Évaluation du risque génétique de cancer pour les individus présentant un risque de cancer du sein familial

La reconnaissance d'une composante héréditaire du cancer du sein a conduit à une augmentation de la demande d'informations, de rassurance et de dépistage génétique, ce qui a entraîné la création de cliniques génétiques spécialisées dans le cancer familial. Les services en matière d'oncologie génétique peuvent comprendre des conseils approfondis, des dépistages spécialisés et des dépistages génétiques des mutations. L'évaluation des risques est la première étape dans le processus visant à apporter des informations et du soutien aux patients et à leurs familles concernant leur risque de cancer héréditaire. Les informations sur les méthodes basées sur des preuves pour fournir des services d'évaluation des risques génétiques de cancer sont, cependant, rares. Pour cette revue, les auteurs ont effectué une recherche, une revue et une évaluation systématiques de la littérature sur la prestation de services d'évaluation des risques génétiques de cancer pour les individus préoccupés par le cancer du sein familial.

Cette revue comprenait huit essais (10 articles) qui couvraient le processus d'évaluation des risques pour le cancer du sein familial. Ces essais se concentraient sur l'impact psychosocial sur les patients, ainsi que sur d'autres critères de jugement et aspects de la prestation de services, et fournissaient des données sur 1 973 patients. En raison du nombre limité d'essais, cette revue n'a pas trouvé suffisamment de preuves pour établir des conclusions solides concernant la meilleure manière de fournir des services d'évaluation des risques aux individus préoccupés par des antécédents familiaux de cancer du sein. Les huit études incluses démontraient toutefois des améliorations du bien-être psychologique et une baisse des niveaux d'inquiétude par rapport au cancer du fait du service d'évaluation des risques. Même si elles sont limitées, les conclusions de cette revue suggèrent que les services d'évaluation des risques génétiques de cancer peuvent aider à réduire la détresse, à améliorer l'exactitude du risque de cancer du sein perçu par l'individu, et à augmenter les connaissances concernant le cancer du sein et la génétique. Les preuves existantes suggèrent que ces services ne sont pas dangereux pour les patients et qu'ils ont, à court terme, un effet positif en aidant à soulager la détresse et à réduire les inquiétudes relatives au cancer. Sur la base de cette étude, il ne semble pas que le professionnel de santé procédant à l'évaluation des risques ait un impact significatif sur ces critères de jugement.

Conclusions des auteurs: 

Cette revue a trouvé des résultats favorables pour les patients après une évaluation des risques de cancer du sein familial. Cependant, il y avait trop peu d'articles pour établir des conclusions significatives concernant la meilleure manière de proposer des services d'évaluation des risques génétiques de cancer. Il est nécessaire d'effectuer des recherches supplémentaires en évaluant les meilleurs moyens de proposer une évaluation des risques de cancer, par différents professionnels de santé, de différentes manières et dans des endroits différents.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La reconnaissance d'une composante héréditaire du cancer du sein a conduit à une augmentation de la demande d'informations, de rassurance et de dépistage génétique, ce qui a entraîné la création de cliniques génétiques spécialisées dans le cancer familial. La première étape pour les patients dirigés vers une clinique d'oncologie génétique est une évaluation des risques.

Objectifs: 

Evaluer l'impact des services d'évaluation des risques génétiques de cancer sur les patients présentant un risque de cancer du sein familial.

La stratégie de recherche documentaire: 

Une recherche a été effectuée dans le registre spécialisé du groupe Cochrane sur le cancer du sein le 16 février 2005. Nous avons également effectué une recherche dans MEDLINE, EMBASE, CINAHL, PsycLIT, CENTRAL, DARE, ASSIA, Web of Science, SIGLE et LILACS. Les recherches originales couvraient la période de 1985 à février 2005. Nous avons également effectué des recherches manuelles de revues pertinentes. Pour cette mise à jour de la revue, la recherche a été répétée jusqu'en avril 2011.

Critères de sélection: 

Nous avons pris en compte pour inclusion les essais portant sur les interventions de prestation de services d'évaluation des risques génétiques de cancer pour le cancer du sein familial. Les essais évaluaient les critères de jugement, tels que la compréhension du risque, la satisfaction et le bien-être psychologique. Nous avons exclu les études si elles concernaient d'autres cancers que le cancer du sein ou si les participants ne présentaient pas de risque de cancer du sein héréditaire. Nous avons également exclu les essais concernant les services d'information et d'éducation générales sur l'oncologie génétique, car cette étude portait sur les services d'évaluation des risques génétiques. Les participants pouvaient être des personnes de tous âges et des deux sexes, présentant ou non une mutation BRCA connue, mais sans antécédents de cancer du sein ou d'autre maladie grave.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de revue ont évalué la qualité des essais et extrait les données de manière indépendante. Des informations complémentaires ont été demandées aux chercheurs, selon les besoins. En raison de l'hétérogénéité des interventions et des critères de jugement, nous avons rapporté les données de manière descriptive.

Résultats principaux: 

Dans cette mise à jour de la revue, nous avons inclus cinq nouveaux essais, portant le nombre total d'études incluses à huit. Les essais inclus (issus de 10 articles) fournissaient des données sur 1 973 participants et évaluaient l'impact de l'évaluation des risques génétiques de cancer sur les résultats, y compris le risque perçu de cancer héréditaire et la détresse psychologique. Cette revue suggère que les services d'évaluation des risques génétiques de cancer aident à réduire la détresse, à améliorer l'exactitude du risque perçu de cancer du sein, et à augmenter les connaissances concernant le cancer du sein et la génétique. Le professionnel de santé proposant l'évaluation des risques ne semble pas avoir un impact significatif sur ces résultats.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.