Remplacement versus réparation des restaurations défectueuses chez les adultes : amalgame

Cette traduction n'est pas à jour. Veuillez cliquer ici pour voir la dernière version de cette revue en anglais.

La gestion des caries dentaires est une partie importante de la pratique dentaire clinique. L'amalgame est très souvent utilisé et lorsque les restaurations à base d'amalgame (obturations) deviennent défectueuses, deux options thérapeutiques existent : 1) la restauration à base d'amalgame peut être complètement remplacée, ou 2) la restauration peut être réparée. Traditionnellement, le remplacement de restaurations défectueuses à base d'amalgame était la seule option recommandée, pour autant, le fait de réparer la restauration offrirait une approche plus conservatrice dans certaines situations. La réparation des restaurations pourrait permettre de gagner du temps et comme certaines restaurations peuvent être réalisées sans anesthésie locale, elles peuvent être moins pénibles pour le patient, par rapport au remplacement. Les auteurs n'ont pas identifié d'essais contrôlés randomisés appropriés pour l'inclusion qui comparaient l'efficacité de la gestion des restaurations défectueuses à base d'amalgame en les remplaçant (avec amalgame) ou en les réparant (avec l'amalgame) sur les molaires et les prémolaires permanentes. Des essais contrôlés randomisés complémentaires devraient être réalisés de manière bien conçue et signalés en fonction de la déclaration du CONSORT (Consolidated Standards of Reporting Trials). Ils devraient également explorer de manière qualitative les points de vue des patients sur la réparation par rapport au remplacement des restaurations à base d'amalgame et faire des recherches sur les thèmes autour de la douleur, l'angoisse et l'anxiété, le temps et les coûts qui sont tous des éléments pertinents pour soigner efficacement et satisfaire les patients.

Conclusions des auteurs: 

Il n'existe aucun essai clinique contrôlé randomisé publié approprié concernant la question traitée dans cette étude. Il est donc nécessaire de réaliser des essais cliniques contrôlés randomisés, solides en termes méthodologiques, qui soient conformes à la déclaration du CONSORT (Consolidated Standards of Reporting Trials) (www.consort-statement.org/). Des recherches complémentaires sont également nécessaires pour explorer de manière qualitative les points de vue des patients sur la réparation par rapport au remplacement et enquêter sur les thèmes autour de la douleur, l'angoisse et l'anxiété, le temps et les coûts.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'amalgame est un matériau d'obturation courant pour les dents postérieures qui, comme avec tous les amalgames de restauration, a une durée de vie limitée dans le temps. Traditionnellement, le remplacement était l'approche idéale pour traiter les restaurations défectueuses à base d'amalgame, toutefois, la réparation offre une alternative avec une approche plus conservatrice lorsque les restaurations ne sont que partiellement défectueuses. La réparation d'une restauration prend potentiellement moins de temps et peut parfois être réalisée sans l'utilisation d'une anesthésie locale, c'est pourquoi elle peut être moins angoissante pour le patient par rapport à un remplacement.

Objectifs: 

Évaluer l'efficacité du remplacement (avec amalgame) par rapport à la réparation (avec amalgame) dans la gestion des restaurations dentaires défectueuses à base d'amalgame sur les molaires et les prémolaires permanentes.

La stratégie de recherche documentaire: 

Pour identifier les études appropriées pour cette revue, nous avons fait des recherches dans le registre des essais du groupe Cochrane sur la santé bucco-dentaire (jusqu'au 23 septembre 2009) ; CENTRAL (The Cochrane Library 2009, numéro 4) ; MEDLINE (de 1950 au 23 septembre 2009) ; EMBASE (de 1980 au 23 septembre 2009) ; ISI Web of Science (SCIE, SSCI) (de 1981 au 22 décembre 2009) ; ISI Web of Science Conference Proceedings (de 1990 au 22 décembre 2009) ; BIOSIS (de 1985 au 22 décembre 2009) ; et OpenSIGLE (de 1980 à 2005). Les chercheurs, les experts et les organisations connus pour être impliqués dans ce domaine ont été contactés de manière à identifier les études non publiées ou en cours. Il n'existait aucune restriction concernant la langue.

Critères de sélection: 

Les essais étaient inclus s'ils répondaient aux critères suivants : essai contrôlé quasi-randomisé ou randomisé, impliquant le remplacement et la réparation des restaurations à base d'amalgame.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs ont évalué de manière indépendante les titres et les extraits pour chaque article identifié par les recherches de manière à décider si l'article pouvait être pertinent. Les documents complets ont été obtenus pour les articles appropriés et les deux auteurs les ont étudiés. Les directives statistiques de la Cochrane Collaboration ont été respectées pour la synthèse des données.

Résultats principaux: 

La stratégie de recherche a extrait 145 études potentiellement éligibles, après dédoublement et examen des titres et extraits, toutes à l'exception de trois études ont été jugées inappropriées. Après analyse ultérieure des textes complets des trois études identifiées, aucune des études extraites ne répondait aux critères d'inclusion et elles ont toutes été exclues de cette revue.

Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.