Enseignement des compétences d’analyse critique dans les établissements de soins de santé

L’analyse critique implique d’interpréter les informations, et plus particulièrement les informations contenues dans les articles de recherche, de manière systématique et objective. Cette revue a voulu savoir si l’enseignement de compétences d’analyse critique à des professionnels de santé entraînait des changements au niveau de la prise en charge, des résultats des patients, des connaissances des professionnels de santé en matière d'analyse critique des articles de recherche, ou bien les trois. La revue a trouvé que l’enseignement des compétences d’analyse critique dispensé à des professionnels de santé était susceptible d’améliorer leurs connaissances. Des données de bonne qualité relatives à une éventuelle modification de la prise en charge ou des résultats des patients suite à l’enseignement des compétences d’analyse critique sont toutefois inexistantes.

Conclusions des auteurs: 

Les interventions d’enseignement de l’analyse critique de faible intensité dans les populations de soins de santé peuvent produire des gains modestes. Des améliorations doivent être apportées aux recherches examinant l’efficacité des interventions auprès des populations de soins de santé ; plus spécifiquement, des essais randomisés clairement rigoureux portant des interventions recourant aux théories appropriées sur l’apprentissage des adultes doivent être réalisés.

Lire le résumé complet...
Contexte: 

L’analyse critique est un processus qui consiste à évaluer et à interpréter des données en tenant systématiquement compte de leur validité, des résultats et de leur pertinence par rapport au travail d’un individu. Au cours de la dernière décennie, l’analyse critique a été ajoutée aux programmes d’enseignement de nombreuses écoles de médecine et du Royal College britannique et plusieurs projets de formation professionnelle continue ont été financés afin d’offrir une formation complémentaire. Ceci est une mise à jour d’une revue Cochrane publiée pour la première fois en 2001.

Objectifs: 

Évaluer les effets de l’enseignement des compétences d’analyse critique dispensé aux professionnels de santé sur la prise en charge, les résultats des patients et les connaissances des professionnels de santé.

La stratégie de recherche documentaire: 

Nous avons mis la recherche à jour (voir l’Annexe 1 pour prendre connaissance des stratégies de recherche par base de données) et utilisé ces stratégies de recherche pour effectuer une recherche dans le registre Cochrane des essais contrôlés (1997 à juin 2011) et MEDLINE (1997 à juin 2011). Nous avons également effectué une recherche dans EMBASE, CINAHL et PsycINFO (jusqu’en janvier 2010). Nous avons fait des recherches dans LISA (jusqu’en janvier 2010), ERIC (jusqu’en janvier 2010), SIGLE (jusqu’en janvier 2010) et Web of Knowledge (jusqu’en janvier 2010). Nous avons également mené une recherche dans la base des revues systématiques Cochrane (CDSR), la base des résumés des revues systématiques hors Cochrane (DARE) et le registre spécialisé su groupe Cochrane sur les pratiques efficaces et l’organisation des soins (EPOC) jusqu’en janvier 2010.

Critères de sélection: 

Essais randomisés, essais cliniques contrôlés, études avant/après contrôlées et analyses des études de séries temporelles interrompues ayant examiné l’efficacité des interventions éducatives visant à enseigner l’analyse critique aux professionnels de santé. Les critères de jugement incluaient la prise en charge, la mortalité, la morbidité, la qualité de vie et la satisfaction des patients. Nous avons inclus les études ayant étudié les connaissances des professionnels de santé/la sensibilisation uniquement lorsqu’elles s’appuyaient sur des instruments objectifs, standardisés et validés. Nous n’avons pas pris en considération les études incluant des étudiants.

Recueil et analyse des données: 

Deux auteurs de revue ont extrait les données et évalué le risque de biais de manière indépendante. Nous avons contacté les auteurs des études incluses afin d’obtenir les données manquantes.

Résultats principaux: 

Au total, nous avons passé en revue 11 057 titres et résumés, dont 148 semblaient potentiellement pertinents pour la revue. Nous avons inclus trois études regroupant 272 personnes dans cette revue. Aucune des études incluses n’a évalué la prise en charge ou les résultats des patients. Les améliorations statistiquement significatives des connaissances des participants ont été signalées dans des domaines de l’analyse critique (approches variables sur l’ensemble des études) dans deux études sur trois. Nous avons déterminé que le risque de biais n’était pas clair et, en tant que tel, nous avons considéré qu'il s'agissait d'un « biais plausible qui soulevait certains doutes quant aux résultats ».

Tools
Information
Share/Save

Les traductions sur ce site ont été rendues possibles grâce à la contribution financière du Ministère français des affaires sociales et de la santé et des instituts publics de recherche canadiens.