Traitements de la luxation de hanche après une chirurgie de remplacement total de la hanche

Ce résumé d’une revue Cochrane présente les connaissances actuelles issues de nos recherches concernant les effets des traitements de la luxation de hanche après une chirurgie de remplacement total de la hanche. Cette revue indique que :

On ignore quel est le meilleur traitement pour la luxation de hanche après une chirurgie de remplacement total de la hanche. En effet, nous ne disposons pas de données probantes concernant les traitements de la luxation de hanche après la chirurgie.

Quels sont les traitements de la luxation de hanche après une chirurgie de remplacement total de la hanche ?
Lors d'une chirurgie de remplacement total de la hanche, l'ensemble de l'articulation peut être remplacé par une prothèse articulaire ou de hanche. Environ 3 personnes sur 100 souffrent d'une luxation de la hanche après ce type de chirurgie. La luxation de la hanche peut entraîner d'importantes douleurs et d'autres problèmes. Il existe de nombreuses manières de traiter une luxation de la hanche. Lorsqu'il s'agit d'une première luxation, on pose généralement un plâtre ou une orthèse. Quand il s'agit de luxations à répétition, une chirurgie est souvent nécessaire. Il est malheureusement difficile d'identifier le meilleur moyen de traiter la luxation car ses causes sont nombreuses et parfois inconnues.

Quels sont les résultats de cette revue ?
Aucune donnée probante n'a été identifiée concernant les traitements de la luxation de hanche après la chirurgie.

Conclusions des auteurs: 

Les auteurs ont invité des chercheurs à effectuer des ECR comparant les différentes options de traitement pour la luxation récurrente de la hanche. L'hétérogénéité de la population et la variété des causes sous-jacentes justifieraient un essai multicentrique pour atteindre une taille d'échantillon appropriée.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La luxation après le remplacement de la hanche est associée à une morbidité et des coûts fonctionnels élevés. Les causes sont généralement multifactorielles. Les nombreuses options de traitements disponibles peuvent être divisées en deux grandes catégories : les traitements chirurgicaux et non chirurgicaux.

Objectifs: 

Identifier les meilleures méthodes de traitement de la luxation récurrente suite à un remplacement total de la hanche.

La stratégie de recherche documentaire: 

Les bases de données suivantes ont été consultées jusqu'en août 2006 : MEDLINE, EMBASE, CINAHL, le registre Cochrane central des essais contrôlés (CENTRAL), la base d'évaluation des technologies de la santé (HTA), la base des résumés des revues des effets (DARE), l'International Standard Randomised Controlled Trial Number Register (registre ISRCTN), et le MetaRegister of Controlled Trials (mRCT).

Critères de sélection: 

Les essais randomisés et quasi-randomisés comparant des traitements chirurgicaux et non chirurgicaux pour la luxation récurrente suite au remplacement total de la hanche.

Recueil et analyse des données: 

Deux évaluateurs indépendants ont appliqué les critères d'inclusion aux études identifiées.

Résultats principaux: 

Les recherches ont permis d'identifier 269 études. Aucune n'était conforme aux critères d'inclusion.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.