Toujours en attente de preuves de l'efficacité avérée de la canneberge dans le traitement des infections des voies urinaires

La canneberge contient une substance pouvant empêcher les bactéries d'adhérer aux parois de la vessie. Cela peut aider à réduire les infections vésicales et autres infections des voies urinaires (IVU). La canneberge (généralement sous forme de jus) a été indiquée pour tenter de traiter les IVU, en particulier chez les groupes à haut risque tels que les personnes âgées. La canneberge ne présente que peu d'effets indésirables. La revue n'a trouvé aucune preuve issue des études concernant les effets du jus de canneberges ou de produits à base de canneberges sur les IVU.

Conclusions des auteurs: 

Après une recherche approfondie, aucun ECR ayant évalué l'efficacité du jus de canneberges dans le traitement des IVU n'a été identifié. Par conséquent, il n'existe aujourd'hui aucune preuve tangible suggérant que le jus de canneberges permet de traiter efficacement les IVU. Des essais, bien planifiés, en groupes parallèles et en double aveugle, comparant le jus de canneberges et d'autres produits à base de canneberges avec un placebo afin d'évaluer l'efficacité du jus de canneberges dans le traitement des IVU sont nécessaires. Les critères de jugement devraient comprendre la réduction des symptômes, la stérilisation de l'urine, les effets secondaires et l'adhésion au traitement. La dose (quantité et concentration) et la durée du traitement devraient également être évaluées. Les consommateurs et les cliniciens apprécieront les preuves de ces études.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

La canneberge (particulièrement sous forme de jus) a été couramment indiquée pendant plusieurs décennies pour prévenir et traiter les infections des voies urinaires (IVU). L'objectif de cette revue est d'évaluer l'efficacité de la canneberge dans le traitement de ces infections.

Objectifs: 

Évaluer l'efficacité de la canneberge dans le traitement des IVU.

La stratégie de recherche documentaire: 

La stratégie de recherche documentaire développée par le groupe Cochrane sur le rein a été utilisée. Aussi, des sociétés participant à la promotion et à la distribution de préparations à base de canneberges ont été contactées ; des recherches ont été effectuées dans des bases de données et sur Internet à partir de termes de langue anglaise et non anglaise ; les références bibliographiques d'articles de revue et des études pertinentes ont également été consultées.
Date de la dernière consultation : juillet 2010

Critères de sélection: 

Tous les essais contrôlés randomisés (ECR) ou quasi-ECR portant sur le jus de canneberges ou sur des produits à base de canneberges destinés à traiter les IVU. Les études réalisées auprès d'hommes, de femmes ou d'enfants ont été incluses.

Recueil et analyse des données: 

Les titres et les résumés des études pouvant être en rapport avec cette revue ont été triés par un auteur, RJ, qui a écarté les études manifestement inéligibles tout en s'efforçant de rester exagérément vaste pour ne pas risquer de passer à côté d'études pertinentes. Les auteurs RJ et LM ont, de façon indépendante, déterminé si les études satisfaisaient aux critères d'inclusion. De plus amples renseignements ont été demandés aux auteurs lorsque les articles ne contenaient pas suffisamment d'informations pour pouvoir se prononcer sur leur éligibilité.

Résultats principaux: 

Aucune étude répondant à l'ensemble des critères d'inclusion n'a été identifiée. Deux études ont été exclues car elles n'ont présenté aucun résultat pertinent et deux études sont actuellement en cours de réalisation.

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.