La perte de poids dans le traitement de la stéatose hépatique non alcoolique

La perte de poids associée à différentes mesures est recommandée pour traiter la stéatose hépatique non alcoolique (SHNA) mais cette préconisation ne repose pas sur des données factuelles. Nous avons réalisé cette revue systématique afin d'enquêter sur les effets bénéfiques et délétères de la perte de poids avec différentes mesures pour les patients présentant une SHNA, mais nous n'avons pas pu trouver de preuves solides. Cinq essais portant sur un programme de mode de vie et deux essais sur l'orlistat ont été obtenus ; à l'exception d'un essai, tous avaient un risque de biais élevé. Il semblait y avoir certains effets bénéfiques associés au programme de mode de vie, incluant des restrictions alimentaires et des exercices physiques pour les patients présentant une SHNA. Pour autant, les données étaient rares et nous n'avons pas pu réaliser de méta-analyses. Des essais cliniques randomisés bien conçus sont requis pour établir le réel effet des mesures de perte de poids identifiées dans notre revue. Le pronostic à long terme de développement d'une fibrose, la mortalité et la qualité de vie modifiée par la perte de poids devraient être étudiés. Il faudrait porter une attention particulière au nombre de kilos perdus.

Conclusions des auteurs: 

Le manque de données et le risque élevé de biais nous empêchent de tirer des conclusions définitives sur le programme de mode de vie ou l'orlistat pour traiter une SHNA. Des essais cliniques randomisés supplémentaires avec un faible risque de biais sont nécessaires pour tester les effets bénéfiques et délétères de la perte de poids pour les patients avec une SHNA. Le pronostic à long terme de développement d'une fibrose, la mortalité et la qualité de vie devraient être étudiés.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La stéatose hépatique non alcoolique (SHNA) est en train de devenir une maladie hépatique de plus en plus répandue. Les recommandations de traitement actuelles ne sont pas basées sur des données factuelles. Parmi elles, on retrouve différentes mesures de perte de poids par un régime alimentaire, l'exercice physique, un médicament ou une thérapie chirurgicale.

Objectifs: 

Evaluer les avantages et les inconvénients des mesures visant une perte de poids pour les patients présentant une SHNA.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué une recherche dans Le registre des essais contrôlés du groupe Cochrane sur les maladies hépato-biliaires, Le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) dans The Cochrane Library, PubMed, EMBASE, Science Citation Index Expanded, Chinese Biomedicine Database, et ClinicalTrials.gov jusqu'en février 2011.

Critères de sélection: 

Nous avons inclus les essais cliniques randomisés qui évaluaient la perte de poids avec différentes mesures par rapport à l'absence d'intervention ou à un placebo chez les patients présentant une SHNA.

Recueil et analyse des données: 

Nous avons extrait les données de manière indépendante. Nous avons calculé les rapports de cotes (OR) pour les variables dichotomiques et la différence moyenne (DM) pour les variables continues, avec des intervalles de confiance (IC) à 95 %.

Résultats principaux: 

La revue comprend sept essais ; cinq sur les aspects relatifs aux changements du mode de vie (par ex. régime alimentaire, exercice physique) et deux sur un traitement avec un médicament favorisant la perte de poids, l'orlistat. Au total, 373 patients ont été enrôlés dans des essais dont la durée s'étalait de 1 mois à 1 an. Seul un essai sur le programme de mode de vie a été jugé à faible risque de biais. Nous n'avons pas pu réaliser de méta-analyses pour les critères de jugement principaux parce qu'ils n'étaient pas mentionnés ou parce qu'il n'y avait pas suffisamment d'essais pour chaque critère de jugement susceptibles d'entrer dans la méta-analyse. Nous avons fait une méta-analyse des données disponibles uniquement pour la perte de poids et l'indice de masse corporelle. Les effets indésirables n'étaient que très peu mentionnés.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.