Intervalles d'administration de l'amoxicilline dans le traitement des infections aiguës de l'oreille moyenne

Les infections aiguës de l'oreille moyenne (otites moyennes aiguës) sont très fréquentes pendant l'enfance. Elles sont douloureuses et peuvent provoquer une perte de l'audition. Un traitement tardif ou inefficace peut entraîner de graves complications : perforation du tympan, perte d'audition sensorineurale, évolution vers l'otite chronique. L'amoxicilline, associée ou non à l'acide clavulanique, est l'antibiotique le plus utilisé pour traiter les otites moyennes aiguës. Afin de faciliter l'observance, on a tendance aujourd'hui à réduire le nombre de prises à une ou deux par jour plutôt que trois ou quatre selon la pratique habituelle.

Nous avons identifié cinq études cliniques randomisées, portant sur 1 601 enfants, qui comparaient deux schémas posologiques. Les participants étaient âgés de 12 ans au maximum et souffraient d'otites moyennes aiguës. Le critère d’évaluation primaire était le taux de guérison clinique, définie par la résolution de l'otalgie et de la fièvre à la fin de l'antibiothérapie (entre J7 et J15). Les critères d'évaluation secondaires étaient le taux de guérison clinique en termes d'écoulement de l'oreille moyenne pendant le traitement, le taux de guérison clinique après le traitement (un à trois mois de recul) en termes de résolution de l'infection de l'oreille moyenne, les complications de l'otite et les effets secondaires des médicaments. Les résultats montrent que le traitement des otites moyennes aiguës donne, en utilisant nos mesures de critères, les mêmes résultats avec une ou deux prises par jour d'amoxicilline, trois ou quatre prises par jour d'autre part, avec ou sans clavulanate, y compris en termes d'effets secondaires tels que les diarrhées et les réactions cutanées.

Les preuves sont à jour à la date de mars 2013.

Conclusions des auteurs: 

Cette revue a montré que les résultats d'une administration en une ou deux doses quotidiennes d'amoxicilline, avec ou sans acide clavulanique, étaient comparables à ceux de la prise de trois doses pour le traitement des OMA.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'otite moyenne aiguë (OMA) est une affection fréquente chez les enfants, dont le traitement de premier choix est une antibiothérapie par l'amoxicilline, avec ou sans clavulanate. La recommandation actuelle est de trois ou quatre doses par jour. Toutefois, il n'est pas rare actuellement que l'on prescrive une ou deux doses par jour. Si l'amoxicilline, avec ou sans clavulanate, administrée une ou deux fois par jour est aussi efficace que trois ou quatre fois par jour contre l'otite moyenne aiguë, ce schéma posologique serait plus commode chez l'enfant et permettrait ainsi d'améliorer l'observance.

Objectifs: 

Comparer l'efficacité d'une ou deux doses quotidiennes et trois ou quatre doses quotidiennes d'amoxicilline, avec ou sans acide clavulanique, pour le traitement de l'otite moyenne aiguë chez l'enfant, et comparer les taux de complications et les effets secondaires.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué notre recherche dans CENTRAL 2013, N° 2, MEDLINE (de janvier 1950 à la première semaine de mars 2013), EMBASE (de 1974 à mars 2013) et le Science Citation Index (de 2001 à mars 2013).

Critères de sélection: 

Nous avons inclus les essais contrôlés randomisés (ECR) chez les enfants âgés de 12 ans ou moins présentant une OMA diagnostiquée par des douleurs aiguës à l'oreille (otalgie) et une inflammation du tympan (confirmée par une tympanocentèse positive ou un tympanogramme de type B ou C).

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont extrait indépendamment les données sur les résultats du traitement dans les différents essais et évalué la qualité des essais en termes de biais de sélection, de biais de performance et de biais de détection, de biais d'attrition, de biais de rapport et d'autres biais. Nous avons défini la qualité en termes de faible risque de biais, risque élevé ou risque indéterminé. Nous avons résumé les résultat sous la forme d'un risque relatif (RR) avec des intervalles de confiance (IC) à 95 %.

Résultats principaux: 

Nous avons inclus dans la revue cinq études portant sur 1 601 enfants. L'analyse groupée a montré que les résultats suivants étaient comparables d'un groupe à l'autre : guérison clinique à la fin du traitement (RR 1,03, IC à 95 % de 0,99 à 1,07), pendant le traitement (RR 1,06, IC à 95 % de 0,85 à 1,33) et pendant le suivi (RR 1,02, IC à 95 % de 0,95 à 1,09), récidive de l'OMA (RR 1,21, IC à 95 % de 0,52 à 2,81), taux d'observance (RR 1,04, IC à 95 % de 0,98 à 1,10) et taux global d'événements indésirables (RR 0,92, IC à 95 % de 0,52 à 1,63).Quand nous avons effectué séparément des analyses de sous-groupe pour les essais avec l'amoxicilline seule et avec l'amoxicilline/clavulanate seulement, nous avons constaté que tous les résultats importants étaient comparables entre les groupes prenant un ou deux doses par jour et les groupes à trois prises par jour. Le risque de biais parmi les cinq études incluses était le suivant : pour la génération de séquences aléatoires, nous avons noté deux études avec un faible risque de biais et trois avec un risque indéterminé ; pour le masquage de l'attribution, toutes les études avaient un risque de biais indéterminé ; pour la mise en insu (biais de performance et de détection), nous avons noté quatre études à haut risque de biais et une à risque indéterminé ; pour les données incomplètes sur les résultats (biais d'attrition), nous avons noté deux études à faible risque, deux à risque élevé et une à risque indéterminé ; pour le biais de rapport, quatre études étaient à faible risque et une à haut risque ; enfin, pour les « autres » biais, quatre études étaient à faible risque et une à risque indéterminé.

Notes de traduction: 

Traduction réalisée par Cochrane France

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.