Méthylxanthines orales pour le traitement de la bronchectasie

La bronchectasie est une affection pulmonaire qui se développe généralement après une série de problèmes pulmonaires (infections infantiles, problèmes structurels des poumons, tuberculose et fibrose kystique). Du mucus (mucosités) s'accumule dans les poumons, ce qui entraîne une gêne et des infections. Les spasmes musculaires peuvent également rétrécir les voies respiratoires (passages vers les poumons) et entraîner des problèmes respiratoires. Les médicaments qui détendent les muscles des voies respiratoires peuvent être utiles. Les méthylxanthines (telles que la caféine, la théophylline et l'aminophylline) peuvent avoir un effet sur les muscles et sont parfois utilisées dans d'autres maladies pulmonaires. Elles peuvent avoir des effets indésirables. Cette revue a constaté qu'il n'existait aucun essai sur l'utilisation des méthylxanthines chez les personnes atteintes de bronchectasie.

Conclusions des auteurs: 

Des recherches supplémentaires sont nécessaires afin de déterminer si les méthylxanthines ont un rôle à jouer dans le traitement de la bronchectasie.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La bronchectasie se caractérise par une production expectorante chronique, une dilatation de la paroi des bronches, une infection récurrente et une limitation du flux respiratoire. Les méthylxanthines sont utilisées dans la prise en charge de la limitation du flux respiratoire associée à l'asthme et à la BPCO, dans lesquelles elles sont également censées conférer des effets anti-inflammatoires. En théorie, elles pourraient être utiles dans la bronchectasie.

Objectifs: 

Déterminer l'efficacité des méthylxanthines dans le traitement de la bronchectasie.

La stratégie de recherche documentaire: 

Le registre spécialisé du groupe Cochrane sur les voies respiratoires a été consulté en utilisant les termes : aminophylline, théophylline, méthylxanthine et leurs synonymes. Les recherches les plus récentes ont été effectuées en mars 2010.

Critères de sélection: 

Seuls les essais contrôlés randomisés ont été pris en compte.

Recueil et analyse des données: 

Les résultats des recherches ont été examinés par deux auteurs. Les recherches ont permis d'identifier sept essais, dont aucun ne remplissait les critères d'inclusion.

Résultats principaux: 

Aucun essai contrôlé randomisé n'a été identifié. Une mise à jour a été effectuée en mars 2010. Aucun essai supplémentaire potentiellement éligible n'a été identifié.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.