Traitement antifongique systémique contre la tinea capitis (également appelée teigne) chez les enfants.

Cette traduction n'est pas à jour. Veuillez cliquer ici pour voir la dernière version de cette revue en anglais.

La tinea capitis est une infection mycosique du cuir chevelu occasionnée par deux grandes espèces de champignons appelés Trichophyton et Microsporum. Elle est courante chez les enfants. Un traitement systémique est généralement nécessaire pour résoudre le problème et différents agents antifongiques sont disponibles. Les meilleures preuves suggèrent que les traitements les plus récents tels que la terbinafine, l'itraconazole et le fluconazole seraient aussi efficaces que la griseofulvine chez les enfants atteints detinea capitis due à des infections par trichophyton. Des traitements plus récents seraient préférables car ils peuvent être administrés pendant moins longtemps, ce qui peut donc favoriser l'adhésion au traitement. Cependant, leur coût peut être plus élevé. Les preuves ne sont toujours pas suffisantes concernant l'utilisation de traitements chez les enfants atteints d'infections par microsporum. Tous les traitements contre le teigne ne sont pas disponibles sous la forme de sirops, mais ils semblent tous sûrs.

Conclusions des auteurs: 

Les meilleures preuves suggèrent que les traitements les plus récents tels que la terbinafine, l'itraconazole et le fluconazole seraient aussi efficaces que la griseofulvine chez les enfants atteints detinea capitis due à des infections par trichophyton. Des traitements plus récents seraient préférables car ils peuvent être administrés pendant moins longtemps et donc être mieux suivis ; ils sont en revanche plus onéreux. Les preuves ne sont pas suffisantes concernant l'utilisation de traitements systémiques chez les enfants atteints d'infections par microsporum. Tous les traitements contre le teigne ne sont pas disponibles en tant que formulations pédiatriques, mais ils présentent tous des profils de sécurité raisonnables.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La tinea capitis est une infection fongique contagieuse courante touchant le cuir chevelu des enfants. Un traitement systémique est nécessaire pour traiter la maladie et prévenir sa propagation.

Objectifs: 

Évaluer les effets de médicaments antifongiques systémiques contre la tinea capitis chez les enfants.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons consulté le registre spécialisé du Cochrane skin group (juin 2005), le registre Cochrane central des essais contrôlés (la librairie Cochrane, numéro 2, 2005), MEDLINE (de 2003 à juin 2005), EMBASE (de 2003 à juin 2005), LILACS (de 1982 à juin 2005), CINAHL (de 1982 à juillet 2005), ACP journal club (de 1991 à juillet 2005) et Healthstar (de 1975 à juillet 2005).

Critères de sélection: 

Essais contrôlés randomisés (ECR) évaluant un traitement antifongique systémique chez des individus immuno-normaux âgés de moins de 18 ans, atteints de tinea capitis confirmée au microscope ou par culture de dermatophytes, ou les deux.

Recueil et analyse des données: 

Au moins deux réviseurs ont examiné indépendamment l'admissibilité et la qualité de chaque essai identifié.

Résultats principaux: 

21 études portant sur 1 812 participants ont été incluses.

Infections par trichophyton  : La terbinafine pendant 4 semaines et la griseofulvine pendant 8 semaines ont obtenu une efficacité similaire dans 3 études sur 382 participants (RR 1,09 ; IC à 95 %, entre 0,95 et 1,26). Les taux de guérison après le traitement par itraconazole et griseofulvine pendant 6 semaines ont été similaires dans 1 étude sur 35 enfants (RR 1,06 ; IC à 95 %, entre 0,81 et 1,39). Une autre étude sur 100 enfants n'a montré aucune différence significative en termes de guérison entre l'itraconazole pendant 2 semaines et la griseofulvine pendant 6 semaines (RR 0,89 ; IC à 95 %, entre 0,76 et 1,04). Aucune différence n'a été rapportée entre l'itraconazole et la terbinafine pour des périodes de traitement durant 2 à 3 semaines, dans 2 études sur 160 enfants (RR 0,93 ; IC à 95 %, entre 0,72 et 1,19). Deux études portant sur 140 enfants ont obtenu des taux de guérison similaires entre 2 à 4 semaines de fluconazole et 6 semaines de griseofulvine (RR 0,92 ; IC à 95 %, entre 0,80 et 1,05).

Infections par microsporum : Une étude de petite taille portant sur 29 enfants n'a mis en évidence aucune différence significative en termes de guérison entre la terbinafine et la griseofulvine chez des enfants atteints d'infections par microsporum (RR 0,64 ; IC à 95 %, entre 0,19 et 2,20).

Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.