L'effet de l'antibiothérapie de courte durée comparée à une durée standard dans l'infection à Streptocoque de la gorge chez l'enfant

L'infection à Streptocoque (Strep) de la gorge est très fréquente. Un traitement de 10 jours par la pénicilline est prescrit principalement pour la protection contre la complication de la fièvre rhumatismale aiguë, qui peut survenir environ 20 jours après l'infection à Streptocoque de la gorge et provoquer des lésions des valves cardiaques. Les cas de fièvre rhumatismale aiguë ont chuté de manière spectaculaire dans les pays à haut revenu. Des antibiotiques plus récents, pris pendant une durée plus courte, sont susceptibles d'avoir un effet comparable à celui de la pénicilline prise pendant 10 jours.

Nous avons résumé la littérature médicale concernant l'effet de deux à six jours d'antibiotiques oraux (courte durée) dans le traitement des enfants atteints d'une infection à Streptocoque de la gorge, comparativement à 10 jours de pénicilline orale (durée standard). Nous avons inclus 20 études portant sur 13 102 cas de pharyngite aiguë à Streptocoque bêta-hémolytique du groupe A (GABHS). Le traitement de courte durée a entraîné une meilleure observance mais davantage d'effets secondaires. Tous les effets secondaires se sont résorbés spontanément : diarrhée, vomissement et douleur abdominale d'intensité essentiellement légère à modérée. Trois études ont rendu compte du taux de complications de longue durée sans aucune différence statistiquement significative.

Notre étude comporte plusieurs limites. Premièrement, seulement 3 études sur les 20 incluses ont suivi les participants pendant une durée suffisante pour pouvoir étudier la prévalence des complications de la pharyngite GABHS. Même si ces trois études comprenaient un total de 8 135 participants, les résultats étaient d'une puissance trop insuffisante pour tirer toute conclusion sur les différences des taux de complications. Ceci signifie que notre conclusion ne s'applique pas aux pays à faible revenu où la prévalence de la maladie cardiaque rhumatismale est forte. Une autre limite est que les études originales ont évalué différents antibiotiques administrés pendant des durées variables (trois à six jours). De même, la qualité méthodologique des études était limitée. Enfin, même si l'antibiothérapie de plus courte durée semblait être efficace et plus adaptée, elle est plus coûteuse que le traitement par la pénicilline pendant la durée standard de 10 jours. Toutefois, on doit prendre en compte la réalité du comportement du patient et le prix d'un traitement n'ayant pas réussi ou incomplet.

Un traitement de trois à six jours par des antibiotiques oraux chez les enfants atteints d'une infection à Streptocoque de la gorge est un traitement sûr ayant un effet comparable à celui du traitement par la pénicilline pendant la durée standard de 10 jours. Cependant, nos résultats doivent être interprétés avec prudence dans les pays à faible revenu où la fièvre rhumatismale aiguë représente toujours un problème.

Conclusions des auteurs: 

Un traitement de trois à six jours par des antibiotiques oraux a produit une efficacité comparable à celle du traitement d'une durée standard de 10 jours par la pénicilline orale chez les enfants atteints d'une pharyngite aiguë GABHS. . Dans les régions où la prévalence de la maladie cardiaque rhumatismale est toujours forte, nos résultats doivent être interprétés avec prudence.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La durée standard de traitement chez les enfants atteints de pharyngite aiguë à Streptocoque bêta-hémolytique du groupe A (GABHS) par la pénicilline orale est de 10 jours. Des antibiotiques administrés pendant une durée plus courte sont susceptibles d'avoir une efficacité comparable.

Objectifs: 

Résumer les données relatives à l'efficacité d'un traitement de deux à six jours par des antibiotiques oraux plus récents (courte durée) comparativement à un traitement de 10 jours par la pénicilline orale (durée standard) chez les enfants atteints d'une pharyngite aiguë GABHS.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué une recherche dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL 2012, numéro 3) qui comprend le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les infections respiratoires aiguës (IRA), ainsi que dans MEDLINE (de janvier 1966 à la 3ème semaine de mars 2012) et EMBASE (de janvier 1990 à avril 2012).

Critères de sélection: 

Des essais contrôlés randomisés (ECR) comparant des antibiotiques oraux administrés pendant une courte durée à la pénicilline orale prise pendant une durée standard chez les enfants âgés de 1 à 18 ans atteints d'une pharyngite aiguë GABHS.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont analysé les titres et résumés des références bibliographiques identifiées et appliqué les critères d'inclusion. Nous avons récupéré les études incluses dans leur intégralité, et extrait les données. Deux auteurs de la revue ont évalué la qualité des essais de façon indépendante.

Résultats principaux: 

Nous avons inclus 20 études portant sur 13 102 cas de pharyngite aiguë GABHS. La recherche mise à jour n'a pas permis d'identifier d'études éligibles nouvelles ; la majorité des études présentaient un risque élevé de biais. Néanmoins, la majorité des résultats étaient cohérents. Comparativement à un traitement d'une durée standard, les études portant sur le traitement de courte durée ont présenté des périodes plus courtes de fièvre (différence moyenne (DM) -0,30 jour, intervalle de confiance (IC) à 95 % -0,45 à -0,14) et de mal de gorge (DM -0,50 jour, IC à 95 % -0,78 à -0,22) ; un risque plus faible d'échec précoce du traitement clinique (rapport des cotes (RC) 0,80, IC à 95 % 0,67 à 0,94) ; n'ont présenté aucune différence significative en termes d'échec précoce du traitement bactériologique (RC 1,08, IC à 95 % 0,97 à 1,20) ou de récurrence clinique tardive (RC 0,95, IC à 95 % 0,83 à 1,08). Toutefois, le risque global de récurrence bactériologique tardive était plus grave dans les études portant sur le traitement de courte durée (RC 1,31, IC à 95 % 1,16 à 1,48), même si aucune différence significative n'a été observée après que les études portant sur l'azithromycine à faible dose (10 mg/kg) ont été éliminées (RC 1,06, IC à 95 % 0,92 à 1,22). Trois études ont rendu compte de complications de longue durée. Sur les 8 135 cas de pharyngite aiguë GABHS, seulement six cas dans le traitement de courte durée contre huit dans le traitement de durée standard ont développé des complications à long terme se manifestant par une glomérulonéphrite et une fièvre rhumatismale aiguë, ne présentant aucune différence statistiquement significative (RC 0,53, IC à 95 % 0,17 à 1,64).

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.