Les médicaments pour aider à réduire l'anxiété chez les personnes en fin de vie en raison d'une maladie

Question de la revue

Nous avons cherché à répondre à la question : Quelle est l'efficacité des médicaments pour le traitement de l'anxiété et des inquiétudes chez les adultes ayant une maladie en progression et étant dans leur dernière année de vie ?

Contexte

L'anxiété ou l'inquiétude est un problème courant pour les personnes ayant une maladie qui s'aggrave et étant dans leur dernière année de vie. Ces personnes peuvent être anxieuses pour de nombreuses raisons, par exemple du fait d'inquiétudes à propos de leurs douleurs et du traitement ou parce qu'elles doivent s'appuyer sur d'autres personnes pour les aider et doivent faire face à la mort. L'anxiété peut compliquer l'adaptation face à la maladie. L'anxiété peut aggraver d'autres problèmes tels que les douleurs ou les difficultés à respirer et les rendre plus difficile à gérer. Pour les personnes se rapprochant de la fin de leur vie en raison d'une maladie, il est important de réduire leurs inquiétudes lorsque cela est possible. L'utilisation de certains médicaments peut aider à réduire l'anxiété. Cependant, l'anxiété chez les personnes qui se rapprochent de la fin de leur vie n'a que peu été étudiée. Les personnes ayant de l'anxiété reçoivent rarement un traitement approprié.

Nous avons recherché des études ayant examiné l'efficacité de médicaments ayant pour but de réduire les inquiétudes chez les adultes se rapprochant de la fin de leur vie. Nous nous sommes intéressés à des études comparant l'utilisation d'un médicament à l'absence de médicament, à un autre médicament ou à une dose différente du même médicament, ou à des traitements passant par la parole ou par la relaxation. Nous nous sommes intéressés aux études évaluant l'anxiété. Nous nous sommes intéressés aux études conçues pour s'assurer que les participants avaient autant de chances de recevoir n'importe lequel des traitements testés dans chaque étude. Cette revue a été réalisée pour la première fois en 2004 et mise à jour en 2012. Cet article est la deuxième mise à jour. Nous avons effectué des recherches jusqu'en mai 2016 pour identifier des études à inclure dans cette revue.

Principaux résultats

Nous n'avons trouvé aucune étude à inclure dans cette revue. Aucune étude n'a été trouvée dans la revue originale de 2004, ni dans la mise à jour de 2012. Il existe un manque d'études évaluant l'effet des médicaments ayant pour objectif de réduire l'anxiété chez les adultes se rapprochant de la fin de leur vie. Nous avons trouvé deux études pertinentes qui pourraient être incluses dans une future mise à jour, mais nous avons besoin de plus d'informations avant de pouvoir émettre un jugement. L'anxiété peut avoir un impact important sur la manière dont une personne peut faire face à sa maladie, et nous avons donc besoin de savoir comment réduire leur anxiété. Des études de bonne qualité sur les manières de réduire l'anxiété sont nécessaires.

Conclusions des auteurs: 

Il n'existe pas suffisamment de preuves pour tirer des conclusions concernant l'efficacité de la thérapie médicamenteuse pour l'anxiété chez les adultes en soins palliatifs. À ce jour, nous n'avons trouvé aucune étude remplissant les critères d'inclusion pour cette revue. Nous attendons d'autres informations concernant deux études qui pourraient être incluses dans une mise à jour ultérieure. Des essais contrôlés randomisés évaluant la prise en charge de l'anxiété en tant que critère de jugement principal sont nécessaires afin d'établir les avantages et les inconvénients de la thérapie médicamenteuse pour le traitement de l'anxiété en soins palliatifs.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Cet article est une mise à jour d'une revue Cochrane publiée pour la première fois en 2004 (numéro 1) et précédemment mise à jour en 2012 (numéro 10). L'anxiété est courante chez les patients en soins palliatifs. Celle-ci peut être une réponse naturelle aux incertitudes présentes lorsqu'une personne a une maladie grave et incurable ou se rapproche de la mort, mais elle peut également constituer un problème cliniquement significatif à part entière.

Objectifs: 

Évaluer l'efficacité d'un traitement médicamenteux pour le traitement de l'anxiété chez les adultes ayant une maladie évolutive incurable et supposés être dans leur dernière année de vie.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué les recherches pour cette mise à jour jusqu'en mai 2016. Nous avons effectué des recherches dans les bases de données CENTRAL, MEDLINE (Ovid), EMBASE (Ovid), CINAHL (EBSCO), PsychLIT (Silver Platter) et PsycINFO (Ovid). Nous avons effectué des recherches dans des registres d'essais et dans sept sept registres d'essais de l'industrie pharmaceutique. Nous avons effectué une recherche manuelle dans les actes de conférence de l'Association Européenne de Soins Palliatifs.

Critères de sélection: 

Les essais contrôlés randomisés ayant évalué l'effet d'un traitement médicamenteux pour le traitement de l'anxiété chez les adultes en soins palliatifs, c'est à dire les personnes ayant une maladie évolutive incurable ne réagissant plus à un traitement curatif, y compris les maladies cardiaques, respiratoires et neurologiques avancées (dont la démence). Les traitements de comparaison comprenaient le placebo ; un autre traitement médicamenteux ou différents schémas thérapeutiques ; ou une intervention non médicamenteuse telle qu'un soutien, des thérapies cognitivo-comportementales ou des thérapies portant sur la relaxation.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de la revue ont indépendamment passé au crible les titres et les résumés afin d'identifier des articles potentiellement pertinents pour l'inclusion dans la revue. Nous avons recherché les rapports complets pour tous les articles retenus à cette étape et deux auteurs de la revue les ont indépendamment évalué pour l'inclusion dans la revue. Nous avions prévu d'évaluer le risque de biais et d'extraire les données, dont les informations sur les événements indésirables. Nous avions prévu d'évaluer les preuves en utilisant le système GRADE pour créer un tableau « Résumé des résultats ».

Résultats principaux: 

Dans cette mise à jour, nous avons identifié 707 articles potentiellement pertinents et parmi ceux-ci nous avons recherché les rapports complets de 10 articles. Lors de l'examen de ces rapports complets, nous en avons exclu huit et deux sont encore en attente de classification car nous n'avions pas suffisamment d'informations pour prendre une décision. Par conséquent, dans cette mise à jour, nous n'avons trouvé aucune étude répondant à nos critères d'inclusion. Lors de la revue initiale, nous avions identifié, puis exclu les rapports complets de six études potentiellement pertinentes. Pour la mise à jour de 2012, nous avons recherché et exclu deux rapports complets. Par conséquent, nous n'avons trouvé aucune étude ayant évalué l'efficacité de médicaments pour traiter l'anxiété chez les patients en soins palliatifs.

Notes de traduction: 

Traduction réalisée par Martin Vuillème et révisée par Cochrane France

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.