Crèmes et lotions à base de vitamine A contre l'érythème fessier (dû aux couches)

Les preuves disponibles ne sont pas suffisantes pour recommander l'utilisation de vitamine A pour traiter l'érythème fessier. L'érythème fessier est un terme utilisé pour décrire l'inflammation de la zone de la couche chez les bébés. Si l'érythème fessier ne rend pas les bébés malades, il est très commun et est à l'origine de différents niveaux de gène chez les nourrissons et d'inquiétude chez les parents. Des pommades contenant de la vitamine A ont été suggérés en tant qu'éventuels traitements contre l'érythème fessier. Notre revue a mis en évidence que les preuves ne sont pas suffisantes pour déterminer si la vitamine A est efficace pour traiter ou prévenir l'érythème fessier : des recherches plus poussées sont nécessaires. Un essai de petite taille a déterminé qu'appliquer de la vitamine A pendant les trois premier mois de vie ne prévient pas l'érythème fessier.

Conclusions des auteurs: 

Pour le traitement de l'érythème fessier, il n'existe aucune preuve en faveur ou contre l'utilisation de préparations topiques à base de vitamine A. Pour la prévention de l'érythème fessier, il n'existe aucune preuve suggérant que la vitamine A topique entrave le développement de l'érythème fessier. D'autres ECR sont nécessaires pour déterminer si la vitamine A topique est efficace pour traiter ou prévenir l'érythème fessier.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'érythème fessier (ou érythème dû aux couches) est un terme non spécifique utilisé pour décrire des éruptions (érythème) inflammatoires au niveau de la couche. La plupart des enfants développent un érythème fessier au moins une fois pendant leur enfance. Il a été suggéré que la vitamine A topique pourrait traiter l'érythème fessier.

Objectifs: 

Déterminer si le traitement par vitamine A topique permet réellement de prévenir l'érythème fessier ou de résoudre ou diminuer l'intensité de l'érythème fessier.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons consulté le registre spécialisé du Cochrane skin group (mai 2005) ; le registre Cochrane central des essais contrôlés (CENTRAL) (la librairie Cochrane numéro 3, 2005) ; Ovid MEDLINE de 1966 à août 2005 ; EMBASE (de 2003 à mai 2005) ; Ovid OLDMEDLINE (1950 à 1965) ; et CINAHL (de 1982 à août 2005). Nous avons également consulté les listes de références des articles.

Critères de sélection: 

Essais contrôlés randomisés où l'application topique de médicament contenant de la vitamine A (ou ses dérivés) était comparée soit à un placebo, soit à l'absence de traitement, soit à un autre médicament topique, pour la prévention ou le traitement de l'érythème fessier chez les enfants âgés de 0 à 2 ans.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs (AJD et MWD) ont identifié et vérifié les titres et les résumés obtenus à partir des recherches et révisé les textes complets lorsque cela était nécessaire. Ils ont déterminé les essais qui satisfaisaient aux critères d'inclusion et ont enregistré leur qualité méthodologique. Ils ont classé les études selon les catégories adéquate, indéterminée ou inadéquate, en utilisant les critères principaux suivants : (a) randomisation (méthode de génération de l'assignation et assignation secrète) ; (b) assignation en aveugle ; (c) perte du suivi.

Résultats principaux: 

Nous n'avons trouvé aucune étude pour le traitement de l'érythème fessier. Nous avons trouvé une seule étude comparant l'utilisation d'une application topique d'un médicament contenant de la vitamine A avec un autre médicament topique ou un placebo pour prévenir l'érythème fessier. Cette étude incluse, portant sur 114 nouveaux-nés, n'a rapporté aucune différence significative entre les groupes en termes de gravité ou de durée de l'érythème fessier.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.