La thermothérapie (emploi thérapeutique de la chaleur) pour le traitement de l'arthrose du genou

Pour traiter ce sujet, trois études ont été identifiées et analysées par des scientifiques. Plus de 170 personnes souffrant d'arthrose ont continué à prendre leurs médicaments mais ont également utilisé des sachets/serviettes chaud(e)s, froid(e)s ou glacé(e)s avec ou sans massage, ou aucun traitement. Les études n'étaient pas de haute qualité mais cette revue Cochrane fournit les preuves les plus concluantes à ce jour.

Qu'est-ce que la thermothérapie et comment peut-elle améliorer l'arthrose du genou ?
L'arthrose est la forme d'arthrite la plus courante. Elle peut affecter les mains, les hanches, les épaules et les genoux. En cas d'arthrose, le cartilage qui protège les extrémités des os se casse et entraîne une douleur et un gonflement. La thermothérapie consiste à appliquer de la chaleur ou du froid sur les articulations pour améliorer les symptômes de l'arthrose au moyen de sachets, serviettes, cire, etc. La chaleur peut permettre d'améliorer la circulation et de détendre les muscles, tandis que le froid peut atténuer la douleur, réduire le gonflement, resserrer les vaisseaux sanguins et bloquer les impulsions nerveuses vers l'articulation. La thermothérapie peut être utilisée dans le cadre d'un processus de réadaptation ou à domicile.

Quelle est l'efficacité de la thermothérapie ?
Une étude montrait qu'un massage avec de la glace pendant 20 minutes à raison de 5 jours par semaine pendant 2 semaines améliorait la force musculaire de la jambe et l'amplitude de mouvement du genou et réduisait la durée nécessaire pour parcourir 15 mètres à pied par rapport à l'absence de traitement.

Une autre étude montrait que la réduction de la douleur suite à l'application de sachets de glace 3 jours par semaine pendant trois semaines était similaire lorsqu'aucun traitement n'était appliqué.

Une autre étude montrait que l'application de sachets froids pendant 20 minutes au cours de 10 séances permettait de réduire davantage le gonflement que l'absence de traitement. L'application de sachets chauds pendant la même durée avait le même effet sur le gonflement que l'absence de traitement.

Quel est le niveau de sécurité ?
Aucun effet secondaire n'a été rapporté pendant ces études. De manière générale, ces études indiquent que la thermothérapie est sûre lorsqu'elle est appliquée avec précaution.

Quelles conclusions peut-on en tirer ?
La taille et la qualité de ces études ne permettent pas de tirer des conclusions définitives. Des preuves de niveau « argent » indiquent que les massages utilisant de la glace peuvent améliorer
l'amplitude de mouvement, la force du genou et les capacités fonctionnelles des personnes souffrant d'arthrose du genou. Des sachets froids peuvent être utilisés pour réduire le gonflement.

Conclusions des auteurs: 

Le massage avec de la glace avait un effet statistiquement bénéfique sur l'amplitude de mouvement, la fonction et la force du genou par rapport au traitement de contrôle. Les sachets froids réduisaient le gonflement. Les sachets chauds n'avaient pas d'effet bénéfique sur l'œdème par rapport au placebo ou aux sachets froids. Les sachets de glace n'avaient pas d'effet significatif sur la douleur par rapport au traitement de contrôle chez les patients atteints d'arthrose. Des études mieux conçues présentant un protocole normalisé et un nombre de sujets approprié sont nécessaires pour évaluer les effets de la thermothérapie pour le traitement de l'arthrose du genou.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'arthrose est une affection articulaire dégénérative affectant particulièrement les articulations portantes des genoux et des hanches. La dégénération de l'articulation affectée entraîne souvent des douleurs et une restriction des mouvements. Une inflammation peut parfois se produire et entraîner un œdème de l'articulation affectée par l'arthrose. Le traitement est axé sur la réduction de la douleur et l'amélioration du mouvement.

Objectifs: 

Déterminer l'efficacité de la thermothérapie pour le traitement de l'arthrose du genou. Les résultats d'intérêt étaient le soulagement de la douleur, la réduction de l'œdème et l'amélioration de la flexion ou de l'amplitude de mouvement et des capacités fonctionnelles.

La stratégie de recherche documentaire: 

Deux évaluateurs indépendants ont sélectionné des essais cliniques randomisés et comparatifs portant sur des participants atteints d'une arthrose du genou confirmée cliniquement et/ou radiologiquement ; et comparant des traitements utilisant de la chaleur ou du froid à un traitement standard et/ou à un placebo. Les essais comparant des traitements similaires, comme deux types de diathermies, ont été exclus.

Critères de sélection: 

Les essais cliniques randomisés et comparatifs portant sur des participants atteints d'une arthrose du genou confirmée cliniquement ou radiologiquement et ayant fait l'objet de traitements utilisant de la chaleur ou du froid par rapport à un traitement standard ou à un placebo ont été pris en compte pour l'inclusion.

Recueil et analyse des données: 

Les résultats des études ont été extraits par deux évaluateurs indépendants. Les résultats étaient continus par nature (douleur, force, amélioration) et ont été analysés au moyen de la différence moyenne pondérée à l'aide d'un modèle à effets fixes. Les données graphiques ont été utilisées lorsque les données des tableaux n'étaient pas disponibles.

Résultats principaux: 

Trois essais contrôlés randomisés portant sur 179 participants ont été inclus dans cette revue. Les essais inclus présentaient des variations en termes de conception, de résultats mesurés, de traitements par cryothérapie ou thermothérapie et de qualité méthodologique générale. Dans l'un des essais, l'administration d'un massage avec de la glace pendant 20 minutes, à raison de 5 jours par semaine pendant 3 semaines, offrait un bénéfice cliniquement important pour l'amélioration de la force des quadriceps chez les patients atteints d'arthrose du genou par rapport au traitement de contrôle (différence relative de 29 %). Une amélioration statistiquement significative a également été observée, mais sans bénéfice clinique, pour l'amélioration de l'amplitude de flexion du genou (différence relative de 8 %) et du statut fonctionnel (différence relative de 11 %). Un autre essai montrait que des sachets froids réduisaient l'œdème du genou.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.