innocuité de différentes approches de traitement antibiotique chez les personnes drépanocytaires souffrant de syndrome thoracique aigu. Il s'agit d'une mise à jour d'une Revue Cochrane publiée pour la première fois en 2007, et dont la mise à jour la plus récente date de 2015.

Objectifs: 

Déterminer si une approche empirique de traitement antibiotique (utilisé seul ou en association) :

1. est efficace contre le syndrome thoracique aigu par rapport à un placebo ou un traitement standard ;
2. est sans danger dans le syndrome thoracique aigu par rapport à un placebo ou un traitement standard ;

D’autres objectifs sont de déterminer si l'efficacité et l'innocuité varient de manière importante :

3. pour différents schémas de traitement,
4. selon l'âge des participants ou l'emplacement géographique des essais cliniques.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué des recherches dans le registre d'essais sur les hémoglobinopathies du groupe Cochrane (The Group's Haemoglobinopathies Trials Register) contenant des références bibliographiques identifiées lors de recherches exhaustives dans des bases de données électroniques et des recherches manuelles effectuées dans des journaux et des résumés d'actes de conférence pertinents. Nous avons également effectué des recherches dans la base de données LILACS (1982 au 23 octobre 2017), l'African Index Medicus (1982 au 23 octobre 2017) et les registres d'essais (23 octobre 2017).

Date des recherches les plus récentes effectuées dans le registre des essais sur les hémoglobinopathies : 10 juillet 2019.

Critères de sélection: 

Nous avons recherché des essais contrôlés randomisés publiés ou non publiés.

Recueil et analyse des données: 

Chaque auteur avait l'intention d'extraire des données de façon indépendante et d'évaluer la qualité des essais au moyen des méthodes Cochrane standards, mais aucun essai contrôlé randomisé éligible n'a été identifié.

Résultats principaux: 

Pour cette mise à jour, nous ne sommes pas parvenus à trouver le moindre essai contrôlé randomisé portant sur des approches de traitement antibiotique pour le syndrome thoracique aigu chez les personnes atteintes de drépanocytose.

Notes de traduction: 

Post-édition effectuée par Carole Lescure et Cochrane France. Une erreur de traduction ou dans le texte d'origine ? Merci d'adresser vos commentaires à : traduction@cochrane.fr

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.