Cliniques de soins primaires pour l'asthme

L'asthme est une maladie courante provoquant respiration sifflante, toux et difficultés à respirer chez les adultes et les enfants. L'asthme est de plus en plus fréquent dans le monde et en particulier dans les pays à revenus élevés. Dans ces pays, on a assisté à une transition vers une prise en charge de l'asthme dans des cliniques de soins primaires pour l'asthme. Ces cliniques offrent un cadre rigoureux pour les soins de l'asthme qui sont dispensés lors de séances spécifiques régulières, généralement dirigées par le personnel infirmier et soutenues par les médecins. Cependant, pour l'instant on ignore si ces cliniques sont efficaces.

Cette revue avait pour objectif d'étudier cette question et comprenait trois études portant sur un total de 466 participants. Pour les critères de jugement suivants, les études n'ont pas révélé de différence globale entre les soins dans les cliniques de l'asthme et les soins prodigués dans la pratique clinique traditionnelle par un médecin généraliste : visites aux urgences pour cause d'asthme, utilisation de médicaments de soulagement ou de médicaments préventifs pour l'asthme et mesures de la qualité de vie, mais l'incertitude concernant ces résultats était considérable. Une étude a révélé une réduction des réveils nocturnes dus à l'asthme dans le groupe de patients traités dans les cliniques de l'asthme par rapport au groupe témoin, mais aucune différence n'a été notée pour les autres symptômes. Étant donné le nombre limité de données disponibles pour cette revue, nous pensons que d'autres données sont nécessaires afin d'évaluer l'efficacité des cliniques pour l'asthme.

Conclusions des auteurs: 

Les données sur l'efficacité des cliniques de soins primaires pour l'asthme sont limitées, et il est impossible de tirer des conclusions solides tant que davantage d'essais de qualité n'ont pas été réalisés.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L'asthme est défini par la présence d'une obstruction variable du flux d'air qui se traduit par des symptômes (plus d'un symptôme parmi la respiration sifflante, l'essoufflement, les sensations d'oppression et la toux). Il est de plus en plus fréquent dans le monde et en particulier dans les pays à revenus élevés. Dans plusieurs de ces pays, on a assisté à une transition vers une prise en charge de l'asthme dans des cliniques de soins primaires pour l'asthme. Ces cliniques offrent des soins proactifs de l'asthme intégrés aux soins primaires, qui sont dispensés lors de séances spécifiques régulières, généralement dirigées par le personnel infirmier et soutenues par les médecins. Elles comprennent un enregistrement structuré des patients dans un registre consacré à l'asthme et les soins comprennent généralement éducation, examen des symptômes et prise en charge conforme aux directives. Malgré la prolifération de ces cliniques, en particulier dans les pays tels que le Royaume-Uni (RU), les données soutenant leur utilisation sont rares. Cette revue a pour objectif d'examiner les données sur l'efficacité des cliniques pour l'asthme.

Objectifs: 

Déterminer l'efficacité des soins structurés de l'asthme dispensés dans les cliniques de soins primaires pour l'asthme.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons effectué une recherche dans le registre spécialisé des essais du groupe Cochrane sur les voies respiratoires (dernière recherche effectuée en décembre 2011) et nous avons examiné les listes de référence de toutes les études primaires afin de trouver des références supplémentaires.

Critères de sélection: 

Nous avons inclus les essais contrôlés randomisés en groupes parallèles portant sur les cliniques de soins primaires pour l'asthme, dans lesquels les soins cliniques étaient dispensés lors de séances spécifiques et comprenaient une interaction en tête-à-tête avec un médecin ou une infirmière et dans lesquels les groupes témoins recevaient les soins prodigués dans la pratique clinique traditionnelle par un médecin généraliste.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs ont évalué les essais à inclure et réalisé l'intégralité de l'extraction et de l'analyse des données, de façon indépendante. Des discussions ont permis de résoudre tous les désaccords.

Résultats principaux: 

Au total, trois études portant sur 466 participants ont été incluses. Pour la plupart des critères de jugement, aucune différence statistiquement significative n'a été notée entre le groupe de patients traités dans les cliniques de l'asthme et le groupe témoin (critères de jugement principaux : exacerbations de l'asthme entraînant une hospitalisation ou une visite aux urgences, utilisation de médicaments de soulagement ou de médicaments préventifs, qualité de vie ; critères de jugement secondaires : symptômes, absences au travail et arrêts prématurés de l'intervention ou des soins habituels). Cependant, les intervalles de confiance étaient larges pour tous les critères de jugement et l'hétérogénéité était importante entre les études, que ce soit pour les visites aux urgences ou pour les absences au travail. Une étude (101 patients) a étudié les réveils nocturnes dus à l'asthme et a noté une réduction statistiquement significative du nombre de patients signalant ce symptôme dans le groupe de patients traités dans les cliniques de l'asthme par rapport au groupe recevant les soins habituels (RC 0,31 ; IC à 95 % 0,12 à 0,77). Aucune étude n'a étudié le critère de jugement secondaire « exacerbations nécessitant la prise de stéroïdes oraux ».

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.