Pansements et agents topiques pour les ulcères de jambe artériels

Cette traduction n'est pas à jour. Veuillez cliquer ici pour voir la dernière version de cette revue en anglais.

Les personnes ayant des problèmes de circulation sanguine dans les jambes peuvent développer des ulcères de jambe. La majorité des ulcères proviennent d'une mauvaise circulation sanguine dans les veines et sont traités par compression. Les ulcères de jambe artériels surviennent en raison d'un mauvais apport sanguin dans les jambes en cas d'obstruction d'une artère des jambes ou de rétrécissement des artères par athérosclérose. Les ulcères de jambes artériels peuvent mettre des mois ou des années à guérir ; ils sont douloureux et peuvent s'infecter. Sans traitement du mauvais apport sanguin artériel sous-jacent, les ulcères sont longs à guérir et peuvent réapparaître. Ces ulcères sont traités par un recouvrement des plaies (pansements) ou des médicaments sous forme de crème ou d'onguent (agents topiques) pour favoriser la guérison et protéger les plaies des infections. Divers types de pansements sont utilisés, certains maintenant les plaies humides et d'autres les maintenant sèches. L'intention est que les pansements réduisent la douleur des ulcères, qu'ils soient faciles à changer et ne provoquent pas d'allergies ou ne laissent pas de fragments dans la plaie. Les agents topiques sont utilisés pour changer l'environnement de la plaie, la kétansérine améliorerait par exemple la circulation sanguine.

Deux essais sont résumés. Un essai portait sur un total de 40 personnes présentant des ulcères artériels randomisées pour recevoir soit l'onguent de kétansérine (2 %) soit l'excipient (polyéthylène glycol) seul, administrés deux fois par jour pendant huit semaines. Il était de trop petite taille et s'était déroulé sur une période de suivi trop courte pour pouvoir déterminer s'il y avait une différence concernant le nombre d'ulcères guéris. Le temps nécessaire pour atteindre 50 % de la superficie d'ulcère initiale a été estimé, bien qu'on ignore le lien avec la guérison complète des ulcères. Une deuxième étude comparait l'huile de lavande (deux gouttes) et l'huile essentielle de camomille allemande (une goutte) dans de l'huile de pépins de raison dans le cadre de soins standard chez huit personnes présentant des plaies chroniques, mais deux seulement avaient une insuffisance artérielle.

Il n'existe dans cette revue aucun essai comparant les pansements pour les ulcères artériels et les deux études de petite taille portant sur des agents topiques ne fournissent pas de preuves solides recommandant l'utilisation de ces traitements.

Conclusions des auteurs: 

Les preuves sont insuffisantes pour déterminer si le choix de l'agent topique ou du pansement affecte la guérison des ulcères de jambe artériels. La description inadéquate des participants à l'essai inclus ne permet pas d'appliquer facilement les résultats aux autres populations cliniques.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

On estime que les personnes vivant dans les pays industrialisés ont 1 % de risque de souffrir d'un ulcère de jambe à un moment de leur vie. La majorité des ulcères de jambe sont associés à des problèmes de circulation ; un mauvais retour du sang dans les veines provoque des ulcères veineux (environ 70 % des ulcères) et un mauvais apport sanguin dans les jambes provoque des ulcères artériels (environ 25 % des ulcères). Le traitement des ulcères de jambe artériels a pour objectif de corriger la mauvaise circulation sanguine artérielle, par exemple en corrigeant par voie chirurgicale les obstructions artérielles et en favorisant la guérison des ulcères au moyen d'agents topiques (médicaments sous forme de crème/onguent) et de pansements. Il existe un grand nombre d'agents topiques et de pansements disponibles et l'impact qu'ils ont sur la guérison des ulcères est incertain.

Objectifs: 

Déterminer si les agents topiques et les pansements affectent la vitesse de guérison des ulcères artériels. Comparer les vitesses de guérison, les coûts et les critères d'évaluation axés sur le patient entre les pansements et les agents topiques.

La stratégie de recherche documentaire: 

Des essais potentiels ont été recherchés dans les registres d'essais spécialisés du groupe Cochrane sur les plaies et contusions (dernière recherche en avril 2002), du groupe Cochrane sur les maladies vasculaires périphériques (dernière recherche en novembre 2006) et dans le registre Cochrane des essais contrôlés (CENTRAL) dans The Cochrane Library, numéro 4, 2006.

Critères de sélection: 

Les essais contrôlés randomisés (ECR) ou les essais cliniques contrôlés (ECC) portant sur des pansements et des agents topiques pour les ulcères de jambes artériels pouvaient être inclus. Les participants devaient avoir des ulcères qui étaient présentés comme artériels et le temps de guérison, la proportion d'ulcères totalement guéris ou le taux de réduction de la superficie des ulcères devaient être notifiés. Tous les pansements et tous les agents topiques pouvaient être inclus dans cette revue.

Recueil et analyse des données: 

Les informations sur les caractéristiques des participants, les interventions et les issues, ainsi que les données sur les méthodes d'essai, telles que la mise en aveugle des patients et des médecins et l'assignation secrète, ont été extraites en utilisant un formulaire d'extraction de données standardisé.

Résultats principaux: 

Un essai a rempli les critères d'inclusion. Cet essai de petite taille comparait l'onguent à la kétansérine à l'excipient seul, changés deux fois par jour. L'essai était de trop petite taille et s'était déroulé sur une période de suivi trop courte pour pouvoir déterminer s'il y avait une différence concernant les vitesses de guérison.

Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.