Les diurétiques de l'anse diminuent modestement la pression artérielle

Cette traduction n'est pas à jour. Veuillez cliquer ici pour voir la dernière version de cette revue en anglais.

Les diurétiques de l'anse sont plus couramment utilisés pour réduire la rétention d'eau, mais sont aussi prescrits pour diminuer une pression artérielle élevée. Nous avons posé la question de savoir dans quelle mesure cette classe de médicaments diminuait la pression artérielle, s'il existait une différence entre des médicaments particuliers dans cette classe et quelle était l'évaluation des dangers associés à cette classe de médicaments. La littérature scientifique disponible a fait l'objet de recherches afin d'identifier tous les essais ayant traité ces questions. Nous avons trouvé 9 essais examinant la capacité de 5 diurétiques de l'anse différents (furosémide, ciclétanine, pirétanide, indacrinone et étozoline) à diminuer la pression artérielle chez 460 participants. L'effet de diminution de la pression artérielle était modeste, avec une diminution de la pression systolique de 8 mmHg et de la pression diastolique de 4 mmHg. Aucun diurétique de l'anse ne semble être plus ou moins efficace que les autres en termes de capacité à diminuer la pression artérielle. En raison du manque de notification et de la courte durée de ces essais, cette revue n'a pas pu évaluer les dangers associés aux diurétiques de l'anse.

Conclusions des auteurs: 

D'après le nombre limité d'ECR publiés, l'effet des diurétiques de l'anse pour diminuer la pression artérielle systolique/diastolique est modeste (- 8/- 4 mmHg) et a probablement été surévalué en raison des risques de biais élevés dans les études incluses. Il n'existe aucune différence de diminution de la pression artérielle cliniquement significative entre les différents médicaments appartenant à la classe des diurétiques de l'anse. Les effets de la dose de diurétiques de l'anse n'ont pas pu être évalués. La présente revue n'a pas correctement évalué l'incidence des dangers associés aux diurétiques de l'anse en raison de la courte durée des essais et du manque de notification des effets indésirables dans de nombreux essais.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

Les médicaments antihypertenseurs appartenant à la classe des diurétiques thiazidiques ont montré qu'ils pouvaient réduire la mortalité et la morbidité cardiovasculaires. Les diurétiques de l'anse sont préconisés et administrés comme médicaments antihypertenseurs, mais aucune revue systématique de leur efficacité à diminuer la pression artérielle en termes de baisse de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires à partir de preuves issues d'essais contrôlés randomisés n'a été réalisée.

Objectifs: 

Déterminer la dose associée à une diminution de la pression artérielle systolique et/ou diastolique, ainsi que les événements indésirables provoquant le retrait prématuré du patient et les effets biochimiques indésirables (potassium sérique, acide urique, créatinine, glucose et profil de lipides) dus aux diurétiques de l'anse par rapport à un placebo dans le traitement de patients souffrant d'hypertension primaire.

La stratégie de recherche documentaire: 

Medline (de 1946 à février 2012), EMBASE (de 1974 à février 2009), CENTRAL (numéro 2, 2012) et des références bibliographiques ont fait l'objet de recherches.

Critères de sélection: 

Des essais contrôlés par placebo, randomisés, en double aveugle, d'une durée d'au moins 3 semaines comparant des diurétiques de l'anse à un placebo chez des patients souffrant d'hypertension primaire, avec une pression artérielle > 140/90 mmHg à l'inclusion, ont été inclus.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs ont indépendamment évalué les risques de biais et extrait des données. La différence moyenne pondérée et un modèle à effets fixes ont été utilisés pour combiner les résultats continus. Les sorties d'étude dues à des effets indésirables ont été analysées à l'aide du risque relatif.

Résultats principaux: 

Neuf essais ont évalué l'efficacité de cinq médicaments appartenant à la classe des diurétiques de l'anse (40 à 60 mg de furosémide, 100 à 150 mg de ciclétanine, 3 à 6 mg de pirétanide, - 2,5 à - 10,0/+ 80 mg d'indacrinone énantiomère et 200 mg d'étozoline) à diminuer la pression artérielle liée à la dose chez 460 patients ayant une pression artérielle de 162/103 mmHg à l'inclusion pendant une durée moyenne de 8,8 semaines. La meilleure évaluation de l'efficacité des diurétiques de l'anse à diminuer la pression artérielle systolique/diastolique était de - 7,9 (- 10,5, - 5,4) mmHg/- 4,4 (- 5,6, - 2,8) mmHg. Les arrêts prématurés dus à des effets indésirables et des modifications biochimiques sériques ne montraient pas de différence significative.

Les recherches mises à jour en 2012 n'ont pas permis d'obtenir de nouveaux essais supplémentaires répondant aux critères d'inclusion minimaux.

Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.